mardi 27 juin 2017

Ukraine-Bulgaria joint stamp issue - Fauna of the Black Sea

Émission commune Ukraine-Bulgarie - Faune de la Mer Noire

Le 22 mai 2017, les administrations postales d'Ukraine et de Bulgarie ont mis en circulation un intéressant bloc-feuillet commun, composé de 2 timbres, consacré à la faune de la Mer Noire ("Чорне море" en ukrainien), rappelant que cet écosystème était fragile et à protéger.
La version ukrainienne de ce bloc-feuillet (tirage : 45000, seulement 14000 pour le bloc bulgare) a été utilisée pour affranchir la lettre ci-dessous envoyée le 15 juin 2017 depuis la ville de Lviv. Merci beaucoup Roman !
A noter que la vente Premier Jour de cette émission avait lieu à Kiev ainsi qu'à Odessa, une des principales villes ukrainiennes située sur la Mer Noire.
On May 22, 2017, the postal administrations of Ukraine and Bulgaria put into circulation an interesting joint souvenir sheet, consisting of two stamps, devoted to the fauna of the Black Sea ("Чорне море" in Ukrainian), reminding us that this ecosystem was fragile and to protect.
The Ukrainian version of this souvenir sheet (print run : 45,000, only 14,000 for the Bulgarian version) was used to frank the letter below sent on June 15, 2017 from the city of Lviv. Thank you very much Roman!
It should be noted that the First Day sale of this issue took place in Kiev as well as in Odessa, one of the main Ukrainian cities located on the Black Sea.


Conçu par Nataliia Kokhal, ce bloc-feuillet représente plusieurs espèces végétales (algues) et animales (crustacés, méduse, hippocampe...) avec un focus sur une espèce de dauphin commun à bec court (Delphinus delphis ponticus) endémique à la Mer Noire et particulièrement menacée sur le timbre du haut (tarif "E" - 0,70$ - envoi standard jusqu'à 20g vers l'étranger par voie aérienne) et une espèce de mollusque bivalve appelée barnée blanche (Barnea candida) sur l'autre timbre (tarif "N" - 0,60$ - envoi standard jusqu'à 20g vers l'étranger par voie terrestre).
Je me demande si ce bloc-feuillet constitue la 1ère émission commune entre ces 2 pays, qui aurait pu être également élargie aux 4 autres pays bordant la Mer Noire (Turquie, Roumanie, Russie, Géorgie)...
Designed by Nataliia Kokhal, this souvenir sheet is featuring several plant (algae) and animal (crustaceans, jellyfish, hippocampus...) species with a focus on a species of short-beaked common dolphin (Delphinus delphis ponticus), a vulnerable species, endemic to the Black Sea (tariff "E" - $ 0.70 - ordinary letter up to 20g sent abroad by airmail) and a species of marine bivalve mollusc called white barnea (Barnea candida) on the other Stamp (tariff "N" - $ 0.60 - ordinary letter up to 20g sent abroad by surface mail).
I wonder if this is the first joint issue between these two countries, which could also have been extended to the 4 other countries bordering the Black Sea (Turkey, Romania, Russia, Georgia)...
 

lundi 26 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Turkey

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre de Turquie

La poste turque est de retour cette année après une pseudo émission EUROPA "Think Green" en 2016, avec 2 timbres émis le 9 mai 2017 (Journée de l'Europe) ayant pour thème les châteaux ("kaleler" en turc).
Merci beaucoup Tolga pour cette jolie lettre envoyée le 5 juin ("Haziran" sur le TAD bicolore) 2017 depuis la ville d'Istanbul, affranchie avec cette série EUROPA !
Ces 2 timbres (tirage : 100000 chacun) sont respectivement consacrés à 2 anciennes forteresses situées dans le nord-est du pays, Kars et Bayburt.
Certaines administrations postales utilisent le logo EUROPA de manière très discrète, ce qui n'est pas le cas sur ces 2 timbres ;)
The Turkish Post is back this year after a pseudo EUROPA "Think Green" issue in 2016, with two stamps issued on May 9, 2017 (the Europe Day) devoted to the theme of castles ("kaleler" in Turkish).
Thank you very much Tolga for this nice letter sent on 5 June ("Haziran" on the bicolor postmark) 2017 from the city of Istanbul, franked with this EUROPA set!
These two stamps (print run : 100,000 each) are devoted respectively to two ancient fortresses located in the north-east of the country, Kars and Bayburt.
Some postal administrations use the EUROPA logo very discreetly, which is not the case on these 2 stamps;)


Le timbre à gauche (1,60 TL) montre la forteresse de Bayburt, construite probablement à partir du 9ème siècle sous la dynastie de la famille royale arménienne Bagratid puis reconstruite au début du 13ème siècle sous la dynastie des Saltukides.
Cette forteresse, détruite en partie lors de la neuvième guerre russo-turque de 1828-1829, est un des ensembles fortifiés les plus impressionnants de cette région d'Anatolie orientale.
Par ailleurs, Bayburt était une étape importante sur la Route de la Soie.
L'autre timbre (3,70 TL) est consacré à la forteresse de Kars, construite en 1153 par le vizir Firuz Akay (dynastie des Saltukides) puis détruite en 1386 par Tamerlan avant d'être reconstruite en 1579 par le grand vizir ottoman Lala Mustafa Pasha.
Ce site fut à nouveau endommagé à de nombreuses reprises, en particulier pendant la guerre russo-turque de 1877-1878.
A noter sur ce timbre au 1er plan, la cathédrale de Kars (reconvertie en mosquée en 1993), une ancienne église arménienne construite au milieu du 10ème siècle.
The stamp on the left (1.60 TL) shows the Bayburt Fortress, built probably from the 9th century under the dynasty of the Armenian Bagratid royal family and rebuilt in the early 13th century under the Saltukid dynasty.
This fortress, partly destroyed during the ninth Russo-Turkish war of 1828-1829, is one of the most impressive fortified settlements in this region of eastern Anatolia.
In addition, Bayburt was an important stop on the Silk Road.
The other stamp (3.70 TL) is dedicated to the Kars Fortress, built in 1153 by vizier Firuz Akay (Saltukid dynasty) and then destroyed in 1386 by Timur before being rebuilt in 1579 by the Ottoman Grand vizier Lala Mustafa Pasha.
This site was again damaged many times, especially during the Russo-Turkish war of 1877-1878.
Kars cathedral (converted into a mosque in 1993), an old Armenian church built in the middle of the 10th century, is also featured on that stamp in the foreground. 
 

dimanche 25 juin 2017

Åland-Finland "Sauna traditions" joint stamp set on FDC from Åland

Émission commune Åland-Finlande "Traditions du sauna" sur FDC d'Åland

Le 24 mai 2017, les 2 administrations postales d'Åland (un archipel finlandais autonome situé à l'entrée du golfe de Botnie) et de Finlande ont mis en circulation une intéressante série commune (2 timbres) consacrée à la tradition du sauna dans cette région du monde.
Je ne connais pas les chiffres concernant Åland mais il existerait près de 3 millions de saunas en Finlande pour une population de 5,2 millions d'habitants !
Le sauna, une véritable institution sociale et familiale faisant partie intégrante du mode de vie des finlandais, est souvent constitué d'une cabane en bois dans laquelle les finlandais et ålandais, nus pour des raisons d'hygiène, prennent un bain de chaleur sèche (entre 70 et 100°C) pour leur bien-être et pour éliminer les toxines de l'organisme par transpiration.
On May 24, 2017, the two postal administrations of Åland (an autonomous Finnish archipelago located at the entrance to the Gulf of Bothnia) and Finland put into circulation an interesting joint series (two stamps) devoted to the sauna traditions in this region of the world.
I do not know exactly about Åland but there are almost 3 million saunas registered in Finland for a population of 5.2 million inhabitants!
Sauna, a social and family-friendly institution that is an integral part of Finnish lifestyles, often consists of a wooden hut in which Finnish and Ålandic people, naked for reasons of hygiene, take a dry heat bath (between 70 and 100 °C) for their well-being and to eliminate toxins from the body through perspiration.


