dimanche 25 août 2019

EUROPA 2019 (National birds) stamp set on cover from Turkey

Série EUROPA 2019 (Oiseaux nationaux) sur lettre de Turquie

Merci beaucoup Tolga pour cette jolie lettre envoyée le 25 juillet 2019 depuis la ville turque de Mersin (sud du pays, sur la côte méditerranéenne) affranchie avec la série EUROPA émise le 9 mai 2019 (Journée de l'Europe) consacrée cette année aux oiseaux nationaux ("Ulusal Kuşlar" en turc).
J'adore ces TADs turcs bicolores (date appliquée avec une encre rouge, le reste en noir) !
La Turquie n'a pas officiellement désigné d'oiseau national mais à choisi un oiseau, la sitelle de Krüper (Sitta krueperi), pratiquement endémique de la Tuquie, sur un de ces 2 timbres EUROPA (4 TL, tirage : 100000).
Cet oiseau a en effet une aire de répartition couvrant l'ouest de l'Anatolie, et où elle vit aussi le long de la côte méditerranéenne dans les monts Taurus ainsi que le long des côtes de la mer Noire au Nord du pays, jusque dans le Sud de la Géorgie.
Thank you very much Tolga for this nice letter sent on July 25, 2019 from the Turkish city of Mersin (south of the country, on the Mediterranean coast) stamped with the EUROPA set issued on May 9, 2019 (the Europe Day) devoted this year to national birds ("Ulusal Kuşlar" in Turkish).
I really love these two-color Turkish cancellations (date applied with red ink, the rest in black)!
Turkey has not officially designated a national bird but has chosen a bird, the Krüper's nuthatch (Sitta krueperi), practically endemic to Turkey, on one of these two EUROPA stamps (TL 4.00, print run: 100,000).
This bird has a distribution range covering western Anatolia, where it also lives along the Mediterranean coast in the Taurus Mountains as well as along the Black Sea coast, from the north of the country to Southern Georgia.


Une petite colonie de sitelles de Krüper est également recensée sur l'île grecque de Lesbos.
Cet oiseau, au statut "Quasi menacé" selon l'UICN, vit dans des forêts de conifères tempérées, depuis le niveau de la mer jusqu'aux alentours de 2000 mètres d'altitude et son aire de répartition correspond à celle du pin de Calabre (Pinus brutia).
L'autre timbre de cette série (2 TL, tirage : 100000) représente un petit-duc de Bruce (Otus brucei), présent sur une grande partie du continent asiatique, de la Turquie (Anatolie) à la Chine.
En Turquie, cet oiseau vit en particulier dans la province de Şanlıurfa (parc de Söğütlük), dans le sud du pays, près de la frontière syrienne. 
Près de 500 espèces d'oiseaux (migrateurs ou nicheurs) sont recensées en Turquie, un pays situé au carrefour de 3 continents et de nombreuses routes migratoires, et environ 90% des oiseaux européens y vivent.
A small colony of Krüper's nuthatchs is also recorded on the Greek island of Lesbos.
This IUCN "Near Threatened" bird lives in temperate coniferous forests, from sea-level up to around 2000 meters in altitude and has a distribution range similar to that of Calabrian pine (Pinus brutia).
The other stamp of this series (TL 2.00, print run: 100,000) is featuring a pallid scops owl (Otus brucei), present on a large part of the Asian continent, from Turkey (Anatolia) to China.
In Turkey, this bird lives particularly in the province of Şanlıurfa (Söğütlük Park), in the south of the country, near the Syrian border.
Nearly 500 species of birds (migratory or nesting) are found in Turkey, a country at the crossroads of 3 continents and many migratory routes, and about 90% of European birds live there. 
 

"100 Years of First Airmail" miniature sheet on FDC from Singapore

Bloc-feuillet "100 ans de la 1ère poste aérienne" sur FDC de Singapour

Dans le cadre de la 36ème exposition philatélique internationale asiatique SINGPEX 2019 organisée au Suntec Singapore Convention & Exhibition Centre du 31 juillet au 4 août 2019, la SingPost a mis en circulation, le 31 juillet 2019, une intéressante série (2 timbres) consacrée au 100ème anniversaire de la 1ère poste aérienne ("100 Years of First Airmail").
Pour être plus précis, cette émission commémore la 1ère liaison par poste aérienne entre l'Angleterre et l'Australie, du 12 novembre au 10 décembre 1919 (17911 km parcourus, 136 heures de vol).
En 1919, le gouvernement australien offrait en effet une bourse de 10000 livres australiennes à la première machine volante pilotée par des Australiens à voler de Londres à l’Australie dans un délai de 30 jours.
Parmi les 6 groupes ayant commencé cette liaison postale, seuls le capitaine Ross Macpherson Smith et son frère, le lieutenant Keith Macpherson Smith (tous deux pilotes de la Royal Air Force), ont finalement terminé dans les délais impartis.
As part of the 36th Asian International Stamp Exhibition SINGPEX 2019, held at the Suntec Singapore Convention & Exhibition Center from July 31 to August 4, 2019, SingPost put into circulation, on July 31, 2019, an interesting series (2 stamps) dedicated to the 100th anniversary of the first airmail.
To be more precise, this issue commemorates the first airmail link between England and Australia, from November 12 to December 10, 1919 (17,911 km traveled, 136 hours of flight).
In 1919, the Australian government offered indeed a prize purse of 10,000 Australian pounds for the first flying machine manned by Australians to fly from London to Australia within 30 days.
Among the six groups that began this airmail link, only Captain Ross Macpherson Smith and his brother, Lieutenant Keith Macpherson Smith (both Royal Air Force pilots), ultimately completed the race within the stipulated time.


Les deux frères Smith pilotaient un bombardier Vickers Vimy modifié, accompagnés par 2 mécaniciens et ont effectué un total de 14 escales entre Londres et Darwin, notamment Rome, Le Caire, Calcutta, Singapour et Batavia (Djakarta).
Après l'arrivée à Darwin, l'avion a finalement été présenté au gouvernement australien et est exposé aujourd'hui à l'aéroport d'Adélaïde.
Un bloc-feuillet réunissant les 2 timbres a été également émis ce 31 juillet 2019, présent sur le splendide pli Premier Jour ci-dessus. Merci beaucoup Terence !
A noter à droite la signature du concepteur de cette série, Wong Wui Kong.
La marge à gauche représente le parcours de cet avion postal en 1919, les 2 timbres (60c et 2$) reproduisant des exemplaires rares et exceptionnels de lettres (364 au total) transportées pendant cette liaison, parmi les 11 lettres provenant de Singapour (avec présence de la vignette bleue spéciale avec mention "First Aerial Post 12 Nov – 10 Dec 1919, England to Australia").
The two Smith brothers piloted a modified Vickers Vimy bomber, accompanied by two mechanics and made a total of 14 stops between London and Darwin, including Rome, Cairo, Calcutta, Singapore and Batavia (Jakarta).
After arriving in Darwin, the plane was finally introduced to the Australian government and is today displayed at the Adelaide Airport.
A miniature sheet including these two stamps was also issued on July 31, 2019, present on the splendid First Day cover above. Thank you very much Terence!
To note on the right the signature of the designer of this series, Wong Wui Kong.
The margin on the left represents the route of this postal plane in 1919, the two stamps (60c and $ 2.00) reproducing rare and exceptional copies of letters (364 in total) transported during this link, among the 11 letters from Singapore (both with presence of the special blue vignette with mention "First Aerial Post 12 Nov - 10 Dec 1919, England to Australia").


