lundi 2 mai 2016

"Peace and Safety" Postage Stamp Design Contest in Korea

Concours pour la conception de timbres "Paix et Sécurité" en Corée du Sud

Le 24 mars 2016, la poste coréenne a mis en circulation 8 nouveaux timbres (300 won, tirage : 150000 chacun) ayant pour thème la paix et la sécurité.
Comme de coutume depuis plusieurs années, ces timbres reproduisent des dessins choisis suite à la 21ème édition du concours international de conception de timbre organisé par la poste coréenne : les deux meilleurs dessins (Grand Prix et Prix Or) dans les catégories "général" et "jeunesse" pour chaque thématique (4 timbres pour illustrer la paix et 4 timbres pour illustrer la sécurité).
La poste coréenne a émis ces timbres (imprimés par Cartor Security Printing) dans 2 feuillets composés chacun de 16 timbres (4 de chaque), consacrés respectivement à ces 2 thèmes.
On March 24, 2016, the Korea Post has released eight new stamps (300 won, print run : 150,000 each) devoted to the theme of Peace and Safety.
As usual for several years, these stamps are reproducing drawings selected following the 21th edition of the international postage stamp design contest organized by Korea Post : the two best drawings (Grand Prize and Gold Prize) in the "general" and "youth" categories for each theme (4 stamps to illustrate peace and 4 other ones illustrating safety).
Korea Post has issued these stamps (printed by Cartor Security Printing) in two sheetlets, each made of 16 stamps (4 of each), respectively devoted to these two themes.


J'ai eu la chance de recevoir une partie de ces 2 feuillets sur les 2 superbes plis Premier Jour (envoyés de Nambusan le 25 mars 2016) ci-dessus et ci-dessous. Merci beaucoup Ji-Ho !
Comme le TAD ci-dessus le laisse supposer, les timbres ci-dessus sont consacrés au thème de la paix avec des timbres reproduisant, sur la partie gauche, des dessins lauréats de la catégorie "jeunesse",  des amis du monde entier volant avec une colombe dans un monde sans guerre (par Lee Juhyeok) et  colombe volant au-dessus d'un arc-en-ciel (par Kim Enok) et ceux de la catégorie "général" à droite : couleurs vives montrant des gens de la communauté mondiale ensemble avec leur aspiration pour la paix (par Kim Eunjeong) et enfants et adulte de différentes origine dessinant une colombe de la paix sur un mur (par Han Juyeop).
I was lucky enough to receive a part of these two sheetlets on the two beautiful First Day covers (sent from Nambusan on March 25, 2016) above and below. Thank you very much Ji-Ho !
As the cancellations above suggest, stamps above are devoted to the theme of peace with stamps reproducing, on the left side, winner's drawings of the category "youth", friends from around the world flying with a dove to travel to a world without war (by Lee Juhyeok) and dove flying over a rainbow (by Kim Enok) and those of the "general" category to the right : bright colors showing people from the world community together with their aspiration for peace (by Kim Eunjeong) and children and adult of different origin drawing a dove of peace on a wall (by Han Juyeop).


Concernant le thème de la sécurité, les dessins reproduits ci-dessus sont, dans la catégorie "jeunesse" (à gauche), 3 personnages naviguant en sécurité sur un bateau en forme de casque de chantier (par Jo Eunyeong) et une mère protégeant son enfant de la pluie avec son bras (par Lee Minji).
Les 2 autres timbres sélectionnés dans la catégorie "général" (à droite ci-dessus) sont la Terre levant les bras pour protéger le monde (par Tsang Wing Tung) et un smiley dont le sourire constitue une ceinture de sécurité dans une voiture (par Seo Eungyeong).
Lequel de ces 8 timbres préférez-vous ?
Regarding the other topic of security, the drawings reproduced above are, in the "youth" category (to the left), three characters sailing on a safety hat-shaped boat (by Jo Eunyeong) and a mother protecting her child from rain with her arm (by Lee Minji).
The other two stamps selected in the "general" category (on the right above) are the Earth raising its arms to shield the world (by Tsang Wing Tung) and a smiley whose smile is a safety belt in a car (by Seo Eungyeong).
Which of these 8 stamps do you prefer ?

New Wildfowers stamp set in Moldova

Nouvelle série "Fleurs des champs" en Moldavie

Comme en 2011 pour une série précédente représentant des fleurs des jardins, la vente Premier jour de cette nouvelle série (6 timbres) consacrée à des fleurs des champs avait lieu le 15 avril 2016 dans la ville de Durleşti (MD-2003) située dans l'ouest de la capitale moldave, Chişinău.
J'ai eu la chance de recevoir le FDC officiel (tirage : 400 exemplaires seulement) ci-dessous concernant cette série. Merci beaucoup Nicolae !
A noter que cette enveloppe, ainsi que les 6 timbres, ont été conçus par le même artiste,  Oleg Cojocari.
As it was the case in 2011 for a previous stamp series depicting garden's flowers, the first day of issue of this new set (6 stamps) devoted to wildflowers took place on April 15, 2016 in the city of Durleşti (MD-2003) located in west of the Moldovan capital, Chişinău.
I was very lucky to receive the official FDC (print run : 400 only) below regarding this series. Thank you very much Nicolae !
To note that this envelope, as well as the 6 stamps, were designed by the same artist, Oleg Cojocari.


