samedi 27 mai 2017

EUROPA 2017 (imaginary castles) stamp set on cover from Iceland

Série EUROPA 2017 (châteaux imaginaires) sur lettre d'Islande

Il n'y a pas de châteaux en Islande et la poste islandaise aurait pu choisir des sites naturels évoquant ce type de construction pour illustrer ce thème des châteaux chois cette année par PostEurop concernant les timbres EUROPA...
Il existe en effet certaines formations géologiques qui pourraient être qualifiées de "châteaux naturels" comme le champ de lave de Dimmuborgir à Mývatn, Eldborg (la Cité de Feu) à Mýrar ou Borg (la Citadelle) dans la région de Húnavatnssýsla.
Pour sa série de 2 timbres EUROPA mise en circulation le 27 avril 2017, la poste islandaise a préféré évoquer des châteaux imaginaires, un curieux "château en l'air" et un château de neige...
There are no castles in Iceland and the Icelandic Post could have chosen natural sites evoking this type of construction to illustrate this theme of the castles chosen this year by PostEurop concerning EUROPA stamps...
There are indeed some geological formations that could be described as "natural castles" such as Dimmuborgir lava fields in Mývatn, Eldborg (Fire City) in Mýrar or Borg (the Citadel) in the Húnavatnssýsla region.
For its series of two EUROPA stamps put into circulation on April 27, 2017, the Icelandic Post has preferred to feature some imaginary castles, a curious "castle in the air" and a snow castle...


Ces 2 timbres, conçus par Örn Smári Gíslason, ont été imprimés chacun (par Joh. Enschedé Security Print) en feuille de 10 timbres autocollants (tirage : 150000 pour le timbre "100g vers l'Europe - 340 ISK" et 100000 pour le timbre "100g hors d'Europe - 535 ISK").
Cette série a été utilisée pour affranchir la jolie lettre ci-dessus envoyée le 15 mai 2017 de Reykjavik. Merci beaucoup Benedikt !
Le timbre représentant le château de neige (sous un soleil de plomb on dirait) rappelle le timbre EUROPA émis cette année par la poste finlandaise.
Le logo EUROPA est malheureusement mentionné en très petits caractères sur ces 2 timbres (en haut à droite), comme cela est le cas également sur les timbres EUROPA émis cette année par le Danemark, le Groënland ou la Suède, dommage...
These two stamps, designed by Örn Smári Gíslason, were each printed (by Joh. Enschedé Security Print) in a sheet of 10 self-adhesive stamps (print run : 150,000 for the stamp "100g to Europe - 340 ISK" and 100,000 for the stamp "100g outside Europe - 535 ISK").
This series was used to frank the pretty letter above sent on May 15, 2017 from Reykjavik. Thank you very much Benedikt!
The stamp depicting this snow castle (under a lead sun it seems) reminds me the EUROPA stamp issued this year by the Finnish Post.
The EUROPA logo is unfortunately mentioned in very small letters on these two stamps (top right), as it is the case also on the EUROPA stamps issued this year by Denmark, Greenland or Sweden, too bad... 
 

Special covers from 2017 Essen International Stamp Exhibition

Souvenirs de l'exposition philatélique internationale 2017 à Essen (Allemagne)

Un grand merci Jens pour ces 2 entiers postaux ayant pour thème la 27ème édition de l'exposition philatélique internationale ("Internationale Briefmarken-Messe") organisée à Essen du 11 au 13 mai 2017 !
Le 11 mai 2017, la Deutsche Post a mis en circulation 3 nouveaux timbres dans le cadre de sa série de bienfaisance "Für den Sport" ("Pour le sport").
Depuis 1968, ces timbres sont en effet émis avec des surtaxes au profit de la fondation allemande d'aide pour le sport ("Stiftung Deutsche Sporthilfe") et ont permis de récolter près de 130 millions d'euros pour financer des programmes sociaux dans le domaine de la jeunesse et du sport.
Cette nouvelle série célèbre les 50 ans de ces émissions en illustrant (conception : Wilfried Korfmacher) les valeurs du sport : performance, ensemble, fair-play.
A big thank you Jens for these two postal stationeries, having for theme the 27th edition of the International Stamp Exhibition ("Internationale Briefmarken-Messe") organized in Essen from 11 to 13 May 2017!
On May 11, 2017, the Deutsche Post issued three new stamps as part of its charity series "Für den Sport".
Since 1968, these stamps are indeed issued with surcharges devoted to the German Sport Aid Foundation ("Stiftung Deutsche Sporthilfe") and allowed to collect nearly € 130 million which were used to finance social programs in the field of youth and sports.
This new series celebrates the 50th anniversary of these stamp issues by illustrating (design : Wilfried Korfmacher) the values of sport : performance, together, fair play.


Pendant les 3 jours de cette exposition à Essen, la Deutsche Post a commercialisé l'enveloppe pré-timbrée ci-dessus (prix de vente : 1,20€), incluant un des 3 timbres (0,70€ + 0,30€) de cette nouvelle série "Für den Sport".
Ce timbre avec mention "Leistung" ("puissance") représente un nageur (papillon), également présent sur l'illustration de cette enveloppe.
Merci beaucoup Jens pour cet envoi, avec TAD spécial de cette exposition daté du 13 mai 2017 !
L'affranchissement est complété avec un timbre à 0,20€ faisant partie de la jolie série courante en cours représentant des fleurs. Ce timbre, émis le 7 juillet 2005, représente une fleur d'oeillet d'Inde (genre Tagetes) qui a la particularité d'être comestible.
During the three days of this exhibition in Essen, the Deutsche Post marketed the prepaid envelope above (selling price : € 1.20), including one of the 3 stamps (€ 0.70 + € 0.30) of this new series "Für den Sport".
That stamp with the mentio "Leistung" ("performance") is featuring a swimmer (butterfly), also shown in the illustration of this envelope.
Thank you very much Jens for this shipment, with special postmark from this exhibition dated May 13, 2017!
The postage is completed with a € 0.20 stamp being part of the nice definitive ongoing series devoted to flowers. That stamp, issued on July 7, 2005, depicts a French marigold (Tagetes genus), having the particularity of being edible.