Sur cette même enveloppe, à noter ce cachet spécial avec mention de cette exposition "SINGPEX 2019" (logo officiel avec tête de merlion) ainsi que le timbre de distributeur (valeur 5c, machine S059) émis le même jour sur le même thème (avion Vickers Vimy et lettre par voie aérienne avec mention "100 years of first airmail").
Une quinzaine d'administrations postales étaient présentes lors de cette exposition SINGPEX 2019, en particulier la poste française dont le cachet spécial (logo également) a été appliqué sur l'autre côté de cette enveloppe ci-dessus.
Avant cette liaison en 1919, le 1er vol postal officiel par avion a été enregistré le 18 février 1911 entre les villes indiennes d'Allahabad et de Naini (par le pilote français Henri Pequet).
On this same envelope, to note this special cachet with mention of this exhibition "SINGPEX 2019" (official logo with a head of Merlion) as well as the ATM stamp (value 5c, machine S059) issued the same day on the same theme (plane Vickers Vimy and airmail cover with mention "100 years of first airmail").
Some fifteen postal administrations were present at this exhibition SINGPEX 2019, especially the French Post whose special cachet (logo also) was applied on the other side of this envelope above.
Before this postal air link in 1919, the world's first official mail flown by an airplane took place on February 18, 1911 between the Indian cities of Allahabad and Naini (by the French pilot Henri Pequet). 
 

"150th anniversary of the first horse-drawn tram line" stamp on FDC from Belgium

Timbre "150 ans de la 1ère ligne de tram hippomobile" sur FDC de Belgique

En 1869, la ligne de tramway hippomobile reliant le bois de la Cambre et la Porte de Namur était inaugurée à Bruxelles.
Le tramway hippomobile est un moyen de transport très utilisé à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle.
Il fut souvent utilisé comme premier moyen de transport public dans les grandes agglomérations du monde.
Entre 1896 et 1929, dans la quasi-totalité des villes, les voitures à traction hippomobile furent remplacées par des tramways électriques ou par des lignes de métro (fonctionnant au charbon ou électrifié), réglant alors la question de l'entretien des chevaux et de la vitesse limitée...
In 1869, the horse-drawn tram line linking the Bois de la Cambre and the Porte de Namur was inaugurated in Brussels.
The horse-drawn tramway is a very popular means of transport at the end of the 19th century and at the beginning of the 20th century.
It was often used as the first means of public transport in the major cities of the world.
Between 1896 and 1929, in almost all cities, horse-drawn cars were replaced by electric trams or subway lines (coal or electrified), thus addressing the issue of horse maintenance and the limited speed ...


Le 17 juin 2019, la poste belge bpost a mis en circulation un timbre commémorant le 150ème anniversaire de la mise en service de cette ligne de tram hippomobile à Bruxelles.
Ce timbre (tarif permanent domestique "2" pour un envoi non normalisé entre 0 et 100g, 1,94€ actuellement à partir de 5 timbres achetés, 2,00€ à l'unité), conçu par le peintre Jan De Maesschalck (né en 1958) figure sur le pli Premier Jour ci-dessus. Merci beaucoup Johan !
Pour la représentation des 2 chevaux sur ce timbre, Jan De Maesschalck s'est inspiré des travaux du photographe britannique Eadweard Muybridge (1830-1904), connu pour ses décompositions photographiques du mouvement animal, du cheval en particulier.
La voiture représentée arbore la couleur jaune d'origine et circule au niveau de la Porte de Namur de l'époque, désignant aujourd'hui le quartier ixellois situé dans le sud-est de Bruxelles.
On June 17, 2019, the Belgian Post bpost put into circulation a stamp commemorating the 150th anniversary of the commissioning of this horse-drawn tram line in Brussels.
This stamp (domestic permanent rate "2" for a non standardized shipment between 0 and 100g, € 1.94 currently from 5 stamps purchased, € 2.00 per unit), designed by the painter Jan De Maesschalck (born in 1958) is present on the First Day cover above. Thank you very much Johan!
For the representation of the two horses on this stamp, Jan De Maesschalck was inspired by the work of the British photographer Eadweard Muybridge (1830-1904), well-known for his photographic decompositions of the animal movement, the horse in particular.
The car depicted has the original yellow color and circulates at the Porte de Namur of the time, today designating the Ixelles district located in the south-east of Brussels.
 

samedi 24 août 2019

"Anartia jatrophae butterfly" stamp on cover from Montserrat

Timbre "Papillon Anartia jatrophae" sur lettre de Montserrat

Très heureux de partager avec vous cette toute première lettre envoyée depuis Montserrat, petite île des Antilles située en mer des Caraïbes et territoire britannique d'outre-mer.
Merci beaucoup Zhou Fan pour cette lettre envoyée en recommandé le 2 mai 2019 depuis la ville de Brades, située sur la côte nord-ouest de l'île, abritant les institutions gouvernementales depuis que Plymouth, la capitale officielle, située à 10 km au sud, a été abandonnée et ensevelie sous les cendres lors de l'éruption du volcan de la Soufrière en 1995...
A noter cette vignette de recommandé avec entête de l'UPU. Je ne sais pas exactement dans quel cas de figure des administrations postales (certaines situées en Afrique également) utilisent ce type de vignette ?
Very happy to share with you this very first letter sent from Montserrat, a small Caribbean island located in the Caribbean Sea and a British Overseas Territory.
Thank you very much Zhou Fan for this cover sent by registered mail on May 2, 2019 from the city of Brades, located on the north-west coast of the island, housing government institutions since Plymouth, the official capital, located 10 km south, was abandoned and buried under the ashes during the eruption of the Soufriere volcano in 1995 ...
To note this registered label with UPU header. I do not know exactly in which case postal administrations (some located in Africa also) are using this type of label?