Les différentes fleurs représentées dans cette série sont le xéranthème annuel (Xeranthemum annuum) ou Plevăiţa anuală en roumain (0,10 L, tirage : 1000000), la camomille sauvage (Matricaria recutita) ou Musețel en roumain (0,25 L, tirage : 1000000), la chicorée sauvage (Cichorium intybus) ou Cicoare en roumain (1 L, tirage : 500000), le pissenlit (Taraxacum officinale) ou Păpădie en roumain (2 L, tirage : 500000), l'achillée millefeuille (Achillea millefolium) ou Coada - şoricelului en roumain (3 L, tirage : 500000) et la sauge des bois (Salvia nemorosa) ou Corovatica en roumain (5 L, tirage : 500000).
A noter également la présence de papillons et d'insectes (abeille, coccinelle, libellule, mante religieuse) sur chacun de 6 timbres.
The different flowers featured in this series are : Xeranthemum annuum or Plevăiţa anuală in Romanian (L 0.10, print run : 1,000,000), Wild chamomile (Matricaria recutita) or Museţel in Romanian (L 0.25, print run : 1,000,000), Common chicory (Cichorium intybus) or Cicoare in Romanian (L 1, print run : 500,000), Dandelion (Taraxacum officinale) or Păpădie in Romanian (L 2, print run : 500,000), Common yarrow (Achillea millefolium) or Coada - şoricelului in Romanian (L 3, print run : 500,000) and Woodland sage (Salvia nemorosa) or Corovatica in Romanian (L 5, print run : 500,000).
To note also the presence of butterflies and insects (bee, ladybug, dragonfly, praying mantis) on each of the six stamps.


Chacun de ces 6 timbres a été imprimé en feuille de 20 timbres ainsi que dans le même joli bloc-feuillet (tirage : 75000) ci-dessus.
Merci beaucoup Nicolae pour ce bloc ainsi que 3 des 6 cartes maximum (conception : Maria Maximenco, tirage : 1000 chacune) ci-dessous mises en circulation le même jour pour chacun des 6 timbres !
Each of these 6 stamps was printed in sheet of 20 stamps as well in the same nice souvenir sheet (print run : 75,000) above.
Thank you very much Nicolae for this souvenir sheet as well as 3 of the 6 maxicards (design : Maria Maximenco, print run : 1000 each) below put into circulation the same day for each of the 6 stamps !



dimanche 1 mai 2016

Species of heritage value (Posidonia meadow) in Monaco

Espèces patrimoniales (herbier de posidonie) à Monaco

Après un arbre (caroubier) en 2014, l'OETP de Monaco a mis en circulation en 2015 (le 21 janvier) un 2ème timbre dans une série consacrée aux espèces patrimoniales de la principauté, un herbier de posidonie (Posidonia oceanica).
A nouveau conçu par Noëlle Le Guillouzic, ce timbre (0,68€, tirage : 50000), imprimé en feuille de 10 timbres, montre un fond marin composé de cette plante marine ainsi que quelques poissons non identifiés.
Merci beaucoup François pour cette lettre envoyée de Monte-Carlo le 13 avril 2016, affranchie avec ce timbre !
After a tree (carob) in 2014, the OETP of Monaco put into circulation in 2015 (on January 21) a second stamp in a series devoted to heritage value's species of the Principality, to Posidonia (Posidonia Oceanica) meadow.
Again designed by Noëlle Le Guillouzic, that stamp (€ 0.68, prinr run : 50,000), printed in sheet of 10 stamps, is featuring a seabed made of this marine plant as well as some unidentified fish.
Thank you very much François for this letter sent from Monte Carlo on April 13, 2016, franked with that stamp !


Les herbiers (0,15% des fonds marins), qui forment des prairies sous-marines en forte régression depuis plusieurs décennies, assurent de multiples fonctions : oxygénation, stabilisation des fonds, production de matière organique, source de nourriture, zone de frayère et refuge pour de nombreux organismes.
La posidonie est une plante endémique de Méditerranée, occupant entre 20 et 50% des fonds côtiers à des profondeurs comprises entre 0 et 50 mètres. Les herbiers de posidonies, protégés par les conventions de Berne et de Barcelone, accueillent plus de 20% de la biodiversité méditerranéenne.
A noter enfin la flamme spéciale ci-dessus consacré au tournoi de tennis "Monte-Carlo Rolex Masters", organisé chaque année depuis 1897 au Monte-Carlo Country Club (cf emblème à gauche) de Roquebrune-Cap-Martin, sur le territoire français.
Meadows (0.15% of the seabed), forming underwater grassland in sharp decline for decades, provide multiple functions such as oxygenation, seabed stabilization, organic matter production, food source, spawning ground and refuge for many organisms.
Posidonia is an endemic plant of the Mediterranean, occupying between 20 and 50% of coastal seabed at depths between 0 and 50 meters. Posidonia meadows, protected by the Berne and Barcelona conventions, are home to more than 20% of Mediterranean biodiversity.
To note finally the special pictorial cancellation above devoted to the tennis tournament "Monte-Carlo Rolex Masters", held annually since 1897 at the Monte-Carlo Country Club (see its emblem to the left) of Roquebrune-Cap-Martin, on the French territory. 
 