La poste tchèque était également présente à Essen et, comme de coutume, a mis en circulation l'entier postal ci-dessus (tarif permanent "E" pour un envoi jusqu'à 50g en Europe, soit 32 CZK actuellement).
Jens a eu la gentillesse de m'envoyer cet entier postal (prix de vente : 37 CZK, tirage : 2200) de Prague avec TAD du 15 mai 2017.
Conçue par Irena Vyčítalová, cette carte inclut en haut à droite l'illustration d'un timbre tchécoslovaque (diligence postale sur le Pont Charles) émis en 1966 lors d'une exposition philatélique à Prague.
Cette carte, comportant la mention "PostFila Prag" (la branche "Philatélie" de la poste tchèque), inclut une illustration à gauche conçue à partir de collages, évoquant le voyage (valise, train).
Le cachet spécial de la poste tchèque à Essen a également été appliqué en haut à gauche sur cet entier postal !
The Czech Post was also present in Essen and, as usual, has issued the special postal stationary above (permanent rate "E" for a shipment up to 50g to Europe, currently 32 CZK).
Jens was kind enough to send me this postal stationery (selling price : 37 CZK, print run : 2,200) from Prague with cancellation of May 15, 2017.
Designed by Irena Vyčítalová, this card includes, at the top right, an illustration of a Czechoslovakian stamp (postal diligence on Charles Bridge) issued in 1966 during a philatelic exhibition in Prague.
This card, including the words "PostFila Prag" (the Czech Post "Philately" special department), is featuring an illustration to the left, a graphic artwork (collage), evoking a journey (suitcase, train).
The special Czech Post's cachet in Essen has also been applied on top left on this postal stationery! 

Day of the bells in Prague - special Czech postmark

Journée des cloches à Prague - TAD spécial tchèque

La veille de la saint-Sigismond (ou Zikmund), une journée des cloches ou des sonneries ("Den zvoníků") était organisée par l'archidiocèse de Prague le 29 avril 2017.
Cette journée est une des rares occasions d'entendre la cloche Zikmund, située dans la tour sud de la cathédrale Saint-Guy de Prague.
Cette cloche Zikmund a été fondue en 1549 à Prague et pèse près de 15 tonnes, ce qui en fait la plus grosse cloche du pays et l'une des plus imposantes d'Europe.
Ce 29 avril 2017, le bureau postal n°12 situé dans le château (Hrad) de Prague a mis en circulation un TAD spécial (conception : Miloslav Bláha) consacré à cette journée des cloches.
On the eve of St. Zikmund, a Day of the bells ("Den zvoníků") was organized by the Archdiocese of Prague on April 29, 2017.
This day is one of the rare occasions to hear the Zikmund bell, located in the south tower of St. Vitus Cathedral in Prague.
This Zikmund bell was cast in 1549 in Prague and weighs almost 15 tons, making it the largest bell in the country and one of the most imposing in Europe.
On April 29, 2017, the post office No. 12 located in the Prague Castle (Hrad) put into circulation a special postmark (design : Miloslav Bláha) devoted to this Day of the bells.


Ce TAD, appliqué sur la jolie lettre ci-dessus, représente un motif religieux (L'Annonciation faite à Marie par l'archange Gabriel ?) sur cette même cloche Zikmund. Merci beaucoup Slavek !
4 à 6 personnes sont mobilisées pour faire sonner cette cloche et mouvoir son imposant battant (400 kg, 3 mètres de long).
D'après une légende, lorsque ce battant se brise, un désastre touche le pays. Ce fut le cas en 2002 et quelques mois après, de terribles inondations ont touché Prague et d'autres régions de Bohême...
Cette cloche Zikmund est l'une des 4 cloches de la cathédrale, avec Václav (1542), Jean-Baptiste (1546) et Josef (1602).
Slavek a affranchi cette lettre avec un timbre "Roses au-dessus de Prague", émis le 27 octobre 2011 en feuillet composé de 9 timbres + 12 vignettes personnalisables.
Ce timbre (tarif permanent "E") fait référence à des vers du poète et écrivain tchèque Jaroslav Seifert (1901-1986), Prix Nobel de littérature en 1984, concernant la romantique ville de Prague. On y voit ainsi des roses (sa fleur préférée) et certains des principaux monuments de la ville : tour astronomique du Clementinum, tour du pont Charles, église de Notre-Dame de Týn et église Saint-Nicolas.
This cancellation, applied on the nice letter above, represents a religious motif (The Annunciation made to Mary by the archangel Gabriel ?) featured on that same bell Zikmund. Thank you very much Slavek!
4 to 6 people are mobilized to ring this bell and to move its imposing clapper (400 kg, 3 meters long).
According to a legend, when this clapper is broken, a disaster affects the country. This was the case in 2002 and, a few months later, terrible floods hit Prague and other regions of Bohemia...
This Zikmund bell is one of the 4 bells of the Prague's cathedral, with Václav (1542), John the Baptist (1546) and Josef (1602).
Slavek franked this letter with a stamp "Roses above Prague", issued on October 27, 2011 in a sheet consisting of 9 stamps + 12 customizable coupons.
That stamp (permanent tariff "E") refers to verses by the Czech poet and writer Jaroslav Seifert (1901-1986), Nobel Prize for Literature in 1984, about the romantic city of Prague. It features some roses (his beloved flower) and some of the main monuments of the city : astronomical tower of the Clementinum, tower of Charles Bridge, Church of Our Lady before Týn and St. Nicolas Church.