Montserrat (environ 5200 habitants actuellement), souvent décrite comme l'île d'émeraude des Caraïbes, dispose de ses premiers timbres depuis 1876 (timbres d'Antigua avec surcharge "Montserrat"), les premiers timbres (profil de la reine Victoria) avec mention "Montserrat" étant émis en 1880.
La plupart des émissions de timbres récentes est consacrée à la famille royale britannique, à la faune et la flore locale ou à des compétitions sportives internationales.
Certaines émissions peuvent être jugées abusives, sans lien direct avec l'île (Michael Jackson, James Dean, Marylin Monroe...).
Le timbre ci-dessus (7,50 dollars est-caribéens) fait partie d'une jolie série (16 timbres) émise le 20 août 1992, consacrée à différentes espèces d'insectes, le papillon Anartia jatrophae ici, présent dans le sud-est des États-Unis, l'Amérique centrale et une partie de cette région des Caraïbes.
Montserrat (about 5,200 inhabitants currently), often described as the emerald island of the Caribbean, has its first stamps since 1876 (stamps of Antigua with a "Montserrat" overprint), the first stamps (profile of Queen Victoria) with mention "Montserrat" being issued in 1880.
Most recent stamp issues are mainly devoted to the British royal family, local wildlife or international sport competitions.
Some issues can be considered abusive, without direct link with the island (Michael Jackson, James Dean, Marylin Monroe ...).
The stamp above (7.50 Eastern Caribbean dollars) is part of a nice series (16 stamps) issued on August 20, 1992, devoted to different species of insects, the butterfly Anartia jatrophae (white peacock) here, living in the southeastern part of the United States, Central America and a part of this Caribbean region.

"Belfort - Tour de France 2019's starting city" postmark on cover from France

TAD "Belfort - Ville départ du Tour de France 2019" sur lettre de France

Le Tour de France cycliste est déjà passé 31 fois par la ville de Belfort (22 fois ville étape, 8 fois ville de départ, 1 fois ville d'arrivée) depuis 1907.
Pour la 106ème édition du Tour de France, du 6 au 28 juillet 2019, Belfort a été la ville de départ de la 7ème étape, le 12 juillet (230 km entre Belfort et Chalon-sur-Saône).
La très active et dynamique Amicale Philatélique de l'Est-Belfort (Aphiest-Belfort) ne pouvait pas rater cette occasion et a mis en circulation le 12 juillet 2019, un TAD spécial consacré à ce départ de la 7ème étape du Tour de France.
The Tour de France already passed 31 times by the city of Belfort (22 times as a step city, 8 times as a departure city, 1 time as an arrival city) since 1907.
For the 106th edition of the Tour de France, from July 6 to 28, 2019, Belfort was the starting city of the 7th stage, on July 12 (230 km between Belfort and Chalon-sur-Saône).
The very active and dynamic local stamp association Amicale Philatélique de l'Est-Belfort (Aphiest-Belfort) could not miss this opportunity and put into circulation on July 12, 2019, a special postmark dedicated to this departure of the 7th stage of the Tour de France.


Ce TAD, représentant un cycliste stylisé et le célèbre Lion de Belfort, cette statue monumentale commémorant la résistance de la ville assiégée par les Prussiens durant la guerre de 1870, a été appliqué sur la lettre ci-dessus.
Les 2 timbres ci-dessus font partie d'un bloc-feuillet (8 timbres différents) émis le 1er juillet 2013 pour célébrer la 100ème édition de ce même Tour de France.
Les 8 timbres de ce bloc-feuillet (tirage : 1200000) représentent des coureurs arborant les différents maillots distinctifs du Tour de France, devant des paysages ou sites traversés lors de cette 100ème édition du Tour, le Mont-Saint-Michel et l'Arc de Triomphe de Paris par exemple sur ces 2 timbres (0,95€ chacun).
This postmark, featuring a stylized cyclist and the famous "Lion de Belfort", this monumental statue commemorating the resistance of the city besieged by the Prussians during the War of 1870, was applied on the letter above.
The two stamps above are part of a souvenir sheet (8 different stamps) issued on July 1, 2013 to celebrate the 100th edition of this same Tour de France.
The 8 stamps of this souvenir sheet (print run: 1,200,000) are featuring different cyclists wearing the distinctive jerseys of the Tour de France, in front of landscapes or sites crossed during the 100th edition of this Tour, the Mont-Saint-Michel and the Arc of Triumph in Paris for example on these two stamps (€ 0.95 each).


En partenariat avec La Poste, un bureau postal temporaire était mis en place ce 12 juillet 2019 sur la Place Corbis à Belfort, avec en particulier la mise en circulation d'un carnet collector composé de 4 timbres personnalisés différents évoquant le départ de cette 7ème étape ainsi que le passage des coureurs dans Belfort en 1967, 1972 et 1973.
Un 5ème timbre (tarif "Lettre Verte 20g", tirage inconnu) représentant un cycliste ainsi que ce même Lion de Belfort, a été émis, commercialisé en particulier sur la jolie carte ci-dessus (tirage inconnu), avec le même visuel.
Un grand merci à l'Aphiest-Belfort et à Denis en particulier pour l'envoi de cette jolie carte !
In partnership with La Poste, a temporary postal office was set up on July 12, 2019 on Place Corbis in Belfort, with in particular the launching of a collector's booklet composed of 4 different personalized stamps evoking the departure of this 7th stage as well as the passage of the Tour de France in Belfort in 1967, 1972 and 1973.
A 5th stamp ("Green Letter 20g" rate, unknown print run) representing a cyclist as well as this same "Lion de Belfort", was issued, marketed in particular on the nice card above (unknown print run), with the same stamp's design.
A big thank you to the Aphiest-Belfort and Denis in particular for sending this nice card! 
 

"Modern Figures - Singers" stamp set on FDCs from South Korea

Série "Personnalités contemporaines - chanteurs" sur FDCs de Corée du Sud

Le 21 juin 2019, la poste coréenne a mis en circulation 2 nouveaux timbres dans le cadre de sa série consacrée à des personnalités coréennes contemporaines, des chanteurs populaires des années 1940 à 1960 en particulier, Baek Seol-hee et Hyeon In.
Ces 2 timbres (380 won, conception : Ryu, Ji-hyeong) ont été imprimés par Royal Joh. Enschedé dans une même feuille composée de 16 timbres (8 de chaque).
J'ai eu la chance de recevoir les 2 plis Premier Jour ci-dessous concernant respectivement les 2 timbres de cette série, avec TAD de Nambusan. Merci beaucoup Ji-Ho !
Alors que la musique a toujours été très appréciée en Corée en tant que reflet de son époque et source d'espoir et d'inspiration, la musique pop coréenne a atteint un niveau totalement différent ces dernières années en tant que phénomène mondial et première exportation du secteur de la création.
On June 21, 2019, the Korean Post issued two new stamps as part of its series dedicated to Modern Korean Figures, popular singers from the 1940s to 1960s in particular, Baek Seol-hee and Hyeon In.
These two stamps (380 won, design: Ryu, Ji-hyeong) were printed by Royal Joh. Enschedé in the same sheet composed of 16 stamps (8 of each).
I was lucky enough to receive the two First Day covers below concerning respectively the two stamps of this series, with cancellations from Nambusan. Thank you very much Ji-Ho!
While music has always been very popular in Korea as a reflection of its time and a source of hope and inspiration, Korean pop music has reached a totally different level in recent years as a global phenomenon and the first export of creative sector.