Fashion, fauna, flora, comics and science on cover from Spain

Mode, faune, flore, BD et sciences sur lettre d'Espagne

Une grande diversité de thèmes sur cette très jolie lettre envoyée le 4 avril 2016 de la ville espagnole d'Alicante. Merci beaucoup Luis !
Les 3 timbres du milieu font partie d'une série courante (autocollante) intitulée "Faune et Flore" émise à partir de 2006 et représentant différentes espèces de fleurs et oiseaux comme l'œillet (0,28€, émis le 20 janvier 2006), le glaïeul (0,32€, émis le 1er avril 2009) ou la mésange charbonnière (0,32€, émis le 20 janvier 2009) ici.
Luis a utilisé à droite un timbre (0,35€) émis le 7 février 2011 pour célébrer l'année internationale de la chimie. L'année 2011 coïncidait en effet avec le centenaire de l'attribution du prix Nobel de chimie à Marie Curie (1867-1934) dont le portrait est représenté sur ce joli timbre gravé.
A wide variety of topics on this beautiful cover sent on April 4, 2016 from the Spanish city of Alicante. Thank you very much Luis !
The three stamps in the middle are all part of a definitive (self-adhesive) series entitled "Fauna and Flora" issued from 2006 and featuring different species of flowers and birds such as carnation (€0.28, issued on January 20, 2006), gladiolus (€0.32, issued on April 1, 2009) and Great tit (€0.32, issued on January 20, 2009) here.
Luis used to the right a stamp (€0.35) issued on February 7, 2011 to celebrate the International Year of Chemistry. The year 2011 indeed coincided with the centenary of the Nobel Prize for Chemistry awarded to Marie Curie (1867-1934), whose portrait is depicted on this nice engraved stamp.


Le timbre en haut à gauche (0,39€) fait partie d'un bloc-feuillet émis le 18 octobre 2007, consacré à la mode espagnole et au couturier Cristóbal Balenciaga (1895-1972) en particulier.
Partisan d'un nouveau style valorisant "la finesse de la simplicité", Balenciaga démarra son apprentissage à Madrid puis s'imposa dans le monde de la haute-couture grâce à la sobriété et à la somptuosité de ses robes du soir.
Ce timbre montre une robe à dentelle chantilly d'une tonalité ivoire sur taffetas, dessinée à Paris entre 1948 et 1950 (collections du musée du costume à Madrid).
Le dernier timbre ci-dessus (double faciale 0,45€/75 pesetas), émis le 20 novembre 2001, fait partie d'une série de 2 timbres consacrée à l'auteur de bande dessinée Francisco Ibáñez (né en 1936).
Francisco Ibáñez est devenu célèbre en Espagne et dans le monde grâce à la série de bandes dessinées "Mortadelo y Filemón" (publiée à partir de 1958).
Ce timbre illustre un de ses dessins (publié dans la revue TBO dans les années 1970) montrant le personnage de Rompetechos, petit, chauve, toujours vêtu d'un costume et d'une cravate, souvent en difficulté et soumis aux situations les plus inattendues...
The top left stamp (€0.39) is part of a souvenir sheet issued on October 18, 2007, dedicated to Spanish fashion and designer Cristóbal Balenciaga (1895-1972) in particular.
Promoter of a new style proclaiming "finesse of simplicity", Balenciaga started his apprenticeship in Madrid and became a master in the world of haute couture with the sobriety and sumptuousness of his evening dresses.
That stamp depicts a chantilly lace ivory colour dress over taffeta transparencies, designed in Paris between 1948 and 1950 (collections of the Costume Museum in Madrid).
The last stamp above (double nominal value € 0.45/Pesetas 75), issued on November 20, 2001, is part of a series of two stamps devoted to comics illustrator Francisco Ibáñez (born in 1936).
Francisco Ibáñez became famous in Spain and in the world thanks to the comic series "Mortadelo y Filemón" or "Mort & Phil" (published from 1958).
That stamp illustrates one of his drawings (published in the comic book magazine TBO in the 1970s) showing the character of Rompetechos, small, bald-headed, always wearing a suit and tie, often in difficulty and living the most unexpected situations... 
 

Brazil-Nicaragua diplomatic relations : literary power of poets

Relations diplomatiques Brésil-Nicaragua : littérature et poésie 

Le 25 février 2016, la poste brésilienne (Correios) a émis 2 timbres se-tenant faisant partie de sa série "Relations diplomatiques" débutée en 2009, consacrée cette fois aux liens avec le Nicaragua. A noter qu'il ne s'agit pas a priori d'une émission commune entre les 2 pays.
J'ai eu la chance de recevoir le FDC ci-dessous incluant ces 2 timbres (2,95 R$ chacun, tirage : 480000) avec TAD Premier Jour de Brasilia. Merci beaucoup Marcelo pour ce pli envoyé le 28 mars 2016 de São Paulo !
Pour célébrer l'établissement de relations diplomatiques entre le Brésil et le Nicaragua, ces 2 timbres sont consacrés à deux importantes figures de la poésie : Rubén Darío (Nicaragua) à l'occasion du 100ème anniversaire de sa mort et Manoel de Barros (Brésil) à l'occasion du 100ème anniversaire de sa naissance.
On February 25, 2016, the Brazilian Post (Correios) has issued two se-tenant stamps as part of its "Diplomatic relations" series started in 2009, this time devoted to the links with Nicaragua. To note that it was not a priori a joint issue between the two countries.
I was lucky enough to receive the FDC below including these two stamps (R$ 2.95 each, print run : 480,000) with cancellations from Brasilia. Thank you very much Marcelo for this cover sent on March 28, 2016 from São Paulo !
To celebrate the establishment of diplomatic relations between Brazil and Nicaragua, these two stamps are devoted to two important figures of poetry : Rubén Darío (Nicaragua) on the occasion of the 100th anniversary of his death and Manoel de Barros (Brazil) on the occasion of the 100th anniversary of his birth.