Un grand merci Liisa pour ce FDC officiel (prix de vente : 3,50€) incluant les 2 timbres communs émis par la poste d'Åland, avec TAD de Mariehamn en forme de feuille de bouleau !
Dans la tradition du sauna, un rameau constitué de branches de bouleau (appelé "vihta") permet, en se flagellant légèrement, de stimuler la circulation sanguine.
Ce type de rameau est représenté sur ces 2 timbres, à l'intérieur d'un sauna sur le timbre à gauche (tarif permanent domestique "Inrikes" - 1,40€ actuellement) et accroché à côté de la porte d'entrée sur le timbre à droite (tarif permanent "Europa" - 1,40€ actuellement).
Ces 2 timbres (tirage : 130000 chacun), également émis dans un même bloc-feuillet (tirage : 60000) reproduisent les photographies gagnantes de concours organisés en 2016 respectivement par la poste d'Åland (et le journal Ålandstidningen) et la poste finlandaise (et le journal Ilta-Sanomat).
Joel Ebersson est l'auteur de la photo reproduite sur le timbre à droite, prise à Ängösund (municipalité de Lumparland à Åland) alors que le 2ème timbre a été conçu à partir d'une photo prise par Juha Kainulainen dans un sauna situé à Parikkala (sud-est de la Finlande, près de la frontière russe).
A noter que la poste finlandaise a émis un carnet composé de 5 timbres autocollants différents, dont 2 reprennent les mêmes visuels que les timbre ålandais.
A big thank you Liisa for this official FDC (sale price : € 3.50) including the two joint stamps issued by Åland Post, with birch leaf-shaped cancellation from Mariehamn!
In sauna tradition, branches of birch wood (called "vihta") allow, by flogging body slightly, to stimulate blood circulation.
This type of branches is featured on these two stamps, inside a sauna on the stamp on the left (domestic permanent tariff "Inrikes" - € 1.40 currently) and hung next to the front door on the stamp on the right (permanent tariff "Europa" - € 1.40 currently).
These two stamps (print run : 130,000 each), also issued in the same miniature sheet (print run : 60,000), reproduce the winning photographs of competitions organized by the Åland Post (and the local newspaper Ålandstidningen) and the Finnish Post (with the newspaper Ilta-Sanomat).
Joel Ebersson is the author of the photo reproduced on the stamp on the right, taken in Ängösund (municipality of Lumparland in Åland) while the second stamp was designed from a photo taken by Juha Kainulainen in a sauna located in Parikkala (South-eastern Finland, near the Russian border).
It should be noted that the Finnish Post has issued a booklet composed of 5 different self-adhesive stamps, two of which reproducing the same photographs.

Bratislava Collectors Days 2017 - special postmark from Slovakia

Journées des collectionneurs de Bratislava 2017 - TAD spécial en Slovaquie

La 14ème édition des "Journées des collectionneurs de Bratislava" ("Bratislavské Zberateľské Dni" - BZD) était organisée les 2 et 3 juin 2017 à l'Incheba Expo, dans la capitale slovaque.
182 exposants et près de 6000 visiteurs étaient attendu, collectionneurs de timbres mais également de cartes postales, pièces de monnaie, minéraux...
La poste slovaque était partenaire de cet évènement et, comme les années passées, a mis en circulation 2 TAD spéciaux représentant respectivement la porte Michel (le 2 juin), la seule des quatre portes des remparts de la ville de Bratislava ayant été conservée, et la porte Sigismund (le 3 juin), marquant depuis le 15ème siècle l'entrée sud-est du château de Bratislava.
The 14th edition of the "Bratislava Collectors Days" ("Bratislavské Zberateľské Dni" - BZD) was organized on 2 and 3 June 2017 at the Incheba Expo, in the Slovak capital
182 exhibitors and nearly 6,000 visitors were expected, collectors of stamps but also of postcards, coins, minerals...
The Slovak Post was a partner of this event and, as in previous years, put into circulation two special postmarks, respectively representing the Michael's Gate (on June 2), the only one of the four gates in the city walls of Bratislava having been preserved, and the Sigismund Gate (on June 3), marking the southeast entrance of the Bratislava Castle since the 15th century.


C'est ce TAD du 3 juin 2017 qui a été appliqué sur cette jolie lettre de Bratislava. Merci beaucoup Miloš !
Le 2 juin 2017, la poste slovaque a mis en circulation un nouveau timbre (tarif permanent "T2 50g" - 0,50€ actuellement, tirage : 260000), conçu par Adrian Ferda à partir des armoiries du pays, avec une vue du château de Bratislava à gauche et de la cathédrale Sainte-Élisabeth de Košice à droite.
Ce timbre a été imprimé en feuillet de 8 timbres + 8 vignettes personnalisables, en particulier consacrées à la 25ème édition du Art Film Fest, dont la poste slovaque est un des partenaires.
Deux exemplaires de ce timbre et de cette vignette ont été utilisés sur cette lettre.
It is this postmark of June 3, 2017 which was applied on this pretty letter from Bratislava. Thank you very much Miloš!
On June 2, 2017, the Slovak Post put into circulation a new stamp (permanent tariff "T2 50g" - € 0.50 currently, print run : 260,000), designed by Adrian Ferda from the coat of arms of the country, with a view of the Bratislava Castle on the left and St. Elisabeth's Cathedral at Košice on the right.
That stamp has been printed in a sheetlet of 8 stamps + 8 customizable coupons, especially dedicated to the 25th edition of the Art Film Fest, of which the Slovak Post is one of the partners.
Two copies of that stamp and coupon were used on this letter.


La marge inférieure de ce feuillet (collée sur l'autre côté de cette enveloppe ci-dessus) évoque également ce Art Film Fest, créé en 1993 à Trenčianske Teplice et relocalisé à Košice depuis 2016.
Ce feuillet a également été imprimé avec des vignettes évoquant ces Journées des collectionneurs de Bratislava - BZD 2017, et les mêmes portes Michel et Sigismund représentées sur les TAD (cf bande ci-dessous).
The lower margin of this sheet (applied on the other side of this envelope above) also evokes this Art Film Fest, created in 1993 in Trenčianske Teplice and relocated in Košice since 2016.
This sheetlet was also printed with coupons referring to these Bratislava Collectors Days - BZD 2017, and the same Michael and Sigismund gates depicted on the postmarks (see the strip below).


"Rio 2016 Olympics and Paralympics" stamp set on cover from Uzbekistan

Série "Jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016" sur lettre d'Ouzbékistan

Très heureux de partager avec vous cette intéressante lettre d'Ouzbékistan (O'zbekiston en ouzbek) envoyée le 30 mai 2017 depuis Tashkent (Toshkent en ouzbek), la capitale du pays, affranchie avec la série de 2 timbres, émise le 23 mai 2016, consacrée aux jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016. Merci beaucoup Shukhrat !
L'Ouzbékistan, indépendant depuis 1991, est situé en Asie centrale et a la particularité d'être l'un des deux seuls pays doublement enclavé dans le monde. Je vous laisse trouver le 2ème...
L'Ouzbékistan participe aux jeux olympiques d'été depuis 1996 (Atlanta) et aux jeux paralympiques d'été depuis 2004 (Athènes).
Very happy to share with you this interesting cover from Uzbekistan (O'zbekiston in Uzbek) sent on May 30, 2017 from Tashkent (Toshkent in Uzbek), the capital of the country, franked with the series of two stamps, issued on May 23, 2016, devoted to the Olympic and Paralympic Games of Rio 2016. Thank you very much Shukhrat!
Uzbekistan, independent since 1991, is located in Central Asia and has the distinction of being one of the only two doubly landlocked countries in the world. I let you find the 2nd one...
Uzbekistan has participated in the Summer Olympic Games since 1996 (Atlanta) and the Summer Paralympic Games since 2004 (Athens).


Ces 2 timbres (1900 et 2100 so'm, conception : E. Kanavets, tirage : 8000) ont été conçus à partir de photographies montrant une épreuve olympique d'haltérophilie (on reconnait l'athlète ouzbek Ivan Efremov lors des jeux de Londres en 2012) et une épreuve paralympique d'athlétisme (triple saut, quel est cet athlète ?).
Lors des jeux olympiques de Rio 2016, l'équipe ouzbek (70 athlètes engagés dans 15 sports) a obtenu le meilleur résultat de son histoire avec 13 médailles dont 4 en or (boxe et haltérophilie).
Le pays a remporté 31 médailles lors des jeux paralympiques de Rio 2016 dont 8 en or (athlétisme, judo et natation).
Le logo du comité olympique national Ouzbek est représenté en haut à gauche sur le timbre à 1900 so'm, conçu à partir du Khumo, l'oiseau sacré légendaire symbole de bonheur et de générosité, également présent sur les armoiries du pays.
These 2 stamps (1900 et 2100 so'm, design : E. Kanavets, print run : 8,000) were designed from photographs showing an Olympic weightlifting event (Uzbek athlete Ivan Efremov is featured here at the London Olympics in 2012) and a Paralympic athletics event (triple jump, who is this athlete?).
At the Rio 2016 Olympic Games, the Uzbek team (70 athletes in 15 sports) achieved the best result in its history with 13 medals won including 4 gold medals (in boxing and weightlifting).
The country won 31 medals at the Rio 2016 Paralympic Games, including 8 gold medals (in athletics, judo and swimming).
The logo of the Uzbek National Olympic Committee is included at the top left on the 1900 so'm stamp, designed from the Khumo, the legendary sacred bird, symbol of happiness and generosity, also present on the coat of arms of the country. 
 

samedi 24 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on FDC from Nagorno-Karabakh