vendredi 26 mai 2017

EUROPA 2017 (Châteaux of the Loire Valley) stamp on FDC from France

Timbre EUROPA 2017 (Châteaux de la Loire) sur FDC de France

Il y aurait plus de 10000 châteaux classés en France selon le ministère de la culture...
A l'occasion de l'émission EUROPA 2017 dont le thème est consacré cette année aux châteaux, la poste française aurait pu choisir de nous faire découvrir certaines de ces merveilles mais elle a préféré émettre un timbre assez laid (c'est mon humble avis bien sûr) incluant 3 châteaux parmi les plus connus et les plus timbrifiés par le passé ! quel dommage...
Des couleurs ternes, des châteaux mal mis en valeur (trop petits pour en apprécier les détails), bref un acte manqué !
Les seuls point positifs : le logo EUROPA est bien visible (il est mentionné en caractères trop petits par certains pays) et le tarif (1,10€) correspond à un envoi de moins de 20g vers les pays européens.
There would be more than 10,000 castles classified in France according to the Ministry of Culture...
On the occasion of the issue of the EUROPA 2017 stamp, dedicated this year to castles, the French Post could have chosen to introduce us to some of these wonders, but rather prefered issuing a rather ugly stamp (this is my humble opinion of course) featuring three castles among the most known and most depicted on stamps in the past ! what a pity...
Dull colors, poorly emphasized castles (too small to appreciate the details), in short a missed note !
The only positive points : the EUROPA logo is clearly visible (it is mentioned in too small characters by some countries) and the price (€ 1.10) corresponding to a shipment up to 20g sent to the European countries.


Comme pour le timbre EUROPA émis en 2015 (jouets anciens), c'est le studio de graphisme et d'illustration Broll & Prascida (créé par Anne-Charlotte Laurans) qui a conçu ce timbre (tirage : 900000), réunissant 3 châteaux de la région du Val de Loire, Chambord (Loir-et-Cher), Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire) et Chenonceau (Indre-et-Loire).
Cette région du Val de Loire (entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire) est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000.
Merci beaucoup Roland pour ce joli FDC ci-dessus avec TAD de Paris (également conçu par Broll & Prascida) du 14 mai 2017, représentant un autre château de la Loire, Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher). 
Chambord, le plus vaste des châteaux de la Loire, a été édifié au 16ème siècle par le roi François Ier et a déjà été représenté sur des timbres en 1952, 2004 et 2015.
As for the EUROPA stamp issued in 2015 (old toys), the "Broll & Prascida" graphic design studio (created by Anne-Charlotte Laurans) designed that stamp (print run : 900,000), bringing together three Châteaux of the Loire Valley, Chambord (Loir-et-Cher), Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire) and Chenonceau (Indre-et-Loire).
This region of the Loire Valley (between Sully-sur-Loire and Chalonnes-sur-Loire) is a UNESCO World Heritage Site since 2000.
Thank you very much Roland for this nice FDC above with postmark from Paris (also designed by Broll & Prascida) dated May 14, 2017, featuring another castle of the Loire Valley, Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher).
Chambord, the largest of the castles of the Loire Valley, was built in the 16th century by King Francis I and has already been represented on French stamps in 1952, 2004 and 2015.


Comme de coutume, la vente anticipée de ce timbre EUROPA avait également lieu à Strasbourg, au parlement européen. Merci beaucoup Olivier pour cet autre pli ci-dessus avec ce TAD Premier Jour de Strasbourg !
A noter que cette vente Premier Jour avait également lieu à Chenonceaux et Azay-le-Rideau (pourquoi pas à Chambord ?).
Le château d'Azay-le-Rideau, un des chefs-d'œuvre de la première Renaissance française (construit entre 1518 et 1523) a déjà été timbrifié en 1987, 2009, 2012 et 2015.
Le château de Chenonceau (le monument historique privé le plus visité de France), construit au début du 16ème siècle sur le Cher, a déjà figuré sur des timbres émis en 1944, 2003 et 2015.
A noter enfin que les motifs (couleur corail) sur ce timbre EUROPA évoquent des feuilles d'ormes (un arbre commun le long de la Loire), des fleurs de lys (symbole des rois de France qui ont marqué cette région) ainsi que différentes formes symbolisant l'eau de la Loire...
As usual, the preview sale of this EUROPA stamp took also place in Strasbourg, at the European Parliament. Thank you very much Olivier for this other cover above with this FDC cancellation from Strasbourg!
To note that this preview sale was also held in Chenonceaux and Azay-le-Rideau (why not in Chambord?).
The castle of Azay-le-Rideau, one of the masterpieces of the first French Renaissance (built between 1518 and 1523) has already been featured on stamps in 1987, 2009, 2012 and 2015.
The castle of Chenonceau (the most visited private historical monument in France), built at the beginning of the 16th century on the Cher river, already appeared on stamps issued in 1944, 2003 and 2015.
Finally, the patterns (coral color) on this EUROPA stamp evoke elm tree leaves (a common tree along the Loire river), lily flowers (symbol of the kings of France who have marked this region) as well as different forms symbolizing the water of the Loire river... 
 

Romania-United Nations 2017 joint stamp set : endangered species

Émission commune Roumanie-Nations Unies 2017 : espèces menacées d’extinction

Depuis plus de 20 ans, l'Administration Postale des Nations Unies (APNU) émet des timbres consacrés à des espèces animales menacées d’extinction, devant être protégées partout dans le monde.
Le 11 mai 2017, une nouvelle série (4 timbres différents pour chacun des 3 bureaux de New York, Genève et Vienne), conçue par Rorie Katz, a été mise en circulation, avec un focus sur des espèces dont l'inscription aux annexes de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction) a été décidée ou modifiée en 2017 à l'issue de la Conférence mondiale sur les espèces sauvages COP17 organisée à Johannesburg (Afrique du Sud) en 2016.
Cette nouvelle série est en fait une émission commune avec la Roumanie (une première avec l'APNU), qui a mis également en circulation 4 timbres différents (conception : Mihai Vămăşescu).
For more than 20 years, the United Nations Postal Administration (UNPA) has issued stamps devoted to endangered animal species, to be protected around the world.
On May 11, 2017, a new series (4 different stamps for each of the 3 UN offices in New York, Geneva and Vienna), designed by Rorie Katz, was released, with a focus on species added to or up­dated in the CITES (Convention on International Trade in Endangered Species) appendixes in 2017 as a result of the COP17 World Wild­life Conference held in Johannesburg, South Africa in 2016.
This new series is actually a joint issue with Romania (a first with UNPA), which also put into circulation 4 different stamps (design : Mihai Vămăşescu).