Rubén Darío (1867-1916) est sans doute l'un des plus grands poètes nicaraguayens mais fut également journaliste et diplomate (il fut en particulier à Rio de Janeiro en 1906, représentant la délégation du Nicaragua à la troisième Conférence panaméricaine).
Inspiré par la littérature et la poésie française (il fit plusieurs séjours en Europe et à Paris en particulier), il est considéré comme le fondateur du mouvement littéraire moderniste dans la langue hispano-américaine.
Parmi ses oeuvres remarquables : "Azul" (1888) qui le fit connaître, "Prosas profanas" (1896) ou "Cantos de Vida y Esperanza" (1905).
Manoel de Barros (1916-2014) est un des grands noms de la poésie contemporaine brésilienne avec des oeuvres populaires comme "O guardador de águas" (1989), "O livro das ignorãças" (1993), "Memórias Inventadas: A infância" (2003) ou encore des livres pour enfants comme "O fazedor de amanhecer" (2001).
Rubén Darío (1867-1916) is probably one of the greatest poets of Nicaragua but was also a journalist and diplomat (he was in particular in Rio de Janeiro in 1906, representing the Nicaraguan delegation to the Third Pan-American Conference).
Inspired by French literature and poetry (he made several trips to Europe and Paris in particular), he is considered as the founder of the modernist literary movement in the Spanish-American language.
Among his notable works : "Azul" (1888) that made him known, "Prosas profanas" (1896) or "Cantos de Vida y Esperanza" (1905). 
Manoel de Barros (1916-2014) is one of the greatest names of contemporary Brazilian poetry with popular works such as "O guardador de águas" (1989), "O livro das ignorãças" (1993), "Memórias Inventadas: A infância" (2003) or children's books such as "O fazedor de amanhecer" (2001). 
 

samedi 30 avril 2016

Masterpiece of Chinese painting by Sun Wei (Tang Dynasty)

Chef-d'œuvre de la peinture chinoise par Sun Wei (dynastie Tang)

Le 2 avril 2016, la poste chinoise a mis en circulation une très jolie série (3 timbres se-tenant + 1 bloc-feuillet) consacrée à un chef-d'oeuvre de la peinture chinoise datant de la fin de la dynastie Tang (618-907), l'unique réalisation authentifiée à ce jour du peintre Sun Wei (également appelé Sun Yu), intitulée "Peinture de Gao Yi".
Un grand merci Jia Yi pour ce très joli FDC envoyé en recommandé (TAD de Shanghai) concernant cette série complète, conçue par Wang Huming !
Les 3 timbres se-tenant ont été imprimés à Beijing (par Beijing Stamp Printing Works) en feuille de 15 timbres (5 séries).
On April 2, 2016, the China Post has put into circulation a very nice stamp set (3 se-tenant stamps + 1 souvenir sheet) devoted to a masterpiece of Chinese painting dating from the late Tang Dynasty (618-907), the only existing authentic achievement to date by the painter Sun Wei (also known as Sun Yu), entitled "The Painting of Gao Yi".
A big thank you Jia Yi for this beautiful FDC sent by registered mail (cancellations from Shanghai) regarding this entire series, designed by Wang Huming !
The three se-tenant stamps have been printed in Beijing (by Beijing Stamp Printing Works) in mini-sheet of 15 stamps (5 series).


Cette oeuvre, peinte sous forme de rouleau par Sun Wei sous le règne de l'empereur Tang Xizong (874-888), est aujourd'hui exposée au musée de Shanghai.
Sun Wei a suivi à l'époque cet empereur dans le Sichuan pour échapper à la tourmente de la guerre et a vécu une grande partie de sa vie à Chengdu.
Il est considéré comme un des premiers peintres chinois de paysages, y incluant souvent des personnages, des pins et de rochers.
Le chef-d'œuvre à l'honneur ici, qui pourrait avoir fait partie de la série "Sept hommes vertueux de la forêt de bambou", montre 4 hommes de lettres assis sur le sol, occupés à la lecture, savourant le thé, discutant ou agitant un éventail.
Chacun de ces 4 hommes, assisté d'un serviteur, est représenté avec une expression peinte avec un détail très fin, marquant l'apogée de la peinture sous la dynastie Tang.
This work, painted in a scroll form by Sun Wei in the reign of Emperor Tang Xizong (874-888), is today exhibited at the Shanghai Museum.
Sun Wei followed at the time this Emperor in Sichuan in order to escape from the turmoil of the war and lived much of his life in Chengdu.
He is considered as one of the first Chinese landscape painters, often including characters, pines and rocks on his paintings.
The masterpiece in the spotlight here, which may have been part of the series "Seven Virtuous Men of the Bamboo Forest", depicts four men of letters sitting on the ground, reading, savoring tea, waving fans and chatting.
Each of these four men, assisted by a boy servant, is featured with a very fine detail expression, marking the climax of the painting of the Tang Dynasty. 