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur FDC du Haut-Karabakh

Le 21 avril 2017, l'administration postale du Haut-Karabakh ("Artsakh Post") a mis en circulation 2 timbres EUROPA (400 drams chacun) dont le thème cette année est consacré aux châteaux et forteresses, avec en particulier le monastère d'Amaras et la forteresse de Mayraberd.
J'ai eu la chance de recevoir le joli FDC officiel ci-dessous, envoyée le 10 mai 2017 depuis Stepanakert, la capitale (à noter cet imposant TAD bicolore, comme de coutume), affranchie avec cette série EUROPA. Merci beaucoup Serg !
Ces 2 timbres ont été émis chacun en feuillet de 9 timbres ainsi que dans un même feuillet composé de 8 timbres (4 de chaque) et d'une vignette centrale.
Pour rappel, les timbres émis par cette république autoproclamée peuplée majoritairement d'arméniens ne sont reconnus ni par l'UPU, ni par l'organisation postale européenne PostEurop qui gère (depuis 1993) ces émissions EUROPA chaque année.
On April 21, 2017, the postal administration of Nagorno-Karabakh ("Artsakh Post") put into circulation two EUROPA stamps (400 drams each), having for theme this year the castles and fortresses, Amaras monastery and the Mayraberd fortress more precisely.
I was lucky enough to receive this great official FDC below, sent on May 10, 2017 from Stepanakert, the capital (to note this imposing bicolor cancellation, as usual), franked with this EUROPA series. Thank you very much Serg!
These two stamps were each issued in a sheetlet of 9 stamps as well as in the same sheetlet composed of 8 stamps (4 of each) and a central coupon.
As a reminder, stamps issued by this self-proclaimed Republic mainly populated by Armenians, are not recognized either by UPU nor by the European postal organization PostEurop managing (since 1993) these EUROPA issues each year.


Ce territoire disputé entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, non reconnu par la communauté internationale, émet toutefois ses propres timbres incluant la mention "République de Nagorno-Karabakh" puis "République du Karabakh montagneux" remplacée depuis cette année par "République d'Artsakh".
Artsakh fait référence à une ancienne province du Royaume d'Arménie correspondant approximativement au territoire de l'actuel Haut-Karabagh.
Le timbre ci-dessus à gauche montre une vue aérienne du monastère arménien d'Amaras, fondé au 4ème siècle par Grégoire Ier l'Illuminateur et reconstruit au 19ème siècle. Ce site est constitué de l'église St. Grigoris entourée de fortifications.
L'autre timbre est consacrée à la forteresse de Mayraberd (ou Askeran) construite au 18ème siècle sous le règne de Panah-Ali Khan Javanshir, le fondateur et 1er dirigeant du khanat du Karabagh, afin de défendre la ville de Chouchi.
Ce site a été au cœur de la guerre russo-persane de 1804-1813 et, plus récemment, de heurts (en 1988) entre arméniens et azéris, prémices à ce conflit armé entre les 2 pays...
This territory, disputed between Armenia and Azerbaijan, which is not recognized by the international community, however, issues its own stamps with the mention "Republic of Nagorno-Karabakh" and then "Republic of Mountainous Karabakh" replaced since this year by "Republic of Artsakh".
Artsakh refers to a former province of the Kingdom of Armenia corresponding approximately to the territory of present-day Nagorno-Karabakh.
The stamp above on the left shows an aerial view of the Armenian monastery of Amaras, founded in the 4th century by Gregory I the Illuminator and rebuilt in the 19th century. This site is made up of the Church of St. Grigoris surrounded by fortifications.
The other stamp is dedicated to the fortress of Mayraberd (or Askeran) built in the 18th century under the reign of Panah-Ali Khan Javanshir, the founder and first ruler of the Karabagh khanate, in order to defend the town of Shushi.
This site was at the heart of the Russo-Persian war of 1804-1813 and, more recently, of clashes between Armenians and Azerbaijanis in 1988, the first signs of this armed conflict between the two countries... 
 

Locomotives and personalities of culture, architecture and World War II on Czech cover

Locomotives et figures de la culture, architecture et 2e guerre mondiale sur lettre tchèque

Le 7 juin 2017, la poste tchèque a mis en circulation 4 nouvelles séries de timbres consacrés respectivement au "Monde sur les rails" à travers 2 locomotives historiques (tarif "A"), au poète Josef Kainar (16 CZK), à l'architecte Jože Plečnik (bloc-feuillet composé de 2 timbres identiques à 32 CZK + vignette centrale) et à Heliodor Píka (37 CZK), héros de la lutte contre l'occupant Nazi pendant la 2ème guerre mondiale.
Bret a eu la gentillesse de m'envoyer cette splendide lettre, envoyée en recommandé de Prague le 1er jour d'émission, affranchie avec ces 4 nouvelles séries de timbres dont je reparlerai plus en détail dans un prochain article sur ce blog.
On June 7, 2017, the Czech Post issued four new series of stamps dedicated respectively to the "World on the Rails" through two historic locomotives ("A" rate), the poet Josef Kainar (16 CZK), the architect Jože Plečnik (a souvenir sheet consisting of two identical 32 CZK stamps + central coupon) and to Heliodor Píka (37 CZK), a hero of struggle against Nazi occupation during World War II.
Bret was kind enough to send me this beautiful letter, sent by registered mail from Prague on the first day of issue, franked with these 4 new series of stamps about which I will talk more precisely in a future article on this blog.


Bret a eu la gentillesse de m'envoyer le document exceptionnel ci-dessous, édité spécialement par la poste tchèque.
Cette véritable œuvre d'art reproduit le dessin original de Petr Ptáček (qui a signé en bas à gauche) utilisé sur le timbre de cette série "Monde du rail", consacré à la locomotive à vapeur "The Seven".
Bret was kind enough to send me the exceptional document below, specially edited by the Czech Post.
This real work of art reproduces the original drawing by Petr Ptáček (who signed on the lower left aprt) used on the stamp of this series "The World on the Rails", devoted to the steam locomotive "The Seven".


Ce 7 juin 2017, la poste tchèque a également mis en circulation l'entier postal ci-dessous (tirage : 3000, conception : Ondřej Šmerda, prix de vente : 21 CZK) consacré à l'exposition internationale spécialisée Astana 2017 (dont le thème est "l'énergie du futur"), organisée du 10 juin au 10 septembre 2017 dans la capitale du Kazakhstan.
Ce document philatélique est en particulier consacré au pavillon de la République Tchèque (un des 115 pays participants) à Astana, en particulier son thème "Důmyslnost řešení" ("Ingéniosité de la solution").
On June 7, 2017, the Czech Post also issued the special postal stationery below (print run : 3,000, design : Ondřej Šmerda, sale price : 21 CZK) dedicated to the international specialized exhibition "Astana 2017" (and its theme "Future Energy"), organized from 10 June to 10 September 2017 in the capital of Kazakhstan.
This philatelic document is devoted in particular to the pavilion of Czech Republic (one of the 115 participating countries) in Astana, in particular its theme "Důmyslnost řešení" ("Solution ingenuity").


Le timbre pré-imprimé (tarif "A" - envoi domestique jusqu'à 50g, 16 CZK actuellement) représente le logo de ce pavillon tchèque à Astana (évoquant sans doute une éolienne stylisée à partir de 3 carrés aux couleurs du drapeau tchèque).
The pre-printed stamp (rate "A" - domestic shipment up to 50g, currently 16 CZK) represents the logo of this Czech pavilion in Astana (evoking probably a stylized windmill made from 3 squares bearing the colors of the Czech flag). 
 

25 years of diplomatic relations with Czech Republic - special postmark in Moldova

25 ans de relations diplomatiques avec la République Tchèque - TAD spécial en Moldavie

La poste moldave poursuit sa série de TAD spéciaux ayant pour thème le 25ème anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre la Moldavie et d'autres pays, avec cette fois la République Tchèque.
Ce nouveau TAD (conception : Lilian Iațco), mis en circulation le 1er juin 2017 à Chișinău (MD-2012), représente les armoiries de la République de Moldavie et de la République Tchèque.
Les 2 pays disposent d'ambassades respectives à Prague et Chișinău et entretiennent de bonnes relations économiques ou politiques.
The Post of Moldova is continuing its series of special postmarks devoted to the 25th anniversary of the establishment of diplomatic relations between Moldova and other countries, this time with Czech Republic.
This new cancellation (design : Lilian Iaţco), put into circulation on 1 June 2017 in Chişinău (MD-2012), is featuring the coat of arms of the Republic of Moldova and Czech Republic.
Both countries have respective embassies in Prague and Chişinău and have good economic or political relations.