Baek Seol-hee et Hyeon In sont des chanteurs pop coréens de la première génération qui ont été de véritables amis et la voix du peuple en ces temps sombres et turbulents allant de la période d'occupation japonaise à la guerre de Corée et aux turbulences de la modernisation qui ont suivi.
Baek Seol-hee (1927-2010), sur le timbre ci-dessus, était une chanteuse aimée pour sa voix haute et cristalline. En 1949, sa performance en tant qu'actrice principale dans la comédie musicale "Carmen Fantasy" la propulse sous les feux de la rampe. Sa célébrité a commencé grâce à une chanson intitulée "Les jours du printemps qui défilent dans mon esprit" dans laquelle sa voix aiguë exprimait délicatement le chagrin dans les paroles.
Par la suite, elle a publié d'innombrables chansons à succès, telles que "The Riverside Hill Where the Waterfowl Cries", "America Chinatown", "Farewell Sorrowand Seven Daughters"...
Baek Seol-hee and Hyeon In are first generation Korean pop singers who have been true friends and voices of the people in these dark and turbulent times ranging from the Japanese occupation period to the Korean War and the turmoil of the modernization that followed.
Baek Seol-hee (1927-2010), on the stamp above, was a beloved singer for her high and crystalline voice. In 1949, her performance as lead actress in the musical "Carmen Fantasy" propels her into the limelight. Her celebrity began with a song entitled "The Spring Days Flit Through My Mind" in which her high-pitched voice delicately expressed the sorrow within the lyrics.
Subsequently, she has published countless hit songs, such as "The Riverside Hill Where the Waterfowl Cries", "America Chinatown", "Farewell Sorrowand Seven Daughters" ...


Hyeon In (1919-2002) était un chanteur qui apaisait la douleur et la nostalgie des gens de la classe ouvrière avec ses chansons des années 1940 aux années 1960.
Il a étudié la musique vocale au Japon et son style unique a grandement influencé le monde de la musique pop coréenne.
Avec des chansons à succès telles que "Lucky Seoul", "Raining Gomoryeong" et "Hometown from Thousand Miles Away", Hyeon In est devenu un chanteur populaire.
Pendant la guerre de Corée, il joua pour les troupes et sa popularité augmenta régulièrement avec des chansons telles que "Good Night Comrade", "Indias Incense" et "Be Strong Geumsun".
Après la guerre, il publia des chansons comme "Naples Mambo" et "Moonlit Night of Silla" et devint l'une des plus grandes stars de la pop qui a laissé une marque indélébile sur l'industrie de la musique coréenne.
Hyeon In (1919-2002) was a singer who appeased the pain and nostalgia of the working class with his songs from the 1940s to the 1960s.
He studied vocal music in Japan and his unique style greatly influenced the world of Korean pop music.
With hit songs such as "Lucky Seoul", "Raining Gomoryeong" and "Hometown from Thousand Miles Away", Hyeon In has become a popular singer.
During the Korean War, he performed for the troops and his popularity increased steadily with songs such as "Good Night Comrade", "Indias Incense" and "Be Strong Geumsun".
After the war, he released songs like "Naples Mambo" and "Moonlit Night of Silla" and became one of the biggest pop stars that left an indelible mark on the Korean music industry.

vendredi 23 août 2019

Euromed Postal 2019 (Costumes in the Mediterranean) stamps on FDC from Morocco

Timbres Euromed Postal 2019 (Costumes de la Méditerranée) sur FDC du Maroc

Le 9 juillet 2019 a été retenu comme date d'émission d'un timbre commun entre plusieurs pays méditerranéens (14 sur 22), intitulé "Euromed Postal" avec pour thème cette année les "costumes de Méditerranée".
Depuis 2014, certains pays membres (22 au total actuellement) de l'Union Postale pour la Méditerranée (PUMed), une union restreinte de l'UPU, émettent en effet chaque année des timbres ayant un thème commun lié à la région méditerranéenne.
Cette Union Postale pour la Méditerranée, créée en 2011, comprend actuellement les opérateurs postaux de 20 pays du bassin méditerranéen (Albanie, Algérie, Croatie, Chypre, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie) ainsi que le Portugal et la Mauritanie.
La poste marocaine Barid Al-Maghrib participe depuis 2014 à ces émissions de timbres Euromed Postal et a mis en circulation, le 8 juillet 2019, une jolie série de 2 timbres (4 timbres l'année dernière) incluant le logo Euromed Postal (un faucon stylisé).
July 9, 2019 was chosen again as the date of issue of a joint stamp between several Mediterranean countries (14 of 22), entitled "Euromed Postal" devoted to the theme of the "Costumes in the Mediterranean" this year. 
Since 2014, some member countries (currently 22 in total) of the Postal Union for the Mediterranean (PUMed), a restricted union of the UPU, are indeed issuing each year stamps devoted to a common theme related to the Mediterranean region. 
This Postal Union for the Mediterranean, created in 2011, is currently including 20 postal operators of Mediterranean countries (Albania, Algeria, Croatia, Cyprus, Egypt, Spain, France, Greece, Italy, Jordan, Lebanon, Libya, Malta, Monaco, Morocco, Montenegro, Slovenia, Syria, Tunisia, Turkey) as well as Portugal and Mauritania.
Since 2014, the Moroccan Post Barid Al-Maghrib has been participating in these Euromed Postal stamp issues and, on July 8, 2019, has put into circulation a new series of 2 stamps (4 stamps last year) including the Euromed Postal logo (a stylized hawk).


J'ai eu la chance de recevoir le joli FDC officiel numéroté (n° 1856) ci-dessus concernant ces 2 timbres (3,75 et 9 dirhams), envoyé le 18 juillet 2019 depuis la ville de Meknès. Merci beaucoup Pierre !
Pour illustrer ce thème des costumes de la Méditerranée, la poste marocaine a choisi de reproduire 2 belles aquarelles (auteur : N. Boumaaza) représentant respectivement un costume féminin et un costume masculin, typiques de la région du nord du pays.
Plus précisément, le costume féminin, composé d'un large chapeau en feuilles de palmier tressées, d'une ceinture et d'une jupe-tablier, est traditionnel pour le groupe ethnique des Jbala, en particulier à Chefchaouen.
Les chapeaux très colorés représentés à gauche sur cette enveloppe sont également caractéristiques de cette ville de Chefchaouen.
Le costume masculin, composé d'une djellaba courte, est traditionnel chez le groupe ethnique berbère des Rifains, qui peuplent les montagnes et plaines de la partie centrale et orientale des montagnes du Rif, le long de la côte méditerranéenne.
I was lucky enough to receive the nice numbered official FDC (No. 1856) above concerning these two stamps (3.75 and 9 dirhams), sent on July 18, 2019 from the city of Meknes. Thank you very much Pierre!
To illustrate this theme of costumes in the Mediterranean, the Moroccan Post has chosen to reproduce two beautiful watercolors (author: N. Boumaaza) respectively representing a female costume and a male costume, typical of the northern region of the country.
More specifically, the female costume, consisting of a large hat made of braided palm leaves, a belt and a skirt-apron, is traditional for the Jebala ethnic group, especially in Chefchaouen.
The very colorful hats featured on the left on this envelope are also characteristic of this city of Chefchaouen.
The male costume, consisting of a short djellaba, is traditional among the Rifans' Berber ethnic group, who inhabit the mountains and plains of the central and eastern part of the Rif Mountains along the Mediterranean coast. 
 