Buchlov Castle on new Czech stamp

Château de Buchlov sur nouveau timbre tchèque

Dans sa série "Beautés de notre pays", la poste tchèque a mis en circulation le 6 avril 2016, un nouveau timbre consacré au château de Buchlov, un des sites emblématiques de la région historique de Moravie (sud-est du pays), construit à partir du 13ème siècle sur une colline du massif montagneux de Chřiby.
J'ai eu la chance de recevoir les 3 documents philatéliques ci-dessous concernant ce nouveau timbre (17 CZK), conçu par Adolf Absolon et gravé par Martin Srb. Merci beaucoup Bret !
In its "Beauties of Our Country" series, the Czech Post has released on April 6, 2016, a new stamp dedicated to the Buchlov Castle, one of the landmarks of the historical region of Moravia (south-eastern part of the country), built from the 13th century on a hill of the Chřiby mountain range.
I was lucky to receive the three philatelic items below regarding this new stamp (17 CZK), designed by Adolf Absolon and engraved by Martin Srb. Thank you very much Bret !


Le FDC officiel ci-dessus (tirage : 3500), avec TAD de Buchlov, inclut une gravure à gauche montrant ce même château ainsi que les premiers mots d'une célèbre chanson folklorique morave "Ej, od Buchlova větr věje"...
Je ne suis pas sûr à 100% mais il semble que le TAD représente 2 paons inspirés des armoiries de la famille noble des Petřvald, propriétaire de ce château à partir du 17ème siècle.
Sur ce timbre, on peut voir une vue de la première cour de la deuxième porte de la maison du burgrave, datant de 1691. Derrière cette cour, on peut voir une partie du château historique (13ème et 14ème siècle) construit sur une motte castrale, avec un clocher du 16ème siècle au fond et la tour ronde Andělka à gauche.
The official FDC above (print run : 3,500), with postmarks from Buchlov, includes to the left an engraving showing that same castle as well as the first words of a famous Moravian folk song "Ej, od Buchlova větr věje"...
I'm not 100% sure but it seems that the cancellation is depicting two peacocks inspired by coats of arms of the noble Petřvald family, owner of this castle from the 17th century.
On that stamp, you can see a view of the first courtyard of the second gate in the Burgrave House dating from 1691. Behind this courtyard, one can see a part of the historic motte-and-bailey castle (13th and 14th century), with a clock tower from the 16th century in the background and the round tower Andělka to the left.


Entre le 16ème et le 18ème siècle, ce château passe entre plusieurs clans aristocratiques de Moravie, en particulier les familles Žerotín, Zástřizl et Petřvald. Durant cette période, des parties de style Renaissance et baroque sont ajoutées au château. Les derniers propriétaires quittent ce lieu en 1751 et un musée y est ouvert au milieu du 19ème siècle.
En 1945, il devient la propriété de l'État de Tchécoslovaquie et est ajouté à la liste nationale des monuments culturels.
Ce timbre a été imprimé en feuillet de 8 timbres (2 x 4 timbres) dont une moitié a été utilisée pour affranchir la jolie lettre ci-dessus, envoyée en recommandé de Prague le 1er jour d'émission.
Between the 16th and 18th century, this castle was owned by several aristocratic clans of Moravia, in particular the Žerotín, Zástřizl and Petřvald families. During this period, Renaissance and Baroque style's parts were added to the castle. The last owners left that place in 1751 and a museum was opened in the mid 19th century.
In 1945, it became the property of the Czechoslovak State and added to the national list of cultural monuments.
That stamp was printed in mini-sheet of 8 stamps (2 x 4 stamps) of which an half was used to frank the nice letter above, sent by registered mail from Prague on the first day of issue.
 

Merci également Bret pour le feuillet Premier Jour ci-dessus concernant ce même timbre.
A noter enfin que la poste tchèque avait mis en circulation en 1994 une série de 16 cartes pré-timbrées consacrées à différents châteaux du pays, dont Buchlov.
Thank you also Bret for the First Day sheet above about that same stamp.
To note finally that the Czech Post had issued in 1994 a series of 16 prepaid cards devoted to various castles of the country, including this Buchlov castle.

EUROPA 2016 m/s from Bosnia and Herzegovina (HP Mostar)

Bloc-feuillet EUROPA 2016 de Bosnie-Herzégovine (HP Mostar)

Merci beaucoup Edin pour cette jolie lettre recommandée postée le 11 avril 2016 de la ville de Mostar située dans la Fédération de Bosnie-Herzégovine, une des 2 entités composant la Bosnie-Herzégovine (l'autre étant la République serbe de Bosnie).
Pour rappel, au sein de cette Fédération de Bosnie-Herzégovine, deux opérateurs postaux ont été créés en 1993 après l'indépendance du pays, dont la poste croate de Mostar (HP Mostar).
Le bloc-feuillet utilisé ici est composé de 2 timbres identiques (3 Marks convertibles) constituant l'émission EUROPA mise en circulation le 5 avril 2016 illustrant cette année le thème de l'écologie à travers le slogan "Think Green" ("Misli Zeleno").
Thank you very much Edin for this nice registered letter posted on April 11, 2016 from the city of Mostar located in the Federation of Bosnia and Herzegovina, one of the two entities of Bosnia and Herzegovina (the other one being the Republika Srpska).
As a reminder, within this Federation of Bosnia and Herzegovina, two postal operators were created in 1993 after the country's independence, including the Croatian Post in Mostar (HP Mostar). 