Merci beaucoup Nicolae pour cette enveloppe ci-dessus (conception : Lilian Iațco, tirage : 5000) incluant ce TAD, affranchie avec un timbre (1,20 L) émis le 3 novembre 2010, faisant partie d'une série de 2 timbres consacrée au 20ème anniversaire de l'adoption du drapeau national et des armoiries.
Ce timbre, avec ses encoches au milieu des dentelures horizontales, a été extrait d'un feuillet composé de 10 timbres, les 2 timbres de cette série ayant été également imprimés dans un même bloc-feuillet (3 de chaque) avec encoches au milieu des dentelures verticales.
Thank you very much Nicolae for this envelope above (design : Lilian Iaţco, print run : 5,000) including this postmark, franked with a stamp (L 1.20) issued on November 3, 2010, being part of a series of 2 stamps devoted to the 20th anniversary of the adoption of the national flag and coat of arms. 
That stamp, syncopated top and bottom, was extracted from a sheetlet composed of 10 stamps, the 2 stamps of this series having also been printed in the same miniature sheet (3 of each), syncopated left and right.


Nicolae a complété son affranchissement avec 5 autres timbres au dos de cette enveloppe ci-dessus, afin d'atteindre le tarif en vigueur pour un envoi non-prioritaire de moins de 20g vers la France (9,50 L actuellement).
Le timbre à gauche (7,75 roubles puis 7,75 Leu depuis le 1er février 2006) fait partie d'une série de 4 timbres (conception : Pál Varga), émise le 20 juillet 1992, représentant un même motif d'avion supersonique, avec des couleurs différentes.
Le timbre à 0,25 L fait partie de la série (6 timbres) consacrée à des fleurs des champs, émise le 15 avril 2016, des fleurs de camomille sauvage (Matricaria recutita) ici.
Le timbre à droite (0,10 L) fait partie de la série courante (6 timbres) émise le 7 mars 2015, consacrée à des blasons de villes moldaves, Căușeni ici.
Le dernier timbre en 2 exemplaires (0,10 L) fait partie d'une autre série consacrée à des blasons de villes (émise le 10 février 2017), Briceni ici.
Nicolae completed his postage with 5 other stamps on the back of this envelope above, in order to reach the tariff in force for a non-priority shipment up to 20g sent to France (L 9.50 currently).
The stamp on the left (7.75 rubles and 7.75 Leu since 1 February 2006) is part of a series of 4 stamps (design : Pál Varga), issued on July 20, 1992, depicting the same supersonic aircraft, with different colors.
The L 0.25 stamp is part of the series (6 stamps) devoted to wildflowers, issued on April 15, 2016, flowers of Wild chamomile (Matricaria recutita) here.
The stamp on the right (L 0.10) is part of the definitive series (6 stamps) issued on March 7, 2015, dedicated to coats of arms of Moldovan cities, Căuşeni here.
The last stamp in 2 copies (L 0.10) is part of another series devoted to towns' coats of arms (issued on February 10, 2017), Briceni here.

vendredi 23 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp on cover from Austria

Timbre EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre d'Autriche

Pour illustrer son timbre EUROPA dont le thème est consacré cette année aux châteaux, la poste autrichienne a choisi le plus célèbre et le plus grand du pays, le Palais de Schönbrunn ("Schloss Schönbrunn").
Ce timbre (0,68€, tirage : 230000), émis le 9 mai 2017 (Journée de l'Europe), conçu par Marion Füllerer, a été utilisé pour affranchir la jolie lettre ci-dessous envoyée le 7 juin 2017 depuis Vienne. Merci beaucoup Edna !
Le Palais de Schönbrunn, ainsi que ses jardins, est d'après l'UNESCO (site classé au patrimoine mondial depuis 1996) un "site exceptionnel car il constitue l'un des ensembles baroques de son genre les plus imposants et les mieux conservés d'Europe".
To illustrate its EUROPA stamp, devoted this year to the theme of the castles, the Austrian Post has chosen the most famous and biggest castle in the country, Schönbrunn Palace ("Schloss Schönbrunn").
That stamp (€0.68, print run : 230,000), issued on May 9, 2017 (the EuropeDay), designed by Marion Füllerer, was used to frank the nice letter below sent on June 7, 2017 from Vienna. Thank you very much Edna!
Schönbrunn Palace and its gardens are, according to UNESCO (a World Heritage site since 1996), "outstanding as one of the most impressive and well preserved Baroque ensembles of its kind in Europe".


Ce château représente en outre un symbole matériel éloquent de la puissance et de l'influence de la maison des Habsbourg sur une longue période de l'histoire européenne, entre la fin du 17ème siècle et le début du 20ème siècle.
Petit pavillon de chasse à l'origine, Schönbrunn a été reconstruit après sa destruction totale au cours de la dernière attaque turque en 1683 afin de devenir une résidence d'été impériale de la cour.
Œuvre des architectes Johann Bernhard Fischer von Erlach et Nicola Pacassi, ce château a été fortement réaménagé en particulier pendant le règne de Marie-Thérèse.
Une vue aérienne du château est représentée sur ce timbre ainsi que 2 des éléments principaux des jardins : la fontaine de Neptune et la gloriette (avec ses arcades néoclassiques) dans le fond.
Edna a également utilisé en complément 2 timbres de distributeurs (primevère farineuse et sapin, valeurs 0,10€ et 0,02€) mis en circulation le 9 janvier 2017, avec mention "PHILATELIE.SHOP" ici.
This castle is also a potent material symbol of the power and influence of the House of Habsburg over a long period of European history, from the end of the 17th to the early 20th century.
Small hunting lodge originally, Schönbrunn was rebuilt after its total destruction during the last Turkish attack in 1683 in order to become an imperial summer residence of the court.
Built by architects Johann Bernhard Fischer von Erlach and Nicola Pacassi, this castle was strongly renovated in particular during the reign of Maria Theresa.
An aerial view of the castle is featured on that stamp as well as two of the main elements of the gardens : the Neptune fountain and the Gloriette (with its neoclassical arcades) in the background.
Edna also used above two additional ATM stamps (bird's-eye primrose and fir, values € 0.10 and € 0.02) put into circulation on January 9, 2017, with the mention "PHILATELIE.SHOP" here. 

jeudi 22 juin 2017

Brazil-Germany joint stamp issue : 500 Years of Lutheran Reformation

Émission commune Brésil-Allemagne : 500 ans de la Réforme

Le 13 avril 2017, les administrations postales d'Allemagne et du Brésil ont mis en circulation un timbre commun consacré au 500ème anniversaire du début de la Réforme protestante.
Pour rappel, 2017 marque les 500 ans de la publication des 95 thèses que Martin Luther (1483-1546), selon la tradition, a affiché à la porte de l'église de la Toussaint de Wittenberg, déclenchant alors le début de la Réforme protestante en Allemagne.
Conçu par Antonia Graschberger, ce timbre est inspiré du célèbre portrait de Martin Luther (1529) par Lucas Cranach l'Ancien, le logo officiel de ce jubilé.
On April 13, 2017, the postal administrations of Germany and Brazil put into circulation a joint stamp dedicated to the 500th anniversary of the beginning of the Protestant Reformation.
As a reminder, 2017 marks the 500 years of the publication of the 95 theses that, according to the tradition, Martin Luther (1483-1546) posted on the door of the All Saints' Church in Wittenberg, triggering then the beginning of the Protestant Reformation in Germany. 
Designed by Antonia Graschberger, that stamp is inspired by the famous portrait of Martin Luther (1529) by Lucas Cranach the Elder, the official logo of this jubilee.


Après la version allemande de ce timbre, je suis heureux d'évoquer cette fois ce timbre brésilien (4,15 R$, tirage : 500000) utilisé sur la lettre ci-dessus envoyée le 8 juin 2017 depuis São Paulo. Merci beaucoup Marcelo !
A noter également la présence du TAD Premier Jour de Brasília, représentant la Rose de Luther (apparue en 1519 comme sceau sur certains écrits de Luther), le symbole aujourd'hui des chrétiens luthériens.
La prévente de ce timbre avait également lieu dans 5 autres villes brésiliennes (Cuiabá, Curitiba, Marechal Cândido Rondon, Porto Alegre et Porto Velho).
Ce timbre mentionne (partie gauche), la 1ère phrase du prologue de l'Évangile selon Jean, "No princípio era a palavra" ("Au commencement était la Parole").
Le protestantisme est aujourd'hui la seconde religion du Brésil (les 1ers protestants sont arrivés dans le pays en 1811), représentée principalement par les Églises Évangéliques, avec plus de 50 millions de fidèles.
After the German version of that stamp, I'm happy to mention this time this Brazilian stamp (R$ 4.15, print run : 500,000) used on the letter above sent on June 8, 2017 from São Paulo. Thank you very much Marcelo!
To note also the presence of the FDC cancellation from Brasília, representing the Luther Rose (appeared in 1519 as seal on some Luther's writings), the symbol today of the Lutheran Christians.
The preview sale of that stamp also took place in 5 other Brazilian cities (Cuiabá, Curitiba, Marechal Cândido Rondon, Porto Alegre and Porto Velho).
That stamp mentions (on the left) the first sentence of the prologue of the Gospel according to John, "No princípio era a palavra" ("In the beginning was the Word"). 
Protestantism is today the second religion of Brazil (the first Protestants arrived in the country in 1811), represented mainly by the Evangelical Churches, with more than 50 million worshippers.