Ces 4 timbres roumains ont été imprimés en feuille de 32 timbres chacun, en mini-feuille composée de 5 timbres + 1 vignette ainsi que dans un bloc-feuillet réunissant les 4 timbres.
Cette série complète figure sur le joli FDC ci-dessus, avec TAD de Bucarest, envoyé en recommandé du bureau postal n°37. Merci beaucoup Mihnea !
Les espèces menacées ("specii periclitate" en roumain) représentées sur ces 4 timbres (de gauche à droite) sont l'aigle impérial (Aquila heliaca), une espèce de rapace qui ne nichait plus en Roumanie depuis 50 ans (réapparue en 2016 dans le comté d'Arad), le faucon émerillon (Falco columbarius), la plus petite espèce de faucon vivant en Europe, la loutre d'Europe (Lutra lutra) et le béluga européen (Huso huso) ou grand esturgeon, menacé pour sa chair et la production de caviar, encore présent en Roumanie dans la Mer Noire et certaines parties du Danube.
These four Romanian stamps were printed in sheets of 32 stamps each, in mini-sheet consisting of 5 stamps + 1 coupon as well as in a souvenir sheet containing the 4 stamps.
This complete series appears on the very nice FDC above, with cancellations from Bucharest, sent by registered mail from the post office No. 37. Thank you very much Mihnea!
The endangered species ("specii periclitate" in Romanian) featured on these 4 stamps (from left to right) are the Eastern imperial eagle (Aquila heliaca), a species of raptor that has not been nesting in Romania for 50 years (reappeared in 2016 in Arad county), the Merlin (Falco columbarius), the smallest species of falcon living in Europe, the Eurasian otter (Lutra lutra) and the Beluga (Huso huso) or European sturgeon, threatened for its flesh and caviar production, still present in Romania in the Black Sea and parts of the Danube river. 
 

jeudi 25 mai 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on FDC from Malta

Série EUROPA 2017 (Châteaux) sur FDC de Malte

Comme les années précédentes, la poste maltaise a choisi le 9 mai 2017 (Journée de l'Europe) pour émettre sa série EUROPA, dont le thème choisi cette année par PostEurop est consacré aux châteaux.
C'est cette série de 2 timbres qui figure sur le joli FDC illustré officiel ci-dessous avec TAD de la ville de Marsa (située dans la zone intérieure du Grand Harbour). Merci beaucoup Silvan !
Ces 2 timbres (conception : Cedric Galea Pirotta) ont été imprimés chacun en feuille numérotée composée de 11 timbres + 1 vignette, incluant le logo EUROPA et le château concerné.
Pour illustrer ce thème des châteaux, la poste maltaise a plutôt choisi des tours fortifiées construites au 17ème siècle à l'époque des Chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean, la Tour Sainte-Agathe à Mellieħa et la Tour Gourgion à Xewkija.
As in previous years, on May 9, 2017 (the Europe Day), the Maltese Post has chosen to issue its EUROPA stamp series, the theme chosen this year by PostEurop being devoted to castles.
It is that series of two stamps which appears on the beautiful illustrated official FDC below with cancellations from the city of Marsa (located in the inner area of the Grand Harbour). Thank you very much Silvan!
These two stamps (design : Cedric Galea Pirotta) were each printed in a numbered sheetlet composed of 11 stamps + 1 coupon, including the EUROPA logo and the castle concerned.
To illustrate this theme of castles, the Maltese Post chose rather fortified towers built in the 17th century at the time of the Knights of the Order of St. John, the St Agatha Tower in Mellieħa and the Gourgion Tower in Xewkija.


La Tour Sainte-Agathe ou Tour Rouge (timbre à 0,59€, tirage : 39600), également représentée sur le TAD et l'enveloppe, est une tour de défense construite en 1647 durant le règne du Grand Maître Lascaris de Castellar, afin de surveiller la baie de Mellieħa (nord-ouest de l'île de Malte).
Le 2ème timbre (2,19€, tirage : 35200) est consacré à la Tour Gourgion, construite en 1690 à Xewkija (île de Gozo) par Giovanni Gourgion.
Construit principalement pour lutter contre les attaques de pirates, ce site fortifié a malheureusement été démoli en 1943 par les forces alliées afin de construire un aérodrome pour préparer l'invasion de la Sicile.
Certains vestiges de cette tour (blasons, inscriptions...) ont toutefois été préservés et exposés aujourd'hui au musée archéologique de Gozo à Victoria.
The St Agatha Tower or Red Tower (€ 0.59 stamp, print run : 39,600), also depicted on the FDC postmark and the envelope, is a defense tower built in 1647 during the reign of Grand Master Lascaris de Castellar, in order to command views over the bay of Mellieħa (northwest of the island of Malta).
The 2nd stamp (€ 2.19, print run : 35,200) is dedicated to the Gourgion Tower, built in 1690 in Xewkija (island of Gozo) by Giovanni Gourgion.
Serving mainly as a fortress against pirate attacks, this site was unfortunately demolished in 1943 by Allied forces to build an airfield to prepare for the invasion of Sicily.
Some remains of this tower (coats of arms, stone inscriptions...) have however been preserved and exhibited today at the Gozo's Archaeological Museum in Victoria. 
 

Tribute to independence activist Lee Hoe-yeong in Republic of Korea

Hommage à l'activiste et indépendantiste Lee Hoe-yeong en Corée du Sud

Le 21 avril 2017, la poste coréenne a mis en circulation un timbre (330 won, tirage : 560000), imprimé par Cartor en feuille de 16 timbres, consacré au 150ème anniversaire de la naissance de Lee Hoe-yeong (1867-1932), connu également sous le nom de Woodang, une figure du mouvement d'indépendance du pays et de la lutte contre l'occupant japonais.
C'est ce timbre, conçu par Shin, Jae-yong, qui figure en 2 exemplaires sur les 2 jolis plis ci-dessous avec TAD de Nambusan, daté du 28 avril 2017. Merci beaucoup Ji-Ho !
On April 21, 2017, the Korean Post issued a stamp (330 won, print run : 560,000), printed by Cartor in a sheetlet of 16 stamps, dedicated to the 150th anniversary of the birth of Lee Hoe-yeong (1867-1932) also known by his pen name Woodang, a figure of the country's independence movement and the struggle against the Japanese occupier.
It is that stamp, designed by Shin, Jae-yong, which was used in two copies on the two nice covers below with postmarks from Nambusan, dated April 28, 2017. Thank you very much Ji-Ho!