jeudi 22 août 2019

"Modern Paintings (issue of 2019)" stamp set on FDCs from Taiwan

Série "Peintures modernes (émission de 2019)" sur FDCs de Taïwan

Le 21 juin 2019 (année 108 localement), la Chunghwa Post de Taïwan a mis en circulation la 2ème partie d'une jolie série (4 timbres), initiée en 2018, consacrée à des peintures modernes, en collaboration avec le Musée national des beaux-arts de Taiwan (situé à Taichung depuis 1988) et le musée des beaux-arts de Taipei (inauguré en 1983).
Des timbres sur ce thème avaient déjà été émis à Taïwan (en 2002, 2003, 2004, 2009 et 2010) mais cette collaboration avec 2 des principales institutions culturelles du pays consacrées à l'art moderne, est une première.
Merci beaucoup George pour ces 2 splendides plis Premier Jour (avec TADs noirs différents de l'oblitération Premier Jour officielle) concernant cette nouvelle série !
Ce TAD est inspiré d'une des 4 œuvres à l'honneur ici, intitulée "Festival sur South Street" (vers 1930) par le peintre Kuo Hsueh-hu (1908-2012).
On June 21, 2019 (year 108 locally), the Chunghwa Post of Taiwan put into circulation the second part of a beautiful series (4 stamps), initiated in 2018, devoted to modern paintings, in collaboration with the National Taiwan Museum of Fine Arts (located in Taichung since 1988) and the Taipei Fine Arts Museum (inaugurated in 1983).
Stamps on this theme had already been issued in Taiwan (in 2002, 2003, 2004, 2009 and 2010), but this collaboration with two of the country's leading cultural institutions dedicated to modern art is a first.
Thank you very much George for these two beautiful First Day covers (with black postmarks different from the official First Day cancellation) regarding this new series!
This postmark is inspired by one of the four works in the spotlight here, entitled "Festival on South Street" (circa 1930) by the painter Kuo Hsueh-hu (1908-2012).


Cette peinture (timbre à 8 NT$ ci-dessus), pleine de réalisme social, évoque des gestes exagérés et dramatiques pour dépeindre l'atmosphère festive autour du temple divin de la ville de Xiahai sur la rue Dihua, à Dadaocheng. Les gens s'affairent autour de l'entrée du temple tandis que des bannières sont suspendues comme des arbres dans une forêt...
L'autre timbre ci-dessus (15 NT$) reproduit une œuvre "Studio" (1969) par le peintre Hsiao Ju-sung (1922-1992), utilisant des lignes et des blocs pour représenter l'espace ordonné d'un studio idéal.
Des coups de pinceau courts et légers sont utilisés pour les fleurs et les rideaux.
This painting (NT $ 8 stamp above), full of social realism, evokes exaggerated and dramatic gestures to portray the festive atmosphere around the Xiahai City God Temple on Dihua St., Dadaocheng. People are busily milling around the temple entrance whilst banners hang in columns like trees in a forest...
The other stamp above (NT $ 15) reproduces a work "Studio" (1969) by painter Hsiao Ju-sung (1922-1992), using lines and blocks to represent the ordered space of an ideal studio. Short, light brushstrokes are used for flowers and the curtains.


Le 3ème timbre ci-dessus à gauche (8 NT$) est consacrée à une peinture intitulée "Ferry de l'aigrette" (1984) par Chen Yung-sen (1913-1997), utilisant le style "désossé" pour définir la forme plus précise de l'aigrette et des lotus et des lignes d'arc simplifiées semi-abstraites pour révéler les feuilles et les tiges vertes.
Le dernier timbre (15 NT$) reproduit une peinture "Guitare" (1956) par Chang Yi-hsiung (1914-2016) représentant la surface d'une table encombrée d'objets et qui semble sur le point de s'effondrer, sur un pied noir et un sol rouge foncé qui apportent un équilibre à l'image et un puissant sens du mouvement.
The 3rd stamp above on the left (NT $ 8) is dedicated to a painting entitled "Ferry of the Egret" (1984) by Chen Yung-sen (1913-1997), using the "boneless" style for the more definite shape of the egret and lotuses and semi-abstract, simplified arc lines to reveal the green leaves and stems.
The last stamp (NT $ 15) reproduces a painting "Guitar" (1956) by Chang Yi-hsiung (1914-2016) representing the surface of a cluttered table with objects and that seems about to collapse were it not for its black, three-footed leg and the dark-red floor, which bring balance to the picture and create a powerful sense of movement.

mercredi 21 août 2019

"70 years of the 2nd wave of mass deportations from Bessarabia" postmark on envelope from Moldova

TAD "70 ans de la 2ème vague de déportation de masse en Bessarabie" sur enveloppe de Moldavie

A peine un an après l'annexion de la Bessarabie (région qui incluait la République de Moldavie actuelle) et de la Bucovine du nord par les soviétiques, au détriment de la Roumanie, une première vague de déportation de masse de roumains et moldaves commençait dans la nuit du 12 au 13 juin 1941.
Cette annexion fut le résultat du pacte germano-soviétique signé en 1939 entre l'Allemagne d'Hitler et l'URSS qui se partagèrent alors l'Europe en "zones d'influences".
La poste moldave avait déjà émis un timbre en 2011 pour commémorer le 70ème anniversaire de cette 1ère vague de déportation (200000 à 300000 personnes en 1940-1941) puis en 2014 pour commémorer le 65ème anniversaire d'une 2ème vague de déportation massive (plus de 40000 personnes déportées les 5 et 6 juillet 1949) et en 2016 pour le 65ème anniversaire de la 3ème vague de déportation (2600 personnes déportées en mars-avril 1951).
Only one year after the annexation of Bessarabia (a region that included the current Republic of Moldova) and northern Bukovina by the Soviet troops, to the detriment of Romania, a first wave of mass deportation of Romanian and Moldovan began in the night of June 12 to 13, 1941. 
This annexation was the result of the Molotov-Ribbentrop Pact signed in 1939 between Hitler's Germany and the USSR which then divided Europe into "spheres of influence". 
The Post of Moldova had already issued a stamp in 2011 to commemorate the 70th anniversary of this first wave of deportations (200,000 to 300,000 people in 1940-1941) and then in 2014 to commemorate the 65th anniversary of a second wave of mass deportation (more than 40,000 people deported on 5 and 6 July 1949) and in 2016 for the 65th anniversary of the 3rd wave of deportation (2,600 people deported in March-April 1951).