mercredi 21 juin 2017

"International Children's Day" prepaid envelope from Moldova

Enveloppe pré-timbrée "Journée internationale de l'enfance" en Moldavie

La poste moldave a déjà célébré plusieurs fois dans le passé cette Journée internationale de l'enfance, à travers en particulier des séries de timbres reproduisant des dessins d'enfants (en 2001, 2009 ou 2015).
Les Nations Unies ont instauré en 1989 une Journée internationale des droits de l'enfant, célébrée chaque année le 20 novembre mais, dans la plupart des pays d'Europe de l'est (incluant les anciennes républiques d'URSS), une Journée internationale de l'enfance est instaurée chaque 1er juin (ce jour coïncidait avec le début des vacances scolaires).
Le 1er juin 2017, la poste moldave a cette fois mis en circulation une intéressante enveloppe pré-timbrée consacrée à cette Journée internationale de l'enfance ( "Ziua Internaţională a Copilului" en roumain).
The Post of Moldova has already celebrated several times in the past this International Children's Day, especially through series of stamps reproducing children's drawings (in 2001, 2009 or 2015).
In 1989, the United Nations established an International Day of the Rights of the Child, which is celebrated every year on November 20, but in most of Eastern Europe countries (including the former USSR republics), an International Children's Day is established each June 1st (that day coinciding with the start of the school holidays). 
On 1 June 2017, the Post of Moldova this time put into circulation an interesting prepaid envelope dedicated to this International Children's Day ("Ziua Internaţională a Copilului" in Romanian).


Un grand merci Nicolae pour l'envoi de cette enveloppe (conception : Maria Maximenco, tirage : 10000, prix de vente : 3L) avec TAD de Chișinău (MD-2012) du 1er jour d'émission !
A noter cet original timbre pré-imprimé (1,75L) évoquant une fleur, dans la continuité du dessin de cette petite fille à gauche.
Nicolae a complété son affranchissement, pour atteindre le tarif en vigueur pour un envoi non-prioritaire de moins de 20g vers la France (9,50 L actuellement) avec un autre timbre au verso de cette enveloppe. Ce timbre (7,75 roubles puis 7,75 L depuis le 1er février 2006) fait partie d'une série de 4 timbres (conception : Pál Varga), émise le 20 juillet 1992, représentant un même motif d'avion supersonique, avec des couleurs différentes.
A big thank you Nicolae for having sent me this envelope (design : Maria Maximenco, print run : 10,000, sale price : L 3.00) with its FDC cancellation from Chişinău (MD-2012) !
To note this original pre-printed stamp (L 1.75) evoking a flower, in the continuity of the drawing made by this little girl on the left.
Nicolae completed his postage, in order to reach the tariff in force for a non-priority shipment up to 20g to France (L 9.50 currently) with another stamp on the back of this envelope. That stamp (7.75 rubles and then 7.75 Leu from February 1, 2006) is part of a series of 4 stamps (design : Pál Varga), issued on July 20, 1992, depicting the same supersonic aircraft, with different colors.
 

mardi 20 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Azerbaijan

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre d'Azerbaïdjan

Un grand merci Mahir pour cette très jolie lettre envoyée en recommandé le 31 mai 2017 de Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, affranchie avec la série EUROPA complète (2 timbres + 1 bloc-feuillet), conçue par Khasay Mirzoyev (il est l'auteur de la quasi-totalité des émissions du pays !), émise le 14 avril 2017, consacrée cette année aux châteaux et forteresses !
Sauf erreur de ma part, l'Azerbaïdjan émet des timbres EUROPA depuis 1998 alors que le pays n'est toujours pas officiellement membre de l'organisation postale européenne PostEurop même si le pays participe chaque année à la sélection pour désigner le plus beau timbre EUROPA (vote du public en ligne).
A big thank you Mahir for this beautiful letter sent by registered mail on May 31, 2017 from Baku, the capital of Azerbaijan, franked with the complete EUROPA series (2 stamps + 1 souvenir sheet), designed by Khasay Mirzoyev (the author of almost all of the country's stamps !), issued on April 14, 2017, dedicated this year to castles and fortresses!
Unless I am mistaken, Azerbaijan has issued EUROPA stamps since 1998, although the country is still not officially a member of the European postal organization PostEurop even though the country participates each year in the selection to designate the best EUROPA stamp (Online public vote).


Les 2 timbres isolés (0,2 manat et 0,6 manat, tirage : 12000 chacun), émis chacun en feuillet de 10 timbres, représentent 2 châteaux situés dans la péninsule d'Abchéron (centre-est du pays) sur la côte de la mer Caspienne : le château de Ramana et le château quadrangulaire de Mardakan, des structures fortifiées avec donjon central, datant du 14ème siècle.
Le timbre du bloc-feuillet (1 manat, tirage : 8000) est consacré à la fameuse Tour de la Vierge, une tour fortifiée intégrée au 12ème siècle au système de défense de la "Vieille ville" intramuros ("Icherisheher") de Bakou.
Cette cité fortifiée de Bakou, incluant cette tour et le Palais des Chahs de Chirvan (15ème siècle, représenté dans la marge supérieure du bloc), est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000.
Les doubles tours ("Gosha Gala") faisant partie de cette vieille ville, sont également représentées dans la marge en bas à droite sur ce bloc-feuillet.
Les 2 timbres de cette série EUROPA ont également été émis en carnet de 8 timbres (4 de chaque, tirage : 3000) et des versions non dentelées de toute la série (carnet, bloc, timbres) ont également été mises en circulation avec un très faible tirage.
The two isolated stamps (0.2 manat and 0.6 manat, print run : 12,000 each), each issued in a sheetlet of 10 stamps, are featuring two castles located on the Absheron Peninsula (center-east of the country) on the coast of the Caspian Sea : the castle of Ramana and the quadrangular castle of Mardakan, fortified structures with a central keep, dating from the 14th century.
The stamp of the souvenir sheet (1 manat, print run : 8,000) is devoted to the famous Maiden Tower, a fortified tower integrated in the 12th century into the defense system of the "Old Town" ("Icherisheher") of Baku.
This fortified city of Baku, including this tower as well as the Shirvanshahs' Palace (15th century, depicted in the top margin of the souvenir sheet), is a UNESCO World Heritage Site since 2000.
The double towers ("Gosha Gala") that form part of this old city are also represented in the lower right margin on this souvenir sheet.
The two stamps in this EUROPA series were also issued in a booklet of 8 stamps (4 of each, print run : 3,000) and some unperforated versions of the complete set (booklet, m/s, stamps) were also put into circulation, with a very limited print run. 
 

samedi 17 juin 2017

Tribute to sculptor Jeanne Bardey on FDC from Lyon, France

Hommage à la sculptrice Jeanne Bardey sur FDC de Lyon

L'année 2017 marque le centenaire de la mort d'Auguste Rodin en France, un anniversaire commémoré en particulier par Phil@poste avec un timbre émis au cours du 2ème semestre 2017.
En attendant, une de ses disciples, élèves (et amantes ?), Jeanne Bardey (1872-1954) est à l'honneur à travers un timbre de la série artistique mis en circulation le 6 juin 2017 à l'occasion du 145ème anniversaire de sa naissance.
Ce timbre (1,70€, tirage : 800010), créé et gravé par Pierre Albuisson, représente une tête de femme en bronze ("Tête de la Chasteté"), œuvre de Jeanne Bardey créée avant 1914, faisant partie des collections du musée d'Orsay à Paris depuis 1979.
Je m'interroge sur l'utilité ou l'intérêt d'avoir choisi de représenter cette sculpture (hauteur : 8,5 cm) avec une partie de son socle en marbre vert sur ce timbre ?
The year 2017 marks the centenary of the death of Auguste Rodin in France, an anniversary commemorated in particular by Phil@poste with a stamp issued during the second half of 2017.
Meanwhile, Jeanne Bardey (1872-1954), one of his disciples, students (and lovers ?), is in the spotlight through a stamp being part of the "Arts" series, put into circulation on June 6, 2017 on the occasion of the 145th anniversary of her birth.
That stamp, created and engraved by Pierre Albuisson, is featuring a bronze woman's head ("Tête de la Chasteté"), a work by Jeanne Bardey, created before 1914, which is part of the collections of the Musée d'Orsay in Paris since 1979.
I wonder about the utility or the interest of having chosen to represent this sculpture (height : 8.5 cm) with a part of its green marble base on that stamp?