Issu d'une famille de la haute société coréenne, Lee Hoe-yeong consacra sa fortune à la lutte contre l'oppression de l'occupant japonais, en mettant en place à partir de 1910 l'académie militaire Shinheung en Mandchourie (région du nord-est de la Chine, occupée par le Japon à partir de 1931) pour entrainer des soldats à la lutte pour l'indépendance de son pays et de la Chine.
Il participa dans les années 1920 à l'établissement d'un gouvernement provisoire de Corée à Shanghai, forma une alliance avec les nationalistes chinois pour lutter contre le Japon après l'invasion de la Mandchourie.
Lee Hoe-yeong fut arrêté par les japonais en novembre 1932 à son arrivée à Dalian. Il décède quelques jours plus tard après avoir été torturé en prison.
Born into a renowned Korean noble family, Lee Hoe-yeong devoted his fortune to the struggle against the oppression of the Japanese occupier, setting up from 1910 the Shinheung military academy in Manchuria (north-eastern region of China, occupied by Japan from 1931) to train soldiers in the struggle for the independence of his country and China.
He participated in the 1920s in establishing a provisional Korean government in Shanghai, formed an alliance with Chinese nationalists to fight against Japan after the invasion of Manchuria.
Lee Hoe-yeong was arrested by the Japanese in November 1932 upon his arrival in Dalian. He died a few days later after having been tortured in prison.


Ji-Ho a eu également la gentillesse de m'envoyer la carte-maximum ci-dessous concernant ce timbre.
La peinture reproduite sur cette carte montre Lee Hoe-yeong et ses 5 frères à Séoul, préparant leur départ vers le nord-est de la Chine en 1910.
Ji-Ho was also kind enough to send me the maxicard below regarding this stamp.
The painting reproduced on this card shows Lee Hoe-yeong and his 5 brothers in Seoul, preparing for their departure to the north-east of China in 1910.



mercredi 24 mai 2017

25 years of membership in WHO - special prepaid envelope from Moldova

25 ans de l'adhésion à l'OMS - lettre pré-timbrée spéciale en Moldavie

Après l'ONU le 2 mars 2017, la poste moldave a mis en circulation le 4 mai 2017, une nouvelle enveloppe pré-timbrée consacrée cette fois au 25ème anniversaire de l'adhésion du pays à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Créée en 1948, l'OMS est une institution spécialisée de l'ONU ayant pour but d'améliorer les perspectives d'avenir et la santé future pour toutes les populations du monde.
Par l'intermédiaire de ses bureaux répartis dans plus de 150 pays (dont un en Moldavie), le personnel de l'OMS (plus de 7000 personnes) travaille aux côtés des gouvernements et des autres partenaires pour amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible.
Les principaux domaines d'activités de l'OMS sont les suivants : maladies non transmissibles, maladies transmissibles, préparation, surveillance et réponse aux crises, promotion de la santé tout au long de la vie...
After the UN on March 2, 2017, the Post of Moldova put into circulation on May 4, 2017 a new prepaid envelope dedicated this time to the 25th anniversary of the country's admission to the World Health Organization (WHO).
WHO, established in 1948, is a specialized agency of the United Nations having for goal to build a better, healthier future for people all over the world.
Working through offices in more than 150 countries (including one in Moldova), WHO staff (more than 7,000 persons) work side by side with governments and other partners to ensure the highest attainable level of health for all people.
The main areas of work of WHO are: noncommunicable diseases, communicable diseases, crisis preparedness, surveillance and response, health promotion throughout life...


J'ai eu la chance de recevoir cette enveloppe spéciale avec son TAD Premier Jour de Chișinău (MD-2012) incluant l'emblème de l'OMS ("Organizația Mondială a Sănătății" en roumain). Merci beaucoup Nicolae !
Cet emblème est constitué par le symbole des Nations Unies coupé verticalement par un caducée (bâton entouré d'un serpent), utilisé de longue date comme symbole de la médecine et de la profession médicale.
Ce même emblème est également présent sur le timbre pré-imprimé (1,75 L) ainsi que sur l'illustration à gauche sur l'enveloppe, à côté du drapeau de la Moldavie.
Cette enveloppe n° 03/2017 (prix de vente : 3 L) a été conçue par Lilian Iațco et imprimée à 10000 exemplaires.
I was lucky enough to receive this special envelope with its First Day cancellation from Chişinău (MD-2012) including the WHO ("Organizația Mondială a Sănătății" in Romanian) emblem. Thank you very much Nicolae!
This emblem consists of the United Nations symbol surmounted by a staff with a snake coiling round it, the staff with the snake being a symbol of medicine and the medical profession.
That same emblem is also present on the pre-printed stamp (L 1.75) as well as on the illustration on the left on the envelope next to the flag of Moldova.
This envelope No 03/2017 (sale price: L 3.00) was designed by Lilian Iaţco and printed in 10,000 copies. 


Nicolae a complété son affranchissement, pour atteindre le tarif en vigueur pour un envoi non-prioritaire de moins de 20g vers la France (9,50 L actuellement) avec 2 autres timbres au verso de cette enveloppe ci-dessus. 
Le timbre à droite (7,50 L) au milieu fait partie d'une série courante (6 timbres), émise le 8 août 1992, représentant différentes espèces d'oiseaux, dont la Huppe fasciée (Upupa epops) ici. Les timbres (libellés en roubles) de cette série ont été remis en circulation à partir du 1er février 2006, avec une même faciale libellée en Leu.
 L'autre timbre (0,25 L) fait partie de la série courante (6 timbres) émise le 7 mars 2015, consacrée à des blasons de villes moldaves, Hîncești ici.
Nicolae completed his postage, in order to reach the tariff in force for a non-priority shipment up to 20g to France (L 9.50 currently) with 2 other stamps on the back of this envelope above.
The stamp on the right (L 7.50) is part of a definitive set (6 stamps), issued on August 8, 1992, depicting different species of birds, including the hoopoe (Upupa epops) here. The stamps (denominated in rubles) of this series were put back into circulation from February 1, 2006, with the same value denominated in Leu.
The other stamp (L 0.25) is part of the definitive series (6 stamps) issued on March 7, 2015, dedicated to coats of arms of Moldovan cities, Hîncești here. 