The souvenir sheet used here consists of two identical stamps (3 Convertible Marks) constituting the EUROPA issue put into circulation on April 5, 2016 illustrating this year the theme of ecology through the slogan "Think Green" ("Misli Zeleno").


Pour rappel, un dessin commun a été choisi par PostEurop pour être reproduit sur les timbres EUROPA émis cette année, dans le cadre des célébrations du 60ème anniversaire de l'émission des premiers timbres EUROPA.
C'est le projet de la poste chypriote (auteur : Doxia Sergidou) qui a été retenu pour ce timbre commun, symbolisant la responsabilité de l'homme (à travers une main) pour transformer le gris (pollution de l'environnement) en vert (énergies renouvelables...).
Contrairement à d'autres administrations postales, la poste croate de Mostar n'a émis que ce timbre, dans une même feuille composée de 8 timbres + 2 vignettes centrales ainsi que dans le bloc-feuillet utilisé ci-dessus (tirage : 10000).
J'aime bien ce bloc-feuillet avec une vue satellite de nuit du continent européen dans le fond, et en particulier la France (y compris Lyon !).
As a reminder, a joint design was chosen by PostEurop to be reproduced on the EUROPA stamps issued this year as part of the celebrations of the 60th anniversary of the issue of the first EUROPA stamps. 
It was the project of the Cyprus Post (author : Doxia Sergidou) which was chosen for this joint stamp, symbolizing man's responsibility (through a human hand) to turn gray (environmental pollution) into green (renewable energy...).
Contrary to some other postal administrations, the Croatian Post in Mostar only issued that stamp, in a mini-sheet composed of 8 stamps + 2 central vignettes as well as in the souvenir sheet used above (print run : 10,000).
I really like this souvenir sheet with a night satellite view of the European continent in the background, and in particular France (including Lyon !). 
 

vendredi 29 avril 2016

Craftsmanship - Stone sculpture : new stamp in France

Métiers d'Art - Sculpture sur pierre en France

La poste française débute cette année une nouvelle série consacrée au métiers d'art, à la sculpture sur pierre en particulier, avec un timbre (0,70€, tirage : 1 299 840, gravure : Elsa Catelin) mis en vente générale le 4 avril 2016.
Chacun des timbres de cette série traduira la tradition et la modernité de chaque métier d'art à l'honneur.
J'aime bien ce thème et le fait que ce timbre ait été conçu par une entreprise spécialisée dans la sculpture sur pierre, Louis Geneste (restauration et conservation de bâtis anciens), qui célèbre son 150ème anniversaire cette année.
J'ai eu la chance de recevoir les 2 plis Premier Jour de Paris ci-dessous, avec TAD (également conçu par l'entreprise Louis Geneste) du 31 mars 2016. Merci beaucoup Joël et Joël !
The French Post begins this year a new series devoted to craftsmanship, to stone carving in particular, with a stamp (€ 0.70, print run : 1,299,840, engraving : Elsa Catelin) put on general sale on April 4, 2016.
Each of the stamps in this series will reflect the tradition and modernity of each craftsmanship in the spotlight.
I like this theme and the fact that this stamp has been designed by a company specialized in stone carving, Louis Geneste (restoration and conservation of old buildings), which celebrates its 150th anniversary this year.
I was lucky to receive the two First Day Covers from Paris below, with postmarks (also designed by the company Louis Geneste) of 31 March 2016. Thank you very much Joël and Joël !


Lors de la prévente de ce timbre au Carré d'Encre à Paris, Frédéric Thibault, sculpteur et tailleur de pierre représentant l'entreprise Louis Geneste, était présent pour une séance de dédicaces.
Il a ainsi écrit et signé sur ces 2 enveloppes et également apposé sa signature d'artiste (présente également en bas à droite sur le chapiteau sur ce timbre), une tradition liée, chez les sculpteurs et tailleurs de pierre, au "Quatre de chiffre", un signe en relation directe avec l'apprentissage du métier. Ce chiffre 4 occupe toujours la partie supérieure, avec en complément l'ajout de lignes horizontales ou verticales se combinant avec d'autres symboles (une équerre et un compas a priori ici).
During the preview sale of that stamp at the "Carré d'Encre" in Paris, Frédéric Thibault, sculptor and stonemason representing the company Louis Geneste, was present for a signing session.
He has written and signed on these two envelopes and also applied his artistic signature (also present in the lower right on the capital on that stamp), a tradition linked, among sculptors and stonemasons, to the "Quatre de chiffre", a sign directly related to apprenticeship.
This Figure 4 always occupies the upper part, with in addition some horizontal or vertical lines combining with other symbols (a square and a compass a priori here).