Jeanne Bardey est née et décédée à Lyon donc plutôt logique que le Premier Jour de vente de ce timbre ait eu lieu dans ma ville les 2 et 3 mai 2017, ainsi qu'au Carré d'Encre à Paris comme de coutume.
J'aime beaucoup le TAD Premier Jour épuré (de Lyon ci-dessus) conçu par Valérie Besser même si je ne sais pas exactement à quoi fait référence ce demi-cercle dans la partie supérieure ?
A noter également sur cette lettre le TAD classique du bureau philatélique de Lyon Bellecour où avait lieu cette prévente. Jeanne Bardey, ainsi que se fille Henriette, a sculpté certains des bas-reliefs à l'entrée de ce bureau de poste inauguré en 1938.
Moins connue que Camille Claudel, Jeanne Bardey fut toutefois une des grandes personnalités de la sculpture figurative en France pendant la 1ère moitié du 20ème siècle.
La plupart de ses oeuvres (sculptures, dessins, gravures, peintures) sont exposées aujourd'hui au musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon.
Jeanne Bardey was born and died in Lyon so rather logical that the first day of sale of that stamp took place in my city on May 2 and 3, 2017, as well as at the "Carré d'Encre" in Paris as usual.
I really like the simple FDC cancellation (from Lyon above) designed by Valérie Besser although I do not know exactly what this semicircle in the upper part is referring to?
To note also on this letter the classic postmark from the philatelic bureau of Lyon Bellecour where this preview sale took place. Jeanne Bardey, as well as her daughter Henriette, carved some of the bas-reliefs at the entrance of this post office inaugurated in 1938.
Less well known than Camille Claudel, Jeanne Bardey was however one of the great personalities of figurative sculpture in France during the first half of the 20th century.
Most of her works (sculptures, drawings, engravings, paintings) are exhibited today at the Museum of Decorative Arts in Lyon. 
 

"4th Islamic Solidarity Games" stamp set on FDC from Kyrgyzstan (KEP)

Série "4èmes Jeux de la solidarité islamique" sur FDC du du Kirghizstan (KEP)

Du 12 au 22 mai 2017, la 4ème édition des Jeux de la solidarité islamique était organisée à Bakou en Azerbaïdjan.
Après La Mecque en 2005 (1ère édition) et Palembang en 2013 (3ème édition), la 2ème édition qui devait avoir lieu en Iran en 2010 ayant été annulée, ces 4èmes Jeux de la solidarité islamique réunissaient environ 6000 athlètes venant de 54 pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (l'ensemble des pays membres à l'exception du Koweit, de la Libye et du Soudan.
Ayant pour devise "La solidarité est notre force!", ces "jeux olympiques" du monde musulman comptaient 21 disciplines sportives, les 70 athlètes du Kirghizstan participant à 11 d'entre elles.
From 12 to 22 May 2017, the 4th edition of the Islamic Solidarity Games was held in Baku, Azerbaijan.
After Mecca in 2005 (1st edition) and Palembang in 2013 (3rd edition), the 2nd edition, which was to be held in Iran in 2010 having been canceled, these 4th Islamic Solidarity Games brought together approximately 6,000 athletes from 54 member countries of the Organization of Islamic Cooperation (all member countries except Kuwait, Libya and Sudan).
With the motto "Solidarity is our strength!", these "Olympic Games" of the Muslim world were composed of 21 sporting disciplines, the 70 athletes from Kyrgyzstan participating in 11 of them.


Le 26 mai 2017 (4 jours après la fin de la compétition...), la Kyrgyz Express Post (KEP), le 2ème opérateur postal désigné (l'autre étant la poste kirghize) du Kirghizstan, a consacré sa 3ème émission de l'année (4 timbres) à ces 4èmes Jeux de la solidarité islamique.
Je suis très heureux d'avoir reçu ce très joli FDC officiel ci-dessus (tirage : 400, prix de vente : 335 KGS), envoyé en recommandé, avec TAD de Bichkek (judo), concernant cette série complète !
Comme les 4 timbres, ce FDC a été conçu par Vitaliu Pogolșa, avec une illustration évoquant la gymnastique rythmique (épreuve du ruban).
Les 4 timbres de cette série, dont 3 incluent un triangle évoquant les couleurs du drapeau de l'Azerbaïdjan (je ne sais pas à quoi fait référence le 4ème triangle de couleur violette ?) sont consacrés à des épreuves de lutte, haltérophilie, tennis de table (femmes) et football.
On May 26, 2017 (4 days after the end of the competition...), the Kyrgyz Express Post (KEP), the second designated postal operator of Kyrgyzstan (the other one being the Kyrgyz Post) dedicated its third issue of the year (4 stamps) to these 4th Islamic Solidarity Games.
I'm very happy to have received this very nice official FDC above (print run : 400, sale price : 335 KGS), sent by registered mail, with cancellation from Bishkek (judo), concerning this complete stamp set!
Like the four stamps, this FDC was designed by Vitaliu Pogolşa, with an illustration evoking rhythmic gymnastics (ribbon event).
The 4 stamps in this series, 3 of which including a triangle bearing the colors of the Azerbaijan flag (I do not know what the fourth purple triangle is referring to ?), are dedicated to wrestling, weightlifting, tennis table (women) and football events.


Ces 4 timbres ont été mis en circulation dans le joli bloc-feuillet ci-dessus (tirage : 3500 blocs-feuillets), avec la mention de ces 4èmes Jeux de la solidarité islamique en kirghize et russe (les 2 langues officielles du pays) mais également en anglais et arabe sur les 2 vignettes centrales (le fond évoquant le stade olympique de Bakou où eurent lieu les cérémonies d'ouverture et de fermeture de ces jeux ainsi que les épreuves d'athlétisme).
A noter que 40 pays ont au moins remporté une médaille lors de ces jeux, le Kirghizstan se classant à une très bonne 10ème place au classement des médailles, avec 17 médailles remportées dont 4 en or (en lutte et judo).
These 4 stamps have been put into circulation in the beautiful minisheet above (print run : 3,500 sheets), with the mention of these 4th Islamic Solidarity Games in Kyrgyz and Russian (the two official languages of the country), but also in English and Arabic on the two central vignettes (the background evoking the Baku Olympic stadium where the opening and closing ceremonies of these games took place, as well as athletics events).
It should be noted that 40 countries have at least won a medal at these games, Kyrgyzstan ranked a very good 10th place in the medal standings, with 17 medals won including 4 gold medals (in wrestling and judo).


Ces 4 timbres, imprimés en Moldavie par "Nova Imprim", ont également été émis chacun en feuillet de 6 timbres ci-dessus (tirage : 1000 pour chaque feuillet).
A noter que, comme cela fut déjà le cas pour l'olympiade d'échecs organisée en 2016 à Bakou, il semble que seules l'administration postale d'Azerbaïdjan et la Kyrgyz Express Post aient consacré des timbres à cette compétition sportive...
Environ 80% de la population du Kirghizstan est de confession musulmane, le pays étant membre de l'Organisation de la coopération islamique depuis 1992.
These four stamps, printed in Moldova by "Nova Imprim", were also issued each in a sheetlet of 6 stamps above (print run : 1,000 for each sheetlet).
To note that, as it was already the case for the Chess Olympiad organized in 2016 in Baku, it seems that only the Azerbaijan postal administration and the Kyrgyz Express Post dedicated stamps to this sports competition...
About 80 per cent of the population of Kyrgyzstan is Muslim, the country being a member of the Organization of Islamic Cooperation since 1992.

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Croatia

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre de Croatie

Le 9 mai 2017, Journée de l'Europe, la poste croate a mis en circulation une jolie série EUROPA composée de 2 timbres ayant pour thème cette année les châteaux ("dvorci" en croate), en particulier les châteaux de Trakošćan et de Veliki Tabor.
Ces 2 timbres (7,60 HRK, tirage : 300000 chacun), conçus par Dean Roksandić à partir de photographies aériennes de Boris Krstinić, imprimés chacun en feuille composée de 16 timbres, ont été utilisés pour affranchir la jolie lettre ci-dessous envoyée le 25 mai 2017 depuis Rijeka. Merci beaucoup Dragan !
Ces 2 châteaux ont la particularité d'être situés dans la région traditionnelle du Hrvatsko Zagorje (nord-ouest du pays), faisant partie du système de fortifications le long de la frontière avec la Slovénie.
On May 9, 2017, the Europe Day, the Croatian Post has put into circulation a nice EUROPA series consisting of two stamps devoted this year to the theme of the castles ("dvorci" in Croatian), in particular to Trakošćan and Veliki Tabor castles.
These two stamps (HRK 7.60, print run : 300,000 each), designed by Dean Roksandić from Boris Krstinić's aerial photographs, each printed in sheet of 16 stamps, were used to frank the pretty letter below sent on May 25, 2017 from Rijeka. Thank you very much Dragan!
These two castles have the particularity of being both located in the traditional region of Hrvatsko Zagorje (northwest of the country), forming part of the system of fortifications along the border with Slovenia.