mardi 23 mai 2017

EUROPA 2017 (Castles) stamp on FDC from Czech Republic

Timbre EUROPA 2017 (Châteaux) sur FDC de République Tchèque

Pour illustrer son timbre EUROPA mis en circulation le 3 mai 2017, la poste tchèque a choisi une jolie vue du château de Frýdlant situé dans le nord du pays, près de la frontière polonaise.
Ce château, un des sites historiques les plus visités du pays, est composé d'un château médiéval (milieu du 13ème siècle) avec une imposante tour (la partie visible sur ce timbre) et d'une partie résidentielle datant de la Renaissance (conçue par Marco Spazzio di Lancio), marquée par Albrecht von Wallenstein (1583-1634), homme de guerre de la noblesse de Bohême, et la période de la guerre de Trente Ans.
Le château fort, remanié à la Renaissance, a été ouvert au public dès 1801, devenant le plus ancien château-musée d'Europe centrale (des armes datant du 12ème siècle à la 1ère guerre mondiale y sont exposées).
To illustrate its EUROPA stamp put into circulation on May 3, 2017, the Czech Post chose a beautiful view of the Frýdlant Castle located in the north of the country, near the Polish border.
This castle, one of the most visited historical sites in the country, is made up of a medieval castle (mid-13th century) with an imposing tower (the visible part on that stamp) and a residential part dating from the Renaissance (designed by Marco Spazzio di Lancio), marked by Albrecht von Wallenstein (1583-1634), a warrior of the nobility of Bohemia, and the period of the Thirty Years' War.
The castle, remodeled in the Renaissance period, was opened to the public in 1801, becoming the oldest castle-museum in Central Europe (weapons from the 12th century to the 1st World War are exhibited).


C'est ce timbre (32 CZK), imprimé en feuillet de 6 timbres, créé par Jan Kavan et gravé par Václav Fajt, qui figure sur le FDC officiel ci-dessus (tirage : 3500), avec TAD de Frýdlant. Merci beaucoup Bret !
Les motifs végétaux représentés dans le ciel sur le timbre ont été inspirés des décors réalisés selon la technique du sgraffite à la Renaissance, dans la cour de ce château.
Le TAD Premier Jour (cavalier) ainsi que les 2 personnages sur la gravure sur cette enveloppe font également partie de ces riches décorations.
La partie centrale de cette gravure représente la tour abritant un escalier, faisant partie du château Renaissance, également recouverte de sgraffites.
It is that stamp (32 CZK), printed in a sheetlet of 6 stamps, created by Jan Kavan and engraved by Václav Fajt, which appears on the official FDC above (print run : 3,500), with cancellation from Frýdlant. Thank you very much Bret!
The plant motifs depicted in the sky on the stamp were inspired by the sgraffito decoration from the Renaissance, in the courtyard of this castle.
The FDC cancellation (rider) as well as the two characters on the engraving on this envelope are also part of these rich decorations.
The central part of this engraving represents the tower housing a staircase, part of the Renaissance castle, also covered with sgraffito.


Bret a enfin eu la gentillesse de m'envoyer le feuillet commémoratif Premier Jour ci-dessus concernant ce même timbre.
Bret was finally kind enough to send me the commemorative First Day sheet above regarding that same stamp.
 

lundi 22 mai 2017

"WWF - Caribbean flamingo" stamp set on cover from the Bahamas

Série "WWF - Flamant des Caraïbes" sur lettre des Bahamas

L'administration postale des Bahamas émet régulièrement des timbres consacrés à la faune et la flore de cet archipel, en particulier des espèces d'oiseaux comme le flamant des Caraïbes, l'oiseau national (présent sur les armoiries).
Cet oiseau a déjà été représenté sur des timbres bahaméens à de nombreuses reprises (1935, 1965, 1982, 1993, 1999, 2003...) ainsi que le 21 mars 2012 avec une jolie série (4 timbres + 1 bloc-feuillet) incluant le célèbre logo du WWF.
Ces 4 timbres ont en fait été émis séparément (entourés par un liseret blanc) ainsi que dans un même feuillet composé de 16 timbres (4 timbres de chaque), sans ce liseret blanc.
The Bahamas postal administration regularly issues stamps dedicated to the fauna and flora of this archipelago, especially bird species such as the Caribbean flamingo, the national bird (present on the coat of arms).
This bird has already been featured on Bahamian stamps many times (1935, 1965, 1982, 1993, 1999, 2003...) as well as on March 21, 2012 with a nice series (4 stamps + 1 souvenir sheet) including the famous WWF logo.
These four stamps were actually issued separately (surrounded by a white frame) as well as in the same sheet composed of 16 stamps (4 stamps of each), without this white frame.


Les 4 timbres se-tenant composant cette série ci-dessus (15c, 50c, 65c et 70c) ont été extrait de ce feuillet.
Merci beaucoup Tristan pour ce splendide pli envoyé le 10 mars 2017 depuis le bureau de poste principal (bureau philatélique) de Nassau, la capitale !
Ces 4 timbres montrent ce flamant des Caraïbes (Phoenicopterus ruber) dans son environnement avec également un adulte en gros plan et un jeune.
Cette espèce vit principalement aux Bahamas sur l'île de Great Inagua (sud-est de l'archipel) où plus de 50000 spécimens ont été recensés. Ils sont protégés par des gardiens employés par la Société pour la protection des flamants aux Bahamas, rattachée au Bahamas National Trust, créé en 1959.
The four se-tenant stamps of this series above (15c, 50c, 65c and 70c) were extracted from this sheet.
Thank you very much Tristan for this beautiful cover sent on March 10, 2017 from the General Post Office (Philatelic Bureau) of Nassau, the capital!
These four stamps show this Caribbean flamingo (Phoenicopterus ruber) in its environment with also a close-up view of an adult and a young.
This species lives mainly in the Bahamas on the island of Great Inagua (south-east of the archipelago) where more than 50,000 specimens have been recorded. They are protected by guards employed by the Society for the Protection of Flamingos in the Bahamas, which is part of the Bahamas National Trust, established in 1959. 
 