Les 5 et 6 juillet 2019, la poste moldave a mis en circulation un TAD spécial à Chișinău (conception : Vitaliu Pogolşa) consacré cette fois au 70ème anniversaire de la 2ème vague de déportation massive, les 5 et 6 juillet 1949.
Merci beaucoup Nicolae pour cette enveloppe (n° 4/2019, tirage : 5000, conception : Vitaliu Pogolşa), émise spécialement pour commémorer ce 70ème anniversaire, sur laquelle ce TAD a été appliqué !
Cette enveloppe montre la localisation de tous ces camps de déportations sur le territoire de l'URSS, mêlée de photographies de personnes déportées.
Lors de cette 2ème vague, 11324 familles (plus de 40000 personnes) sont déportées de force, transportées dans des trains jusqu'en Sibérie ou au Kazakhstan.
Entre 1940 et 1950, la Bessarabie subit ainsi une hécatombe effroyable, perdant un tiers de sa population, soit près d'un million de personnes...
On 5 and 6 July 2019, the Post of Moldova put into circulation a special postmark in Chişinău (design: Vitaliu Pogolşa) dedicated this time to the 70th anniversary of the 2nd wave of massive deportation, on 5 and 6 July 1949.
Thank you very much Nicolae for this envelope (No 4/2019, print run: 5,000, design: Vitaliu Pogolşa), issued especially to commemorate this 70th anniversary, on which this postmark was applied!
This envelope shows the location of all these deportation camps on the territory of the USSR, mixed with photographs of deported persons.
During this second wave, 11,324 families (more than 40,000 people) were deported by force, transported in trains to Siberia or Kazakhstan.
Between 1940 and 1950, Bessarabia thus suffered a terrible hecatomb, losing a third of its population, nearly one million people...


Le timbre (1,75 L), émis le 5 juillet 2014, représente une sculpture érigée à Chișinău, inaugurée le 23 août 2013, en mémoire de ces victimes de déportation sous l'ère soviétique.
Ce monument, appelé "Trenul durerii" ("le train de la douleur") est une statue monumentale en bronze (3 mètres de large et 12 mètres de long) exécutée pendant 5 ans par l'artiste moldave Iurie Platon (né en 1963). Considérée comme la plus grande statue de Moldavie, elle symbolise, sous forme humaine, les trains de la mort utilisés pour ces déportations.
Nicolae a complété son affranchissement, pour atteindre le tarif pour un envoi prioritaire de moins de 20g vers la France (11 L actuellement) avec 2 autres timbres sur l'autre face de l'enveloppe ci-dessus.
Le timbre à 8,50 roubles (puis 8,50 L depuis le 1er février 2006) fait partie d'une série de 4 timbres émise le 20 juillet 1992, représentant un même motif d'avion supersonique, avec des couleurs différentes.
L'autre timbre (0,85 L) fait partie d'une série (4 timbres) émise le 28 février 2007, consacrée à différentes peintures (portraits) du Musée National des Arts de Moldavie, un portrait de Napoléon Bonaparte 1er consul (par un peintre français inconnu du 19ème siècle) ici.
The stamp (1.75 L), issued on July 5, 2014, represents a sculpture erected in Chişinău, unveiled in August 23, 2013, in memory of these victims of deportation during the Soviet era. 
This monument, called "Trenul durerii" ("The pain's train") is a monumental bronze statue (3 meters wide and 12 meters long) executed for 5 years by the Moldovan artist Iurie Platon (born in 1963). Considered as the largest statue of Moldavia, it symbolizes, in human form, the death trains used for these deportations.
Nicolae has completed its postage, to reach the postal rate for a priority shipment up to 20g to France (11 L currently) with two other stamps on the other side of the envelope above.
The 8.50-ruble stamp (then 8.50 L since February 1, 2006) is part of a series of 4 stamps issued on July 20, 1992, representing the same supersonic aircraft, with different colors. 
The other stamp (0.85 L) is part of a series (4 stamps) issued on February 28, 2007, devoted to various paintings (portraits) of the National Museum of Art of Moldova, a portrait of Napoleon Bonaparte 1st Consul (by an unknown French painter of the 19th century) here.
 

mardi 20 août 2019

"Sour fruits" stamps and souvenir sheet on FDCs from Malaysia

Timbres et bloc-feuillet "Fruits acidulés" sur FDCs de Malaisie

Avec son climat principalement tropical, de nombreux types de fruits sont recensés en Malaisie, le mangoustan, le durian ou l'ananas pour les plus courants.
Le 19 juin 2019, la poste malaisienne a mis en circulation une intéressante série (3 timbres + 1 bloc-feuillet) consacrée à des fruits acidulés ("Asam" en malais) moins courants, utilisés en gastronomie et en médecine principalement.
Merci beaucoup Khor pour ces 2 jolis FDCs officiels concernant respectivement les 3 timbres (60 sen, tirage : 200000 chacun) et le bloc-feuillet (3 RM, tirage : 22000) de cette série, avec TAD d'Ipoh (état de Perak) !
With its predominantly tropical climate, many types of fruit are found in Malaysia, the mangosteen, durian or pineapple fruit for the most common ones.
On June 19, 2019, the Malaysian Post has put into circulation an interesting series (3 stamps + 1 souvenir sheet) devoted to less known sour fruits ("Asam" in Malay), used in gastronomy and medicine mainly.
Thank you very much Khor for these two pretty official FDCs concerning respectively the 3 stamps (60 sen, print run: 200,000 each) and the souvenir sheet (RM 3, print run: 22,000) of this series, with postmarks from Ipoh (state of Perak) !


Le timbre ci-dessus à droite représente le fruit Mangifera pajang (Asam Embang), un type de mangue sauvage native de l'île de Bornéo, mûr lorsqu'il tombe d'un arbre mesurant entre 30 et 60 mètres de haut.
Légèrement doux lorsqu'il est mûr, ce fruit est utilisé dans certains plats (ulam, sambal belachan...) et a des propriétés antioxydantes et pour la peau.
Le timbre suivant est consacré à un fruit du palmier Eleiodoxa conferta (Asam Kelubi), souvent mariné et utilisé comme substitut du tamarin ou transformé en confiserie.
Le dernier timbre représente le fruit Garcinia xanthochymus (Asam Kandis), assez acide (riche en acide citrique) et de couleur jaune, son jus contenant une gomme-résine utilisée comme un colorant.
Ce fruit est souvent utilisé pour relever des plats comme le curry ou en version marinée.
The stamp above on the right is Mangifera pajang fruit (Asam Embang), a type of wild mango native to the island of Borneo, ripe when it falls from a tree measuring between 30 and 60 meters high.
Slightly sweet when ripe, this fruit is used in some dishes (ulam, sambal belachan ...) and has antioxidant and skin properties.
The next stamp is dedicated to a fruit from the palm tree Eleiodoxa conferta (Asam Kelubi), often pickled and used as a substitute for tamarind or made into sweetmeat.
The last stamp is featuring the fruit Garcinia xanthochymus (Asam Kandis), rather sour (rich in citric acid) and yellow in color, its juice containing a gum-resin used as a dye.
This fruit is often used for dishes such as curries or in pickled version.