L'illustration du timbre a été conçue comme un dessin préparatoire à la restauration d'une oeuvre en pierre, en extérieur. Un artisan sculpte ici un chapiteau qui représente une scène médiévale composée d'ouvriers d'autrefois avec leurs outils, en hommage au savoir-faire des tailleurs de pierre à travers les siècles.
Un compas, symbole des bâtisseurs, est posé contre une pierre sur ce chapiteau incluant un personnage à droite portant un ruban autour du front, une référence au compagnonnage.
Au 2nd plan, on aperçoit le groupe sculpté "Guerre et paix" réalisé par Auguste Préault entre 1856 et 1857, situé sur le toit du musée du Louvre à Paris, restauré en 2012 par des sculpteurs de l'entreprise Louis Geneste.
The illustration of the stamp was designed as a preparatory drawing for the restoration of a work in stone, outdoors. A craftsman carves a capital here representing a medieval scene composed of workers of yesteryear with their tools, in tribute to the skill of stonemasons through the centuries.
A compass, symbol of the builders, is placed in front of a stone on this capital including a character on the right wearing a ribbon around the forehead, a reference to companionship.
On that stamp's background, you can see the carved group "War and Peace" by Auguste Préault between 1856 and 1857, located on the roof of the Louvre Museum in Paris, restored in 2012 by sculptors of this company Louis Geneste.

jeudi 28 avril 2016

Czech Republic : "60 years of the Joint Institute for Nuclear Research" postmark

République Tchèque : TAD "60 ans de l'Institut unifié de recherches nucléaires"

Du 26 au 30 mars 2016, le bureau de poste principal de Prague (110 00 Praha 1) proposait une oblitération spéciale consacrée au 60ème anniversaire de la création de l'Institut unifié de recherches nucléaires (Spojený ústav jaderných výzkumů ou SÚJV en tchèque) à Doubna en Russie.
J'ai déjà évoqué cet anniversaire sur ce blog à travers le timbre tchèque (27 CZK) émis sur ce thème le 16 mars 2016.
Pour rappel, cet institut a été créé le 26 mars 1956 à partir de deux instituts de l'Académie russe des sciences et plus de 6500 personnes y travaillent actuellement, venant de 18 pays membres dont la République Tchèque.
From 26 to 30 March 2016, the main post office of Prague (110 00 Praha 1) proposed a special postmark dedicated to the 60th anniversary of the establishment of the Joint Institute for Nuclear Research (Spojený ústav jaderných výzkumů or SÚJV in Czech) in Dubna, Russia.
I've already mentioned this anniversary on this blog throughout the Czech stamp (27 CZK) issued on this topic on March 16, 2016.
As a reminder, this institute was established on March 26, 1956 from two institutes of the Russian Academy of Sciences and over 6,500 people are currently working in Dubna, coming from 18 member countries including Czech Republic.


C'est ce timbre qui a été utilisé pour affranchir ce pli oblitéré avec le TAD spécial en date du 27 mars 2016. Merci beaucoup Slavek !
Ce TAD, conçu par Vlastimil Král, évoque ce 60ème anniversaire avec la mention DUBNA au centre.
A noter que ce TAD était également disponible, uniquement le 26 mars 2016, à l'Institut de Physique expérimentale et appliquée de l'université technique de Prague (ČVUT).
That stamp was used to frank this cover canceled with the special postmark dated March 27, 2016. Thank you very much Slavek !
This cancellation, designed by Vlastimil Král, evokes this 60th anniversary with the mention DUBNA in the center.
To note that this cancellation was also available, only on March 26, 2016, at the Institute of Experimental and Applied Physics of the Czech Technical University in Prague (ČVUT). 
 

mercredi 27 avril 2016

Orero and first air route Santiago-Tahiti in French Polynesia

Orero et 1ère liaison aérienne Santiago-Tahiti en Polynésie française

Heureux de partager avec vous cette lettre en provenance du bout du monde, envoyée le 24 mars 2016 de Vaitape, principale ville de l'île Bora-Bora, une des îles Sous-le-Vent de l'archipel de la Société en Polynésie française, située à environ 260 km au nord-ouest de Papeete.
Le timbre à gauche (80 francs CFP) est consacré au Orero ou "art oratoire", une discipline artistique traditionnelle en Polynésie, mettant en exergue l'orateur tout autant que le discours.
Cette pratique ancestrale est réservée de tous temps aux adultes et en particulier aux hommes.
Après une formation intensive et l'acquisition des codes linguistiques, sociaux et culturels, celui qui en avait la maitrise devenait alors le porte-parole privilégié de la communauté et celui de la royauté.
Happy to share with you this letter from the other side of the world, sent on March 24, 2016 from Vaitape, the main city of Bora Bora island, one of the Leeward Islands ("îles Sous-le-Vent") of the Society Islands in French Polynesia, located about 260 km northwest of Papeete.
The stamp on the left (80 CFP francs) is dedicated to Orero or "oratory", a traditional art discipline in Polynesia, highlighting the speaker as well as the speech.
This ancient practice is for all time practiced by adults, especially men. After intensive training and the acquisition of language, social and cultural codes, the person who mastered was handed the privileged spokesman of the community or the royalty.


