samedi 22 février 2020

"Mihai Eminescu - 170th birth anniversary" postmark on prepaid card from Moldova

TAD "170 ans de la naissance de Mihai Eminescu" sur carte pré-timbrée de Moldavie

La poste moldave émet régulièrement des timbres consacrés à Mihai Eminescu (1850-1889), un des monstres sacrés de la littérature roumaine, poète romantique considéré comme le plus grand et le plus représentatif poète roumain, poète national en Roumanie mais aussi en Moldavie et pour la minorité roumaine vivant en Ukraine.
Comme en 2015 (165ème anniversaire de sa naissance), la poste moldave a mis en circulation, le 15 janvier 2020, un TAD spécial consacré cette fois au 170ème anniversaire de la naissance de Mihai Eminescu.
Ce même jour, une carte pré-timbrée (1,30 L, tirage : 2500, prix de vente : 5 L), conçue par Valeriu Herța, a également été émise sur le même thème.
C'est ce TAD (plume d'écrivain) de Chișinău (MD-2012), qui a été appliqué sur cette carte jolie pré-timbrée ci-dessous. Merci beaucoup Nicolae !
The Post of Moldova is regularly issuing stamps dedicated to Mihai Eminescu (1850-1889), one of the sacred monsters of Romanian literature, a romantic poet considered as the greatest and most representative Romanian poet, national poet in Romania but also in Moldova and for the Romanian minority living in Ukraine. 
As in 2015 (165th anniversary of his birth), the Post of Moldova put into circulation, on January 15, 2020, a special postmark dedicated this time to the 170th anniversary of the birth of Mihai Eminescu.
On the same day, a prepaid card (1.30 L, print run: 2,500, sale price: 5 L), designed by Valeriu Herța, was also issued on the same theme.
It is this postmark (writer's pen) from Chișinău (MD-2012), that was applied to this pretty prepaid card below. Thank you very much Nicolae!


Nicolae a complété l'affranchissement avec 4 autres timbres ayant également Mihai Eminescu pour thème, émis entre 1996 et 2013.
Le timbre à droite (4,50 L) émis le 15 janvier 2010, fait partie d'une série consacrée à différentes personnalités, dont Mihai Eminescu ici (160 ans de sa naissance). Ce timbre a été émis dans un bloc-feuillet avec une vignette attenante représentant des recueils de poésies de cette icône de la littérature de langue roumaine.
Le timbre à 1,80 L a également été émis (le 30 juillet 1996) dans un bloc-feuillet, avec une marge comportant un arbre généalogique d'Eminescu (avec son plus ancien aïeul identifié en 1624). A noter que sur ce timbre, le prénom d'Eminescu est orthographié "Mihail" (la mention inscrite sur son registre de baptême) et non "Mihai".
Le timbre à gauche (1,75 L) fait partie d'une série (2 timbres) émise le 15 janvier 2013, consacrée à des représentations du poète en peinture, un tableau intitulé "Mihai Eminescu" (1982) par le peintre Emil Childescu ici, conservé au musée national d'archéologie et d'histoire de Moldavie.
Cette série coïncidait avec les 130ème anniversaire de la publication du poème "Luceafărul" ("L'étoile du soir") par Eminescu, un poème considéré aujourd'hui comme un chef-d'œuvre et l'un des plus longs poèmes consacrés à l'amour jamais écrits dans le monde...
Nicolae completed the postage with 4 other stamps also having Mihai Eminescu as their theme, issued between 1996 and 2013.
The stamp on the right (4.50 L) issued on January 15, 2010, is part of a series dedicated to different personalities, including Mihai Eminescu here (160th birth anniversary). This stamp was issued in a souvenir sheet with an attached label representing collections of poems by this icon of Romanian-language literature.
The 1.80 L stamp was also issued (on July 30, 1996) in a souvenir sheet, with a margin including an Eminescu's family tree (with its oldest ancestor identified in 1624). To note that on this stamp, Eminescu's first name is spelled "Mihail" (the mention written on his baptismal register) and not "Mihai".
The stamp on the left (1.75 L) is part of a series (2 stamps) issued on January 15, 2013, devoted to representations of the poet in painting, a painting entitled "Mihai Eminescu" (1982) by the painter Emil Childescu here, kept at the National Museum of Archeology and History of Moldova.
This series coincided with the 130th anniversary of the publication of the poem "Luceafărul" ("The Evening Star"), a poem considered today as a masterpiece and one of the longest love poems ever written in the world ...


La même œuvre que celle reproduite sur le timbre pré-imprimé sur cette carte, créée à partir d'un portrait de Mihai Eminescu, figure sur l'autre côté ci-dessus.
Un dernier timbre (2,40 L) a été utilisé par Nicolae sur cette carte, faisant partie d'une série de 4 timbres, émise le 9 octobre 1998, consacrée aux 140 ans de la 1ère émission des célèbres "Cap de bour" ("tête d'auroch") en juillet 1858.
Les 4 valeurs initiales (27, 54, 81 et 108 parales), avec la mention "porto scrisorii" en caractères cyrilliques, sont reproduites sur ces 4 timbres, ainsi que des timbres plus ou moins anciens ayant un thème avec la Moldavie, en particulier un timbre consacré à Mihai Eminescu à gauche sur ce timbre, faisant partie d'une série (5 timbres), émise le 30 juillet 1996, consacrée à différentes personnalités de la littérature et de la théologie.
The same work as the one reproduced on the pre-printed stamp on this card, created from a portrait of Mihai Eminescu, is also featured on the other side above.
A last stamp (2.40 L) was used by Nicolae on this card, being part of a series of 4 stamps, issued on October 9, 1998, dedicated to the 140th anniversary of the first issue of the famous "Cap de bour" ("Auroch's head") in July 1858.
The 4 initial values ​​(27, 54, 81 and 108 parales), with the mention "porto scrisorii" in Cyrillic characters, are reproduced on these 4 stamps, as well as more or less old stamps having a link with Moldova, in particular a stamp dedicated to Mihai Eminescu on the left on this stamp, being part of a series (5 stamps), issued on July 30, 1996, dedicated to different personalities of literature and theology.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...