Le timbre de forme octogonale du bloc-feuillet ci-dessus est consacré un tamarin (Asam Jawa), le fruit du tamarinier (Tamarindus indica), une gousse de couleur marron, remplie d'une pulpe renfermant de deux à quatre graines selon la longueur et forme.
La saveur de sa chair acidulée est appréciée et ce fruit est souvent consommé en jus ou en pâte de fruits.
Ce fruit a également des propriétés contre la fièvre, les maux d'estomac, la toux ou les piqures d'abeilles.
The octagonal stamp of the souvenir sheet above is devoted to tamarind (Asam Jawa), the fruit of the Tamarindus indica tree, a pod of brown color, filled with a pulp containing from two to four seeds depending on the length and form.
The flavor of its sour flesh is appreciated and this fruit is often consumed in juice or fruit spread.
This fruit also has properties against fever, stomach upset, cough or bee stings. 

lundi 19 août 2019

"Postal History IV" stamps and s/s on covers from Jersey

Timbres et bloc-feuillet "Histoire postale IV" sur lettres de Jersey

La poste de Jersey avait débuté en 2002 une série consacrée à l'histoire postale (boîtes aux lettres anciennes) puis plusieurs autres séries sur le même thème ont été émises, une 4ème et dernière en particulier en 2010 (le 8 mai), consacrée à des liaisons postales par voie maritime, entre 1794 et 1948.
6 timbres (de 0,39£ à 0,80£) et un bloc-feuillet (3£), conçus par Tony Theobald et imprimés en France par Cartor Security Printing, ont été mis en circulation dans un carnet de prestige composé de 4 feuillets dont 3 incluant les 6 timbres (répartis à chaque fois dans un ordre différent).
Un des ces 3 feuillets figure sur le pli ci-dessous envoyé le 26 juin 2019 (à noter le TAD usuel sans mention précise de lieu mais uniquement "Jersey Channel Islands").
The Post of Jersey started in 2002 a series devoted to Postal History (old mailboxes) then several other series on the same theme were issued, a fourth and last one in particular in 2010 (on May 8th), dedicated to postal links by sea, between 1794 and 1948.
6 stamps (from £ 0.39 to £ 0.80) and a souvenir sheet (£ 3.00), designed by Tony Theobald and printed in France by Cartor Security Printing, were put into circulation in a prestige booklet consisting of 4 sheetlets, including 3 with the 6 stamps (distributed each time in a different order). 
One of these 3 sheetlets is present on the cover below sent on June 26, 2019 (to note the usual postmarks without precise mention of place but only "Jersey Channel Islands").


Les 6 bateaux à l'honneur ci-dessus sont représentés par ordre chronologique, avec en particulier le "Royal Charlotte", un voilier (cotre) de 80 tonnes mis en service en 1794 entre Weymouth et les îles anglo-normandes dont Jersey.
A noter que cette même année, le 1er bureau de poste officiel a été créé à Jersey par Charles William Le Geyt.
Afin de rendre cette liaison postale plus fiable, des bateaux à aubes (à vapeur) dont le "Watersprite" représenté sur le bloc-feuillet ci-dessous (arrivant à Saint-Hélier, devant le château Elizabeth), ont été mis en service en 1827.
Les autres navires ci-dessus sont le "Dispatch" (1848), le "Diana" (1877), le 1er bateau postal avec passagers, le "Reindeer" (1897), le "Caesarea (II)" (1910) et le "St Patrick (III)" (1948).
The 6 boats in the spotlight above are represented in chronological order, with in particular the "Royal Charlotte", a 80-ton cutter put into service in 1794 between Weymouth and the Channel Islands including Jersey.
To note that the same year, the first official post office was created in Jersey by Charles William Le Geyt.
In order to make this mail connection more reliable, paddle steamers, including the "Watersprite" featured on the souvenir sheet below (arriving at St Helier, in front of Elizabeth Castle), were commissioned in 1827.
The other ships above are the "Dispatch" (1848), the "Diana" (1877), the first screw passenger mailboat, the "Reindeer" (1897), the "Caesarea (II)" (1910) and the "St. Patrick (III)" (1948).


A noter que le dernier navire qui a assuré une liaison postale régulière entre Jersey et la Grande-Bretagne était le "Caesarea (III)" en 1973. Le courrier est depuis transporté par cargo ou par voie aérienne.
Le navire représenté dans la marge inférieure du1er bloc-feuillet ci-dessus est le "Brighton" mis en service en 1858.
To note that the last ship that provided a regular mail connection between Jersey and Great Britain was the "Caesarea (III)" in 1973. The mail has since been transported by cargo or by air.
The vessel depicted in the lower margin of the first sheetlet above is the "Brighton" commissioned in 1858.

Euromed Postal 2019 (Costumes in the Mediterranean) stamp on FDCs from France

Timbre Euromed Postal 2019 (Costumes de la Méditerranée) sur FDCs de France

Le 9 juillet 2019 a été retenu comme date d'émission d'un timbre commun entre plusieurs pays méditerranéens (14 sur 22), intitulé "Euromed Postal" avec pour thème cette année les "costumes de Méditerranée".
Depuis 2014, certains pays membres (22 au total actuellement) de l'Union Postale pour la Méditerranée (PUMed), une union restreinte de l'UPU, émettent en effet chaque année des timbres ayant un thème commun lié à la région méditerranéenne.
Cette Union Postale pour la Méditerranée, créée en 2011, comprend actuellement les opérateurs postaux de 20 pays du bassin méditerranéen (Albanie, Algérie, Croatie, Chypre, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie) ainsi que le Portugal et la Mauritanie.
La poste française participe pour la 4ème fois à ces émissions Euromed Postal, avec cette année un timbre mis en circulation le 5 juillet 2019 (vente Premier Jour) représentant 3 femmes dansant, en costume d'Arles. 
July 9, 2019 was chosen again as the date of issue of a joint stamp between several Mediterranean countries (14 of 22), entitled "Euromed Postal" devoted to the theme of the "Costumes in the Mediterranean" this year.
Since 2014, some member countries (currently 22 in total) of the Postal Union for the Mediterranean (PUMed), a restricted union of the UPU, are indeed issuing each year stamps devoted to a common theme related to the Mediterranean region.
This Postal Union for the Mediterranean, created in 2011, is currently including 20 postal operators of Mediterranean countries (Albania, Algeria, Croatia, Cyprus, Egypt, Spain, France, Greece, Italy, Jordan, Lebanon, Libya, Malta, Monaco, Morocco, Montenegro, Slovenia, Syria, Tunisia, Turkey) as well as Portugal and Mauritania.
The French Post participates for the 4th time in these Euromed Postal issues, with this year a stamp put into circulation on July 5, 2019 (First Day of issue) featuring 3 women dancing, in costume of Arles.
 