Cette pratique ancestrale du Orero fait aujourd'hui partie du programme scolaire et est enseignée au conservatoire artistique de Polynésie française.
Ce timbre, émis le 5 août 2015, a été imprimé en feuille de 20 timbres avec marges illustrées (exemple ci-dessus).
L'autre timbre (80 francs CFP), émis le 31 août 2015, est consacré au 50ème anniversaire de la 1ère liaison aérienne entre Santiago (Chili) et Papeete (Tahiti).
Cette liaison a été effectuée le 27 août 1965 par Roberto Parrague Singer (1913-1995), homme d'affaires et militaire de la Force aérienne du Chili, au départ de la base aérienne de Quintero à bord d'un avion de type " PBY Catalina" baptisé "Manutara II".
Après 20 heures de vol et une escale sur l'île de Pâques, Roberto Parrague Singer poursuit son vol le lendemain jusqu'à Papeete avec la remise du premier courrier aérien entre le Chili et la Polynésie Française.
Une liaison commerciale Santiago-Papeete sera définitivement opérationnelle en avril 1967.
This ancient practice of Orero is now part of the school curriculum and is taught at the French Polynesia artistic conservatory.
That stamp, issued on August 5, 2015, was printed in sheet of 20 stamps with illustrated margins (example above).
The other stamp (80 CFP francs), issued on August 31, 2015, is devoted to the 50th anniversary of the first air route between Santiago, Chile and Papeete, Tahiti.
This air route was made on August 27, 1965 by Roberto Parrague Singer (1913-1995), businessman and military at the Air Force of Chile, from the air base of Quintero onboard a type "PBY Catalina" airplane baptized "Manutara II".
After 20 hours of flying and a stopover on Easter Island, Roberto Parrague Singer continued his flight the next day to Papeete with the delivery of the first airmail between Chile and French Polynesia.
A commercial link Santiago-Papeete will definitely be operational in April 1967. 
 

mardi 26 avril 2016

100th anniversary of the Zoological Survey of India

100 ans de la Zoological Survey of India

Le 1er juillet 1916, la "Zoological Survey of India" ("Étude zoologique de l'Inde") a été créée à Calcutta afin de promouvoir l'étude et la recherche concernant les connaissances sur l'exceptionnelle diversité de la faune sur le sous-continent indien (7,5% de la faune mondiale y vit représentant plus de 92000 espèces).
Coordonnée aujourd'hui par la division "Conservation et Etude" du ministère indien de l'environnement, de la forêt et du changement climatique, cette organisation a été fondée il y a 100 ans par le musée de la société asiatique du Bengale et par le département zoologie du musée indien de Calcutta.
La poste indienne a un peu anticipé les commémorations de ce 100ème anniversaire de la création de la Zoological Survey of India en émettant, le 3 décembre 2015, une jolie série de 2 timbres.
On 1st July 1916, the "Zoological Survey of India" was established in Calcutta in order to promote the survey and research of knowledge about the exceptional diversity of wildlife on the Indian subcontinent (7.5% of the world's wildlife lives there, representing over 92,000 species).
Coordinated today by the division "Conservation and Survey" of the Indian Ministry of Environment, Forests and climate change, this organization was founded 100 years ago by the museum of the Asiatic Society of Bengal and the zoological department of the Indian Museum in Calcutta.
India Post has a bit anticipated the commemorations of this 100th anniversary of the creation of the Zoological Survey of India by issuing, on December 3, 2015, a nice set of two stamps.


Ces 2 timbres, conçus par Suresh Kumar, ont été imprimés respectivement à 500000 (5 Rp) et 250000 (25 Rp) exemplaires.
Un bloc-feuillet (tirage : 100000), réunissant les 2 timbres, a également été émis dans cette série.
Ces 2 timbres ainsi que le bloc-feuillet ont été utilisés pour affranchir cette jolie lettre envoyée le 26 mars 2016 de la ville de Kolkata (TAD peu lisible mais à noter l'ancien nom de la ville "Calcutta"...). Merci beaucoup Alka !
Différentes espèces animales sont représentées sur ces 2 timbres dont certaines emblématiques (et menacées) de l'Inde comme l'éléphant d'Asie, le lion d'Asie, le tigre du Bengale.
Une gazelle, un paon, un léopard indien, différentes espèces d'oiseaux y figurent également ainsi qu'un gaur (le plus gros bovidé sauvage), représenté sur le logo de la Zoological Survey of India, à droite sur le timbre à 5 Rp.
These two stamps, designed by Suresh Kumar, were printed in 500,000 (5 Rp) and 250,000 (25 Rp) copies respectively.
A souvenir sheet (print run : 100,000), bringing together the two stamps, were also issued in this series.
These two stamps as well as the souvenir sheet were used to frank this nice letter sent on March 26, 2016 from the city of Kolkata (with rather unreadable cancellations but it's worth noting the old name of the city "Calcutta"...). Thank you very much Alka !
Different animal species are featured on these two stamps including some iconic (and threatened) species of India such as the Asian elephant, the Asian lion, the Bengal tiger.
A gazelle, a peacock, an Indian leopard, various species of birds are also included as well as a gaur (the largest wild ox), represented on the logo of the Zoological Survey of India, to the right on the 5 Rp stamp. 
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...