Le château de Veliki Tabor, construit au début du 16ème siècle, a été marqué pendant près de 3 siècles par la famille noble d'origine hongroise Rattkay qui en fut la propriétaire.
Cette enceinte fortifiée (plan pentagonal avec son impressionnant donjon central) est aujourd'hui un des plus beaux exemples de château de la fin du Moyen Age en Croatie, dont la restauration complète s'est achevée en 2011. Ce château abrite un musée depuis 1981.
Le château de Trakošćan dont les premières fondations dateraient du 13ème siècle, est aujourd'hui un exemple de la perception romantique de l'architecture d'Europe centrale à partir du milieu du 19ème siècle.
Son apparence au milieu d'un parc forestier en font en effet un symboles du romantisme et un des manoirs les plus célèbres en Croatie, avec ses éléments architecturaux de style gothique (14ème siècle), datant de la Renaissance et du Baroque (16ème au 18ème siècle) et de style néo-gothique (19ème siècle).
Ce site a appartenu à la famille Drašković (une des plus anciennes familles nobles croates) pendant près de 400 ans, qui l'a transformé en manoir à la fin du 19ème siècle (la 1ère restauration de ce type en Croatie).
Veliki Tabor castle, built at the beginning of the 16th century, was marked for almost three centuries by the noble Hungarian-born family Rattkay who owned it.
This fortified enclosure (pentagonal plan with its impressive central keep) is today one of the finest examples of late medieval castle in Croatia, whose complete restoration was finished in 2011. This castle houses a museum since 1981.
Trakošćan castle whose first foundations date from the 13th century, is today an example of the romantic perception of the architecture of Central Europe from the middle of the 19th century.
Its appearance in the middle of a forest park indeed makes it a symbol of romanticism and one of the most famous manors in Croatia, with its Gothic (14th century), Renaissance and Baroque (16th to 18th Century) and neo-Gothic (19th century) architectural elements.
This site belonged to the Drašković family (one of the oldest Croatian noble families) for nearly 400 years, who turned it into a manor house at the end of the 19th century (the first restoration of this type in Croatia). 
 

vendredi 16 juin 2017

75th anniversary of Operation Anthropoid - special Czech slogan cancellation

75ème anniversaire de l'Opération Anthropoid - flamme spéciale tchèque

Après le timbre (bloc-feuillet) et le TAD, c'est une flamme spéciale qui a été mise en circulation le 27 mai 2017 par le bureau de poste principal de Prague 1, commémorant à nouveau le 75ème anniversaire (jour pour jour) de l'Opération Anthropoid.
Pour rappel, Anthropoid fut le nom de code d'une opération visant à assassiner le dirigeant nazi Reinhard Heydrich, le n° 2 des SS (l'un des principaux organisateurs de la "solution finale" contre les juifs) et protecteur de la Bohême-Moravie, pendant la seconde guerre mondiale.
After the stamp (miniature sheet) and the postmark, it is a special slogan cancellation that was put into circulation on May 27, 2017 by the main post office of Prague 1, commemorating the 75th anniversary of the Operation Anthropoid.
As a reminder, Anthropoid was the code name for an operation aimed at assassinating the Nazi leader Reinhard Heydrich (one of the main organizers of the "final solution" against the Jews), the SS # 2 and protector of Bohemia and Moravia during the Second World War.


Ce 27 mai 1942, la voiture Mercedes-Benz 320 de Heydrich fut attaquée par des membres tchèques du groupe Anthropoid, les parachutistes Jozef Gabčík et Jan Kubiš. Le pistolet mitrailleur de Gabčík s'enraya et Kubiš dut lancer une grenade qui tomba à côté de la voiture mais blessa toutefois Heydrich, qui mourut 8 jours plus tard.
La voiture accidentée d'Heydrich (conservée aujourd'hui au musée d'histoire militaire de Prague) est représentée sur cette flamme spéciale (ainsi qu'une cible et 2 parachutes), appliquée sur cette intéressante lettre ci-dessus. Merci beaucoup Slavek !
Le timbre ci-dessus (13 CZK), émis le 5 novembre 2014, commémore deux anniversaires : le 75ème anniversaire du 17 novembre 1939 (fermeture des universités par Hitler suite à une manifestation d'étudiants contre le régime Nazi) et le 25ème anniversaire de la Révolution de velours du 17 novembre 1989.
On May 27, 1942, Heydrich's car (a Mercedes-Benz 320) was attacked by Czech members of the Anthropoid group, paratroopers Jozef Gabčík and Jan Kubiš. The Sten gun used by Gabčík jammed and a grenade was then tossed by Kubiš that fell off the car but nevertheless wounded Heydrich, who died eight days later.
Heydrich's rugged car (exhibited today in the Museum of Military History in Prague) is featured on this special slogan cancellation (as well as a target and 2 parachutes), applied to this interesting letter above. Thank you very much Slavek!
The stamp above (13 CZK), issued on November 5, 2014, commemorated two anniversaries : the 75th anniversary of November  17th 1939 (closure of universities by Hitler after a student demonstration against the Nazi regime) and the 25th anniversary of the Velvet Revolution of November 17th, 1989.

jeudi 15 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Serbia

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre de Serbie

Pour illustrer le thème des châteaux choisi par l'association PostEurop pour les timbres EUROPA émis en 2017, la poste serbe a choisi de représenter 2 célèbres forteresses ("тврђаве" en serbe) du pays, Smederevo et Maglič.
Un grand merci Boban pour cette jolie lettre envoyée en recommandé le 24 mai 2017 depuis la ville de Zaječar (centre-est du pays), affranchie avec ces 2 timbres EUROPA émis le 9 mai 2017 !
A noter que ces 2 timbres (conception : Marina Kalezić) ont été imprimés chacun en feuillet composé de 8 timbres + 1 vignette centrale représentant des vues différentes des 2 forteresses, depuis l'intérieur des enceintes.
Ces 2 vignettes, incluant également le logo EUROPA, figurent sur cette lettre.
To illustrate the theme of the castles chosen by the association PostEurop for the EUROPA stamps issued in 2017, the Serbian Post has chosen to represent two famous fortresses ("тврђаве" in Serbian) in the country, Smederevo and Maglič.
A big thank you Boban for this beautiful letter sent by registered mail on May 24, 2017 from the city of Zaječar (center-east of the country), franked with these two EUROPA stamps issued on May 9, 2017!
To note that these two stamps (design : Marina Kalezić) were each printed in a sheetlet consisting of 8 stamps + 1 central label featuring different views of the two fortresses, from inside.
These two attached labels, including also the EUROPA logo, were also used on this cover.


La forteresse de Smederevo (100 dinars), située à 45 km au sud-est de Belgrade et inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie, constitue l'une des rares cours préservées des souverains serbes du Moyen Âge.
Construite par le despote Đurađ Branković dans la 1ère moitié du 15ème siècle, cette forteresse (superficie de 11 hectares) a été relativement épargnée au fil des siècles malgré les différents sièges (Ottomans, serbes...). Elle a été toutefois endommagée pendant la 2ème guerre mondiale et est en cours de restauration.
La forteresse de Maglič (69 dinars), située à environ 20 km de Kraljevo, a été bâtie sur une colline dans les gorges de l'Ibar, probablement dans la première moitié du 12ème siècle par Stefan Ier Nemanjić.
Constitué de sept tours (typiques des constructions militaires des Balkans) et d'un donjon reliés par des murailles, ce site fut occupé par les Ottomans après la prise de Smederevo en 1459 puis fut reprise par les serbes au début du 19ème siècle pendant le Second soulèvement serbe.
The fortress of Smederevo (100 dinars), located 45 km southeast of Belgrade and listed on the list of cultural monuments of exceptional importance in the Republic of Serbia, is one of the rare preserved courts of medieval Serbian rulers.
Built by the despot Đurađ Branković in the first half of the 15th century, this fortress (area of ​​11 hectares) has been relatively untouched over the centuries despite the various sieges (Ottomans, Serbs...). It was however damaged during World War II and is being restored.
The fortress of Maglič (69 dinars), located about 20 km from Kraljevo, was built on a hill in the Ibar gorge, probably in the first half of the 12th century by Stefan I Nemanjić.
This site was occupied by the Ottomans after the capture of Smederevo in 1459 and was taken over by the Serbs in the early 19th century during the Second Serbian Uprising. 
 

mercredi 14 juin 2017

"Flora of the Chişinău Botanical Garden" stamp set on FDC from Moldova

Série "Flore du jardin botanique de Chişinău" sur FDC de Moldavie

La poste moldave a déjà consacré dans le passé une série de timbres (en 2002) et une enveloppe pré-timbrée en 2010 (60ème anniversaire de sa création) au jardin botanique de Chişinău.
Ce jardin botanique ("Grădina botanică") a été fondé en 1950 par l'académie des sciences de l'URSS et est aujourd'hui un insitut de recherche au sein de l'académie des sciences de la République de Moldavie.
Situé actuellement dans le quartier de Botanica (sud-est de la capitale moldave), ce jardin de 76 hectares est un des lieux les plus fréquentés par les moldaves, avec près de 10000 espèces de plantes.
Le 30 mai 2017, une nouvelle jolie série (4 timbres) a été mise en circulation, illustrant certaines des fleurs de ce jardin botanique.
The Post of Moldova has already devoted a set of stamps (in 2002) and a prepaid envelope in 2010 (60th anniversary of its creation) to the botanical garden of Chişinău.
This botanical garden ("Grădina botanică") was founded in 1950 by the Academy of Sciences of the USSR and is now a research institute within the Academy of Sciences of the Republic of Moldova.
Located in the Botanica district (south-east of the Moldovan capital), this 76-hectare garden is one of the most frequented places by Moldovan people, with nearly 10,000 species of plants.
On May 30, 2017, a new series (4 stamps) was released, illustrating some of the flowers of this botanical garden.