Ce joli timbre (1,30€, tirage : 700000), créé par Sabine Forget (mise en page par Mario Prudenté) figure sur le pli Premier Jour ci-dessus, avec TAD de Marseille (Musée Regards de Provence). Merci beaucoup à ma sœur Annabelle!
Ce timbre a été conçu en collaboration avec le Musée d'art et d'histoire de Provence à Grasse et le Museon Arlaten ("Musée arlésien" en provençal) à Arles.
Sabine Forget s'est inspirée d'un dessin "Farandole d'arlésiennes" par le peintre et illustrateur Léo Lelée (1872-1947), faisant partie des collections du Museon Arlaten (créé à l'initiative de Frédéric Mistral), possédant une importante collection de costumes provençaux.
This beautiful stamp (€ 1.30, print run: 700,000), created by Sabine Forget (layout by Mario Prudenté) is present on the First Day Cover above, with postmarks from Marseille ("Regards de Provence" Museum). Thank you very much to my sister Annabelle!
This stamp was designed in collaboration with the Museum of Art and History of Provence in Grasse and the Museon Arlaten ("Arlesian Museum" in Provençal) in Arles.
Sabine Forget was inspired by a drawing "Farandole d'arlésiennes" by the painter and illustrator Léo Lelée (1872-1947), part of the collections of the Museon Arlaten (created at the initiative of Frédéric Mistral), where a significant Provencal costume collection is exhibited.


Le costume d'Arles (appelé aussi arlèse) est l'une des deux grandes variantes du costume provençal et l'un des signes de l'identité culturelle de la Provence.
Son usage courant a progressivement disparu au cours de la première moitié du 20ème siècle et n'est porté actuellement que par des groupes folkloriques ou lors de manifestations culturelles.
Ce costume féminin est caractérisé par une coiffe spéciale, un plastron de dentelle en forme de trapèze, un grand châle de forme carrée qui moule le buste, une robe longue en satin souvent pincée à la taille et différents bijoux dorés (agrafes, boucles ou crochets) transmis de génération en génération.
The costume of Arles (also called "arlèse") is one of the two great variants of the Provencal costume and one of the signs of the cultural identity of Provence.
Its current use gradually disappeared during the first half of the 20th century and is currently only worn by folklore groups or during cultural events.
This feminine costume is characterized by a special headdress, a trapezoid lace breastplate, a large square shawl that molds the bust, a long satin dress often pinched at the waist and various gold jewelry (staples, buckles or hooks) transmitted from generation to generation.


La prévente de ce timbre (vente générale le 8 juillet 2019) avait également lieu à Paris (Carré d'Encre) et à Grasse (Musée d'art et d'histoire de Provence) où le même TAD était proposé au public.
Merci beaucoup Joël et Roland pour ces 2 autres plis Premier Jour ci-dessus, avec TAD de Paris !
J'aime beaucoup ce TAD car il comporte également ce costume d'Arles porté par les hommes.
A noter enfin la présence du logo Euromed Postal (un faucon stylisé) sur ce timbre ainsi que sur le TAD Premier Jour.
The preview sale of this stamp (general sale on July 8, 2019) was also held in Paris (Carré d'Encre) and Grasse (Museum of Art and History of Provence) where the same cancellation was offered to the public.
Thank you very much Joël and Roland for these two other First Day Covers above, with postmarks from Paris!
I love this cancellation because it also includes this costume of Arles worn by men.
Finally to note the presence of the Euromed Postal's logo (a stylized hawk) on this stamp and the First Day cancellation.

"50 Years as an Oil Nation" stamps on cover from Norway

Timbres "50 ans en tant que nation pétrolière" sur lettre de Norvège

Dans les années 1950, personne n'avait prédit que les activités pétrolières deviendraient la plus grande industrie commerciale de la Norvège...
Lorsque les néerlandais ont découvert du gaz à Groningue en 1959, la possibilité que des hydrocarbures se trouvaient sous la mer du Nord devenait une réalité.
En octobre 1962, Phillips Petroleum demanda aux autorités norvégiennes des droits exclusifs d'exploration pétrolière et gazière dans les régions de la mer du Nord sur lesquelles la Norvège détenait les droits souverains.
La première découverte de pétrole sur le plateau norvégien a été Balder en 1967 même s'il a fallu encore 30 ans pour que ce champ soit enfin mis en valeur.
In the 1950s, no one predicted that oil activities would become Norway's largest commercial industry ...
When the Dutch discovered gas in Groningen in 1959, the possibility of hydrocarbons being found under the North Sea became a reality.
In October 1962, Phillips Petroleum applied to the Norwegian authorities for exclusive rights to oil and gas exploration in the North Sea areas over which Norway held the sovereign rights.
The first oil discovery on the Norwegian shelf was Balder in 1967 although it took another 30 years for this field to finally be developed.


En 1969, Philips Petroleum annonçait qu'il avait trouvé du pétrole sur le plateau norvégien, un gisement appelé Ekofisk qui était à l'époque le plus grand gisement de pétrole en mer jamais découvert.
La Norvège a commencé la production de pétrole en 1971, avec actuellement de vastes champs tels que Ekofisk, Statfjord, Oseberg, Gullfaks ou Troll.
La production pétrolière représente aujourd'hui la part la plus importante du PIB de la Norvège (devant la pêche, l'industrie ou les services), le 15ème producteur mondial et l'un des pays les plus riches du monde.
Le 15 février 2019, la poste norvégienne Posten a mis en circulation un timbre (tarif domestique "Innland" - 16 NOK actuellement) évoquant ces 50 ans en tant que nation pétrolière.
Ce timbre autocollant (tirage : 1080000), conçu par Enzo Finger, a été utilisé en 2 exemplaires sur la lettre ci-dessus envoyée le 21 juin 2019 depuis Oslo. Merci beaucoup Rune !
A noter la présence sur ce timbre d'un QR code, lié au site de Statistics Norway, qui montre comment la Norvège s'est développée au cours de ses 50 années d'exploitation du pétrole.
In 1969, Philips Petroleum announced that it had found oil on the Norwegian shelf, an oil field called Ekofisk which was at that time the largest offshore oil field ever discovered.
Norway began producing oil in 1971, with large fields such as Ekofisk, Statfjord, Oseberg, Gullfaks or Troll.
Oil production today represents the largest share of Norway's GDP (ahead of fisheries, industry or services), Norway being the 15th largest oil producer in the world and one of the richest countries.
On February 15, 2019, the Norwegian Post Posten put into circulation a stamp (domestic tariff "Innland" - NOK 16.00 currently) evoking these 50 years as an oil nation.
This self-adhesive stamp (print run: 1,080,000), designed by Enzo Finger, was used in two copies on the letter above sent on June 21, 2019 from Oslo. Thank you very much Rune!
To note the presence on this stamp of a QR code, linked to the website of Statistics Norway, which shows how Norway has developed as an oil nation over these last 50 years.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...