mardi 19 juillet 2016

Indonesia-Thailand joint stamp set : epic of Râmâyana

Émission commune Indonésie-Thaïlande : épopée du Râmâyana

Pour célébrer les 66 ans (curieux anniversaire ?) de l'établissement de relations diplomatiques entre le Royaume de Thaïlande et la République d'Indonésie (c'était le 7 mars 1950 exactement), les administrations postales des 2 pays ont mis en circulation, le 5 mai 2016, une série commune de 2 timbres consacrée à l'épopée du Râmâyana à travers l'art.
Cette date du 5 mai 2016 coïncidait avec le 120ème anniversaire de la visite en Indonésie du roi de Siam Rama V, qui appréciait le culture de ce pays, l'île de Java en particulier.
J'ai eu la chance de recevoir les 2 plis ci-dessous affranchis respectivement avec les versions indonésienne et thaïlandaise de cette émission commune. Merci beaucoup JC et Edna !
To celebrate 66 years (what a curious anniversary ?) of the establishment of diplomatic relations between the Kingdom of Thailand and the Republic of Indonesia (it was on March 7, 1950 to be exact), the postal administrations of the two countries have put into circulation, on May 5, 2016, a joint set of two stamps devoted to the epic of Râmâyana through art.
That date of May 5, 2016 coincided with the 120th anniversary of the visit to Indonesia of the King of Siam Rama V, who appreciated the culture of this country, the island of Java in particular.
I was lucky enough to receive the two covers below respectively franked with the Indonesian and Thai versions of this joint issue. Thank you very much JC and Edna !


Le FDC de la poste indonésienne ci-dessus (tirage : 3000, conception : Tata Sugiarta, prix de vente : 19000 Rp) inclut les 2 timbres indonésiens (version autocollante) et un TAD Premier Jour de Djakarta.
A noter que ces 2 timbres (8000 Rp) ont également été émis dans un feuillet composé de 8 timbres (4 de chaque) ainsi que dans un bloc-feuillet incluant ces 2 timbres en hologramme 3D (faciale : 18000 Rp chacun).
Le timbre ci-dessus à gauche représente une scène du Râmâyana, une des deux épopées mythologiques de langue sanskrite composées entre le 3ème siècle avant JC et le 3ème siècle après JC, sous forme de wayang beber (consistant en des histoires dont les scènes et personnages sont dessinés sur des rouleaux), dans un style caractéristique indonésien (appelé Kamasan).
The FDC of the Indonesian Post above (print run : 3,000, design : Tata Sugiarta, selling price : Rp 19,000) includes the two Indonesian stamps (self-adhesive version) and a cancellation from Jakarta.
To note that these two stamps (Rp 8,000) were also issued in a sheet consisting of 8 stamps (4 of each) and a souvenir sheet including these two stamps with 3D hologram (value : Rp 18,000 each). The stamp above to the left shows a scene from the Râmâyana, one of the two mythological epics of Sanskrit language composed between the 3rd century BC and 3rd century AD, in the form of wayang beber (consisting of stories with scenes and characters drawn on scrolls), in a characteristic Indonesian style (called Kamasan).


La version thaïlandaise de cette même série figure sur la jolie lettre ci-dessus envoyée le 30 mai 2016 depuis la ville de Nakhon Si Thammarat (sud du pays).
La poste thaïlandaise a émis ces 2 timbres (3 bath) dans une même feuillet composé de 5 paires se-tenantes.
Le timbre à droite représente une peinture murale (18ème siècle) du temple du Bouddha d'émeraude (Wat Phra Kaeo) à Bangkok, évoquant une des 178 scènes du Ramakien, l'épopée nationale thaïlandaise (initiée sous le règne du roi Rama Ier), une variante de l'épopée indienne du Râmâyana, mais transposée dans un contexte géographique et culturel thaïlandais.
The Thai version of this series was used on the nice letter above sent on May 30, 2016 from the city of Nakhon Si Thammarat (south of the country).
Thailand Post has issued these two stamps (3 Bath) in a same sheetlet containing five pairs of se-tenant stamps.
The stamp on the right depicts a wall painting (18th century) of the Temple of the Emerald Buddha (Wat Phra Kaew) in Bangkok, evoking one of the 178 scenes of the Ramakien, the Thai national epic (initiated during the reign of King Rama I), a variant of the Indian epic of Râmâyana, but transposed into a Thai geographical and cultural context. 
 

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...