dimanche 21 mai 2017

"Immortal Blossoms of an Eternal Spring" (Part II) stamp set on FDC from Taiwan

Série "Fleurs immortelles d'un Printemps éternel" (2ème partie) sur FDC de Taïwan

La Chunghwa Post de Taïwan a mis en circulation, le 26 avril 2017 (année 106 localement) la 2ème partie (composée à nouveau de 8 timbres) de sa série intitulée "Fleurs immortelles d'un Printemps éternel", reproduisant des peintures anciennes conservées au Musée National du Palais à Taipei.
Pour rappel, ce musée est considéré comme le plus important au monde concernant l'art chinois (calligraphie, peintures, bronzes, céramiques...), avec en particulier une grande partie des collections du palais impérial de la Cité Interdite à Pékin.
Ces 8 nouveaux timbres (conception : Tseng Kai-chih) reproduisent des peintures consacrés à des thèmes floraux, œuvres de Giuseppe Castiglione (1688-1766), extraites de l'album Xian'e Changchun.
The Chunghwa Post of Taiwan put into circulation on April 26, 2017 (the year 106 locally), the 2nd part (composed again of 8 stamps) of its series entitled "Immortal Blossoms of an Eternal Spring", depicting old paintings preserved in the National Palace Museum in Taipei.
As a reminder, this Museum is considered as the largest in the world for Chinese art (calligraphy, paintings, bronzes, ceramics...), with in particular a large part of the collections of the Imperial Palace of the Forbidden City in Beijing.
These 8 new stamps (design : Tseng Kai-chih) reproduce paintings dedicated to floral themes, made by Giuseppe Castiglione (1688-1766), taken from the album Xian'e Changchun.


Merci beaucoup George pour cette splendide lettre ci-dessus, avec TAD spécial du 1er jour d'émission, envoyée en recommandé du bureau temporaire de Keelung, incluant cette série complète !
Giuseppe Castiglione est un frère jésuite italien, missionnaire en Chine à partir de 1715 et peintre à la cour impériale jusqu'à sa mort en 1766 à Pékin, en particulier pour les empereurs de la dynastie Qing Kangxi, Yongzheng et Qianlong. Il prendra en 1716 le nom chinois de Lang Shining ("Homme du monde tranquille").
Comme cette série le rappelle, Castiglione a peint (sur soie) de nombreuses œuvres ayant pour thème la flore mais aussi des papillons, oiseaux, chevaux ou des séries sur les membres de la famille impériale.
Les 8 timbres ci-dessus sont respectivement intitulés "Coquelicots" (NT$ 5), "Lilas blancs et violets" (NT$ 5), "Lys et pivoines" (NT$ 7), "Bambou émeraude et belles-de-jour" (NT$ 9), "Lotus et Syngonium podophyllum" (NT$ 10), "Fleurs de pois et tiges de millet" (NT$ 10), "Célosies" (NT$ 12), et "Chrysanthèmes" (NT$ 12).
Thank you very much George for this beautiful letter above, with special cancellation of the first day of issue, sent by registered mail from the temporary post office of Keelung, including this complete series!
Giuseppe Castiglione was an Italian Jesuit lay brother, missionary in China from 1715 and painter to the imperial court until his death in 1766 in Beijing, in particular for the emperors of the Qing dynasty Kangxi, Yongzheng and Qianlong. He was known from 1716 with the Chinese name Lang Shining ("Man of the quiet world"). 
As this series is reminding us, Castiglione painted (on silk) many masterpieces about flora but also butterflies, birds, horses or series devoted to members of the imperial family. 
The 8 stamps above are respectively entitled "Poppies" (NT$5), "White and Purple Lilacs" (NT$5), "Tiger Lilies and Winding Peonies" (NT$7), "Emerald Bamboo and Morning Glories" (NT$9), "Lotuses and Arrowhead" (NT$10), "Pea Blossoms and Millet Stalks" (NT$10), "Cockscomb" (NT$12) and "Chrysanthemums" (NT$12).

EUROPA 2017 (Castles) stamp set on cover from Estonia

Série EUROPA 2017 (châteaux) sur lettre d'Estonie

Le 8 mai 2017, la poste estonienne a mis en circulation, comme de coutume, deux timbres EUROPA dont le thème cette année est consacré aux châteaux ("lossid" en estonien), aux châteaux de Keila-Joa et Maarjamäe plus précisément, construits au 19ème siècle.
Conçus par Jaan Saar, ces 2 timbres (1,40€ - tarif pour un envoi standard jusqu'à 250g vers les pays d'Europe) ont été imprimés chacun en feuillet de 10 timbres (tirage : 4500 feuillets pour chaque timbre), avec des détails architecturaux des 2 châteaux dans les marges.
J'ai eu la chance de recevoir la jolie lettre ci-dessous, envoyée le 9 mai 2017 de la ville d'Otepää, affranchie avec cette série EUROPA. Merci beaucoup Maili !
On May 8, 2017, the Estonian Post has put into circulation, as usual, two EUROPA stamps, devoted this year to the theme of castles ("lossid" in Estonian), to the castles of Keila-Joa and Maarjamäe more precisely, built in the 19th century.
Designed by Jaan Saar, these two stamps (€ 1.40 - rate for a standard letter up to 250g sent to European countries) were printed each in a sheetlet of 10 stamps (print run : 4,500 sheetlets for each stamp), with architectural details of the two castles in the margins.
I was lucky enough to receive the pretty letter below, sent on May 9, 2017 from the city of Otepää, franked with this EUROPA series. Thank you very much Maili!