Conçus par Vitaliu Pogolșa, ces 4 timbres se-tenant (tirage : 100000 chacun) ont été imprimés dans un même feuillet composé de 8 timbres (2 de chaque).
Un grand merci Nicolae pour ce splendide FDC officiel ci-dessus (tirage : 400) avec TAD de Chişinău (MD-2012) !
A noter qu'un de ces 4 timbres, représentant une ancolie hybride (Aquilegia hybrida - "Căldărușa"), a été émis avec une surcharge (4L + 0,10L) au profit de ce jardin botanique, qui semble avoir eu quelques problèmes de financement dans le passé...
Les 3 autres fleurs à l'honneur ci-dessus sont : grande digitale (Digitalis purpurea - "Degețel roșu") sur le timbre à 1,75L, pivoine de Chine (Paeonia lactiflora - "Bujor TRAIAN") sur le timbre à 5,20L et hémérocalle hybride (Hemerocallis hybrida - "Crin de vară ZAMFIRA") sur le timbre à 5,75L.
Designed by Vitaliu Pogolşa, these four se-tenant stamps (print run : 100,000 each) were printed in a same sheet consisting of 8 stamps (2 of each).
A big thank you Nicolae for this beautiful official FDC above (print run : 400) with cancellation from Chişinău (MD-2012)!
It should be noted that one of these four stamps featuring a columbine (Aquilegia hybrida - "Căldăruşa") was issued with a surcharge (L4.00 + L0.10) in favor of this botanical garden, which seems to have had some financing problems in the past...
The three other flowers in the spotlight above are : purple foxglove (Digitalis purpurea - "Degeţel roşu") on the L1.75 stamp, Chinese peony (Paeonia lactiflora - "Bujor TRAIAN") on the L5.20 stamp and an hybrid daylily (Hemerocallis hybrida - "Crin de vară ZAMFIRA") on the L5.75 stamp. 
 

mardi 13 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp on cover from Åland

Timbre EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre d'Åland

Merci beaucoup Liisa pour cette jolie lettre, envoyée le 30 mai 2017 de Mariehamn, la capitale de l'archipel d'Åland, affranchie avec le timbre EUROPA mis en circulation le 9 mai 2017 (Journée de l'Europe) et ayant pour thème cette année les châteaux !
Ce timbre (tarif permanent "Europe" - 1,40€ actuellement, tirage : 130000) a été conçu à partir d'une photographie en hiver du château de Kastelholm ("Kastelholms slott" en suédois) par Niclas Nordlund et imprimé (par Cartor Security Printing) en feuille composée de 24 timbres avec marge centrale.
La poste d'Åland n'a pas eu l'embarras du choix puisque ce château de Kastelholm est le seul château répertorié sur l'archipel...
Thank you very much Liisa for this great letter sent on May 30, 2017 from Mariehamn, the capital of the Åland archipelago, franked with the EUROPA stamp put into circulation on May 9, 2017 (Europe Day) and devoted to the theme of the castles!
That stamp (Permanent "Europe"rate - € 1.40 currently, print run : 130,000) was designed from a photograph in winter of Kastelholm Castle ("Kastelholms slott" in Swedish) by Niclas Nordlund and printed (by Cartor Security Printing) in a sheet consisting of 24 stamps with central gutter.
The Post of Åland had not a big choice since this Kastelholm castle is the only castle listed on the archipelago...


Ce château de Kastelholm est un château médiéval (début du 14ème siècle) situé sur la commune de Sund, le cœur historique de cet archipel d'Åland dont il est une des principales attractions touristiques aujourd'hui.
A partir du 16ème siècle, la forteresse a été transformée en château, le roi Gustave Ier de Suède y résidant alors pendant plusieurs mois lors de la période de chasse. A partir de 1634, le château a été abandonné lorsqu'Åland a perdu son statut de centre administratif puis tomba en ruine après un incendie en 1745. Une importante campagne de restauration a eu lieu entre 1982 et 2001.
A côté de ce château, le célèbre chef Michael Björklund a ouvert son restaurant Smakbyn en 2012.
A noter que ce château était déjà représenté sur un timbre émis en 1997, consacré au 600ème anniversaire de l'Union de Kalmar.
This Kastelholm castle is a medieval castle (early 14th century) located in the town of Sund, the historical heart of Åland archipelago, of which it is one of the main tourist attractions today.
From the 16th century, the fortress was transformed into a castle, where King Gustav I of Sweden resided for several months during the hunting season. From 1634 the castle was abandoned when Åland lost its status as an administrative center and then fell into ruins after a fire in 1745. A major restoration campaign took place between 1982 and 2001.
Next to this castle, the famous chef Michael Björklund opened his restaurant Smakbyn in 2012.
To note that this castle was already depcited on a stamp issued in 1997, dedicated to the 600th anniversary of the Kalmar Union. 
 

lundi 12 juin 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Slovenia

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur lettre de Slovénie

Le 26 mai 2017, la poste slovène a mis en circulation une jolie série EUROPA composée de 2 timbres ayant pour thème cette année les châteaux ("gradovi" en slovène), en particulier les châteaux de Sevnica et de Reichenburg.
Ces 2 timbres (tirage : 50000 chacun), conçus par Edi Berk et imprimés chacun en feuillet composé de 8 timbres + 1 vignette, ont été utilisés pour affranchir la lettre ci-dessous envoyée le 1er jour d'émission depuis Ljubljana. Merci beaucoup Petra !
Ces 2 châteaux, séparés seulement de 17 km, ont la particularité d'avoir été construit en surplomb de la rive gauche de la rivière Sava (centre-est du pays).
On May 26, 2017, the Slovenian Post has put into circulation a nice EUROPA series consisting of two stamps devoted this year to the theme of the castles ("gradovi" in Slovene), in particular the Sevnica and Reichenburg castles.
These two stamps (print run : 50,000 each), designed by Edi Berk and printed each in a sheetlet consisting of 8 stamps + 1 label, were used to frank the letter below sent on the first day of issue from Ljubljana.
Thank you very much Petra!
These two castles, separated only by 17 km, have the particularity of having been built overhanging the left bank of the river Sava (center-east of the country).


Les premières mentions écrites de ces 2 châteaux datent du début du 14ème siècle (archidiocèse de Salzbourg) bien que leurs origines soient plus anciennes.
Après une succession de propriétaires, le château de Reichenburg (0,97€) et ses terres, situés dans le village de Brestanica, ont été achetées en 1884 par Gabriel Giraud, un moine de Lyon, qui l'a placé sous l'administration de l'ordre trappiste français. En 1941, le château a été occupé par les allemands pour servir de camp de transit pour de nombreux déportés slovènes.
Le château de Sevnica (1,26€), avec ses vignobles au premier plan, est un château résidentiel incluant des éléments de style Renaissance et Baroque, construit sur des fortifications médiévales.
L'histoire de ce château est marquée par la révolte des paysans, lorsqu'il fut pris en 1573 par une armée de paysans dirigée par Matija Gubec.
Ce site abrite aujourd'hui une exposition sur l'histoire du château, de ses propriétaires et de la ville de Sevnica.
The first written mentions of these two castles date from the beginning of the 14th century (Archdiocese of Salzburg) although their origins are older.
After a succession of owners, Reichenburg castle (€ 0.97) and its lands, located in the village of Brestanica, were bought in 1884 by Gabriel Giraud, a monk from Lyon, who placed it under the administration of the French Trappist order. In 1941, this castle was occupied by the Germans to serve as transit camp for many Slovenian deportees.
Sevnica castle (€ 1.26), with its vineyards in the foreground, is a residential castle including elements of Renaissance and Baroque style, built on medieval fortifications.
The history of this castle is marked by the Peasant revolt, when it was captured in 1573 by an army of peasants led by Matija Gubec.
This site now houses an exhibition on the history of the castle, its owners and the city of Sevnica. 
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...