Le manoir de Keila-Joa (ou Fall), situé sur la côte nord-ouest du pays, a été construit entre 1827 et 1833 par le comte Alexandre von Benckendorff, général de l'armée impériale russe pendant les guerres napoléoniennes. Il s'agit d'un des premiers édifices de style néo-gothique construits dans le pays (architecte : Andreï Stackenschneider), caractérisé par sa tour crénelée et son joli parc.
Depuis 2014, le bâtiment principal, transformé en musée, est ouvert au public.
Le château de Maarjamäe a été construit en 1874 (architecte : Robert Gödicke) sur la côte orientale de la baie de Tallinn, par le comte Anatoly Orlov-Davydov en tant que résidence d'été.
Construit sur le site d'une ancienne usine de production de sucre, cet édifice est également caractérisé par sa tour d'angle de style pseudo-gothique. Depuis 1975, ce château abrite une branche du musée estonien d'histoire.
The Keila-Joa (or Fall) Manor, located on the northwest coast of the country, was built between 1827 and 1833 by Count Alexander von Benckendorff, general of the Russian Imperial Army during the Napoleonic wars. It is one of the first neo-gothic buildings in the country (architect : Andrei Stackenschneider), characterized by its crenellated tower and its pretty park.
Since 2014, the main building, transformed into a museum, is open to the public.
The Castle of Maarjamäe was built in 1874 (architect : Robert Gödicke) on the eastern coast of Tallinn Bay by Count Anatoly Orlov-Davydov as a summer residence.
Built on the site of an old sugar factory, this building is also characterized by its pseudo-gothic style corner tower. Since 1975, this castle houses a branch of the Estonian History Museum.

"300 years of the birth of Maria Theresa of Austria" stamp on Czech FDC

Timbre "300 ans de la naissance de Marie-Thérèse d'Autriche" sur FDC tchèque

Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780), archiduchesse, reine de Hongrie et de Bohême, impératrice consort du Saint Empire romain germanique, est considérée aujourd'hui comme une figure positive du roman national autrichien, passée à la postérité comme étant une réformatrice talentueuse ayant modernisé le royaume, uniformisé sa législation, introduit un code pénal ou mis en place des réformes dans le domaine de l'éducation.
Surnommée parfois "la première Dame de fer", Marie-Thérèse est également parfois considérée comme une femme de pouvoir froide et sans pitié, ayant entrepris des actions discutables envers les juifs ou les jésuites...
Maria Theresa of Austria (1717-1780), Archduchess, Queen of Hungary and Bohemia, Empress of the Holy Roman Empire, is today considered as a positive figure in the Austrian national novel, passed down to posterity as a talented reformer who has modernized the kingdom, standardized its legislation, introduced a penal code or introduced reforms in the field of education.
Sometimes called "the First Iron Lady", Maria Theresa is also sometimes considered as a woman of cold and pitiless power, having undertaken questionable actions towards the Jews or the Jesuits...


Marie-Thérèse fut la seule femme à régner sur les terres tchèques (Bohême, Moravie, Silésie) entre 1743 et 1780, bien que la maison des Habsbourg ne permettait pas à une femme de devenir impératrice. Elle exerça de facto son pouvoir en tant qu'impératrice consort après son mariage en 1736 avec François Ier.
Le 3 mai 2017, la poste tchèque a émis un timbre (32 CZK), créé par Jindřich Ulrich et gravé par Miloš Ondráček, à l'occasion du 300ème anniversaire de la naissance de Marie-Thérèse.
Conçu à partir d'un portrait de Marie-Thérèse jeune, au début de son règne, ce timbre figure sur le FDC officiel ci-dessus (tirage : 3500) avec TAD de Prague, inspiré du motif d'une médaille commémorative marquant le couronnement de Marie-Thérèse en tant que reine des terres tchèques. Merci beaucoup Bret !
Ses initiales dans un style Rococo sont gravées sur cette enveloppe à gauche.
Maria Theresa was the only woman to rule over the Czech lands (Bohemia, Moravia, Silesia) between 1743 and 1780, although the House of Habsburg did not allow a woman to become an Empress. She practiced de facto her power as a consort Empress after her marriage in 1736 with Francis I.
On May 3, 2017, the Czech Post issued a stamp (32 CZK), created by Jindřich Ulrich and engraved by Miloš Ondráček, on the occasion of the 300th anniversary of the birth of Maria Theresa.
Designed from a portrait of a young Maria Theresa at the beginning of her reign, that stamp appears on the official FDC above (print run : 3,500) with cancellation from Prague, inspired by the motif of a commemorative medal marking the coronation of Maria Theresa as Czech queen. Thank you very much Bret!
Her initials in a Rococo style are engraved on this envelope on the left.


Ce timbre a été imprimé dans le feuillet de 4 timbres ci-dessus avec une vignette centrale représentant l'aigle impérial de la maison des Habsbourg ainsi que la mention en latin "Sub umbra alarum tuarum" ("Sous l'ombre de tes ailes"). Je ne sais pas exactement à quoi fait référence cette devise, différente de celle des Habsbourg ?
A noter sur ce timbre les initiales M et T de Marie-Thérèse, l'aigle bicéphale des souverains d'Autriche ainsi que 16 points autour de son portrait, symbolisant ses 16 enfants (!) dont Marie-Antoinette, future reine de France.
Les 5 administrations postales d'Autriche, Hongrie, Croatie, Slovénie et Ukraine ont également mis en circulation le 13 mai 2017, un bloc-feuillet commun consacré également à Marie-Thérèse. J'espère en reparler très prochainement !
That stamp was printed in the sheetlet of 4 stamps above with a central label featuring the imperial eagle of the House of Habsburg as well as the Latin mention "Sub umbra alarum tuarum" ("Under the shadow of your wings"). I do not know exactly what this motto refers to, being different from the official Habsburg's motto ?
To note on that stamp the initials M and T of Maria Theresa, the two-headed eagle of the sovereigns of Austria as well as 16 points around her portrait, symbolizing her 16 children (!) including Marie Antoinette, future queen of France.
The 5 postal administrations of Austria, Hungary, Croatia, Slovenia and Ukraine also put into circulation on May 13, 2017, a joint miniature sheet dedicated to Maria Theresa. I hope to speak about very soon on this blog!


Bret a enfin eu la gentillesse de m'envoyer le feuillet commémoratif Premier Jour ci-dessus concernant ce même timbre.
Bret was finally kind enough to send me the commemorative First Day sheet above regarding that same stamp.
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...